Le condensateur de la pompe de piscine

Si votre pompe n’émet plus que quelques grognements et refuse de démarrer, avant de la vouer aux gémonies, vérifier l’état du condensateur ! Cette petite pièce électrique est en effet, le point faible des pompes de piscine monophasées. Et bonne nouvelle, il est facile de le changer…

Le condensateur de votre pompe de piscine

Le condensateur de votre pompe de piscine  © pf30 - Fotolia.com

Le condensateur, qu’est-ce que c’est ?

Le condensateur est un composant électrique du moteur de la pompe de piscine. Il se présente sous la forme d’un petit cylindre relié au moteur par des fils. Seules les pompes monophasées ont besoin d’un condensateur. Les pompes triphasées n’en possèdent pas.

Son rôle est de permettre le démarrage de la pompe en envoyant au moteur la puissance électrique dont il a besoin. Lorsque le condensateur est défectueux, vous pouvez entendre le moteur grésiller, grogner, mais il  ne démarre pas.

Comment vérifier l’état du condensateur ?

Souvent, sur le corps d’un condensateur défectueux vous pouvez voir des traces noires. Le corps peut aussi être bombé. Dans ces cas, aucun doute, vous devez le remplacer.

Si aucun signe extérieur ne permet de juger de son état, un petit test simple vous permet néanmoins de le vérifier :

  • Enlever le capot pour dégager le ventilateur.
    Profitez-en pour vérifier que le ventilateur n’est pas bloqué par un débris quelconque. Même si ce n’est pas le cas néanmoins, pensez à le nettoyer.
  • Mettez le moteur de la pompe en route et à l’aide d’un tournevis aidez le ventilateur à tourner.
    ATTENTION : NE FAITES JAMAIS CETTE MANIPULATION DIRECTEMENT AVEC LA MAIN.
  • Si la pompe démarre, c’est que le condensateur est défectueux.
    Si la pompe ne démarre toujours pas, vérifier que la pompe n’est pas en surchauffe.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Changer le condensateur de votre pompe de piscine

Le condensateur se situe au niveau de la partie électrique du moteur de la pompe. Il est installé dans le boîtier connectique.
AVANT TOUTE INTERVENTION SUR LA POMPE, PENSEZ A LA METTRE HORS TENSION.

  • Commencez par dévisser le boîtier pour dégager le condensateur.
  • Repérez attentivement la manière dont il est branché et, au besoin, prenez une photo.
  • Débranchez-le.
  • Sur le corps du condensateur, vous allez trouver l’indication de sa capacité. Elle est exprimée en microFarrad : µF.
  • La capacité du condensateur est directement liée à la puissance du moteur.
  • Vous devez remplacer le condensateur défectueux par un nouveau de même capacité (à plus ou moins 5 %). Un condensateur de moindre capacité ne remplira pas son rôle et un condensateur de trop forte puissance entraînera une surchauffe du moteur.

Bon à savoir : Selon les fabricants, les dimensions des condensateurs peuvent varier pour une même capacité. Vous pouvez installer sans problème, un condensateur légèrement plus petit ou plus gros. Vérifiez tout de même qu’il entre dans le logement qui lui est réservé.

Découvrez également comment choisir une pompe de piscine, et le prix de votre pompe

        

Commentaires : Le condensateur de la pompe de piscine