Jacuzzi et grossesse : quelles précautions quand on est enceinte ?

Publié le 1 octobre 2020

Si vous êtes enceinte et que vous souhaitez profiter de votre jacuzzi pour vous relaxer, prenez garde car certaines périodes sont plus propices que d’autres, la chaleur et les jets massant pouvant représenter un risque pour le bébé. Prenez donc des précautions et demandez toujours l’avis de votre médecin.

Jacuzzi pendant la grossesse : à quel moment / quels sont les risques ?

Une séance de jacuzzi comporte des risques pour les femmes enceinte, notamment durant le premier trimestre et le troisième trimestre. Le premier trimestre de grossesse est considéré comme le plus à risque du point de vue des fausses couches, et le troisième trimestre nécessite des précautions pour éviter l’accouchement prématuré. Or, le jacuzzi peut potentiellement aggraver ces phénomènes car les jets massant puissants peuvent provoquer des contractions et peuvent perturber le bon déroulement de la grossesse. De plus, l’eau chaude peut provoquer des baisses de tension elles-mêmes néfastes pour le fœtus, des problèmes d’oxygénation et des malaises.

Enfin, l’eau chaude du jacuzzi est propice à la prolifération des germes, et il est déconseillé de prendre des risques d’infection durant les périodes les plus sensibles de la grossesse. Pendant ces périodes, il est donc recommandé de ne pas utiliser le jacuzzi et d’attendre un moment moins sensible.

Au 2e trimestre de grossesse : profitez du jacuzzi enceinte

Durant le deuxième trimestre, et à la condition d’obtenir l’aval d’un médecin, il est possible de profiter de l’effet bénéfique du jacuzzi et de ses bienfaits. Car le jacuzzi permet notamment de soulager les courbatures, les maux de dos associés à la grossesse, la sensation de jambes lourdes, les problèmes de circulation sanguine, tout en apportant une sensation de bien-être indéniable.

Pensez quand-même à vérifier l’état de l’eau lorsque vous entrez dans un jacuzzi en étant enceinte : le traitement doit être irréprochable afin d’éviter les risques d’infection.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Comment profiter du jacuzzi enceinte ?

Vous l’aurez compris, globalement : jacuzzi et grossesse ne font pas bon ménage et il est préférable de s’en passer jusqu’à l’accouchement.

Si vous souhaitez vous relaxer en immersion, utilisez votre jacuzzi comme un bain d’eau chaude : coupez les hydrojets massant, réduisez la température de l’eau en-dessous de 35 °C, et vous pourrez alors profiter de l’effet déstressant d’un bain, et de la réduction des douleurs de dos et des douleurs musculaires engendrées par la grossesse sans prendre le moindre risque.

Faites quand-même toujours attention à la propreté de l’eau et de la cuve avant de vous immerger.

Un jacuzzi chez-soi : comment bien le choisir ?

Commentaires : Jacuzzi et grossesse : quelles précautions quand on est enceinte ?

Annuaire des pros de la piscine et des piscinistes

Le guide des 4722 professionnels de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Nos autres guides :

Actualité

A la une

Galeries photos