Piscine autoportée d’occasion : 5 questions à se poser avant d’acheter

Faire l’acquisition d’une piscine autoportée d’occasion vous permet d’en profiter à moindre prix. Car il n’est pas rare de trouver une piscine autoportée pas chère. Pour autant, avant de vous lancer dans votre achat les yeux fermés, et pour éviter ainsi les mauvaises surprises, il convient de vous poser (et de poser au vendeur) les bonnes questions.

Questions à se poser avant d'acheter une piscine autoportée d'occasion

Questions à se poser avant d'acheter une piscine autoportée d'occasion  © Unclesam - Fotolia.com

1. Quel est l’état général de cette piscine autoportée d’occasion ?

La première question à vous poser concerne bien sûr l’état général de la piscine autoportée d’occasion. S’agissant d’une des structures de piscine les plus fragiles, mieux vaut être vigilant.

Avant achat, nous vous conseillons donc de vérifier l’état de la piscine auprès du revendeur. Si celle-ci est encore montée, c’est une bonne chose. Vous pourrez alors facilement vérifier son état général. Et vérifier plus précisément s’il y a ou s’il y a eu des fuites. Par contre, si la piscine est rangée dans son carton, nous vous conseillons de la déballer. Traces, salissures, griffes, rustine… N’hésitez pas à la vérifier dans les moindres détails.

2. Est-elle vendue avec système de filtration ou autres équipements ?

Bien sûr, en plus de la structure de la piscine elle-même, nous conseillons de vérifier le système de filtration ainsi que l’ensemble des équipements qui peuvent potentiellement être vendus avec.

Si la piscine est vendue seule, nous vous conseillons également de vous renseigner sur les prix des équipements. Car si l’achat d’une piscine autoportée d’occasion peut être une bonne affaire… ce n’est peut-être pas le cas des équipements, neufs ou d’occasion.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

3. Cette piscine autoportée pas chère est-elle sous garantie ?

Qui dit piscine d’occasion, ne dit pas forcément adieu à la garantie ! D’abord parce que la piscine autoportée d’occasion, et les équipements vendus avec, peuvent encore bénéficier de la garantie. Aussi parce qu’il est possible aujourd’hui de trouver des piscines autoportées d’occasion, chez des piscinistes et autres revendeurs, sous garantie. Une bonne solution pour profiter d’une piscine autoportée pas chère, tout en profitant des avantages du neuf.

A noter : si la piscine est encore sous garantie, nous vous conseillons de vérifier si celle-ci comprenait des clauses suspensives.

4. A quel rythme cette piscine autoportée de seconde main était-elle entretenue ?

Pour en profiter longtemps, une piscine doit être entretenue régulièrement. Cela dit, lorsque vous achetez une piscine autoportée d’occasion, ce n’est pas vous qui l’entreteniez ! Difficile d’estimer alors l’état exact de la piscine.

Ainsi, n’hésitez pas à demander au revendeur à quel rythme il entretenait sa piscine et le matériel associé (système de filtration notamment). Et bien sûr, nous vous conseillons d’éviter les piscines qui n’ont jamais été entretenues.

5. Quelles sont les raisons de son prix ?

Le prix de la piscine autoportée d'occasion est sans doute l’un des premiers éléments que vous allez prendre en compte dans votre décision d’achat. Cependant, le prix reflète souvent la qualité. Ainsi, si vous vous retrouvez face à une piscine autoportée pas chère (vraiment pas chère !), demandez-vous pourquoi. Ou plutôt, n’hésitez pas à demander au revendeur quelles raisons l’ont poussé à fixer ce prix.

Faire l’acquisition d’une piscine autoportée d’occasion est l’une des solutions les plus économiques pour en profiter chez soi. Mais ce ne sont pas les occasions qui manquent ! Alors si la piscine autoportée de seconde main que vous avez repérée ne semble pas en si bon état, inutile de vous attarder. Vous trouverez rapidement une nouvelle opportunité.

Plus d'informations : acheter une piscine autoportante en promo

        

Commentaires : Piscine autoportée d’occasion : 5 questions à se poser avant d’acheter