Une piscine avec jacuzzi intégré

Intégrer un jacuzzi à une piscine permet de conjuguer nage et bien-être. D’un côté, les séances de relaxation par les massages dans le spa, d’un autre côté, les plaisirs de la natation. Il s’agit la plupart du temps d’un bassin enterré dans lequel le spa est directement intégré, sur un des bords. C'est une option qui est à prévoir avant même la construction de la piscine.

Quelles sont les différentes possibilités pour intégrer un jacuzzi à une piscine ?

Plusieurs situations sont possibles pour l'emplacement du jacuzzi dans la piscine :

  • Installer un jacuzzi séparé du bassin de la piscine. Ils peuvent être l’un intégré à l’autre mais disposer de parois différentes (spa encastrable) ou ils peuvent simplement être placés l’un à côté de l’autre, indépendamment (spa portable ou gonflable). Cette version du jacuzzi intégré à la piscine est la plus simple, et la plus efficace pour gérer les deux bassins.
  • Il est possible d’intégrer complètement le jacuzzi dans la piscine. Les deux bassins ne sont pas séparés par des parois, et sont reliés l’un à l’autre. Dans cette situation, les constructeurs favorisent bien souvent l’intégration d’un spa à débordement qui se déverse dans la piscine. Une version particulièrement esthétique mais aussi très onéreuse puisque réalisée sur-mesure. D’autre part, dans ce cas, le bloc technique est centralisé. Vous ne pouvez donc gérer séparément la température de l’eau, la gestion des bassins ou même leur entretien.
  • Dernière possibilité : le spa de nage. Il s’agit ici d’une seule et même structure qui dispose à la fois des jets de massage et d’un système de nage à contre-courant pour profiter des mêmes plaisirs que dans une piscine. Le spa de nage est d’ailleurs de taille similaire à une piscine classique. C’est juste qu’il dispose aussi de jets de massage, caractéristiques des spas. Cette mini piscine s’installe facilement.

Construction d'une piscine avec jacuzzi intégré

Les blocs techniques autonomes ont une importance particulière. Lorsqu’il est question d’intégrer un jacuzzi à une piscine, il semble important de disposer de deux blocs techniques autonomes. Que ce soit :

  • Pour la température de l’eau : un spa doit être au minimum chauffé à 32°C. La température oscille généralement entre 32°C et 40°C pour une séance de détente et de relaxation optimale. Tandis qu'une piscine doit être chauffée au maximum à 28°C pour profiter de tous les plaisirs de la natation, sans avoir trop chaud.
    Pour gérer les températures des deux bassins, il est donc essentiel de disposer de deux blocs techniques autonomes.
  • Pour la quantité d’eau et l’entretien. En fonction de la quantité d’eau contenue dans chacun des bassins, ces derniers n’ont pas les mêmes besoins en termes d’entretien. De fait, ils demandent des filtres, des pompes et des produits d’entretien dosés différemment. D’où la nécessité, encore une fois, de disposer de deux blocs techniques indépendants. 

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis spa - sauna

Un jacuzzi chez-soi : comment bien le choisir ?

Tous les contenus :

Bien-être /Spa chez soi/Types de spa/Spas rigides/Jacuzzi/Emplacement jacuzzi

Trouver votre pisciniste

Le guide des 4671 piscinistes, constructeurs et installateurs en France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Consultez aussi :