Accès Espace Pro

Construction d'une piscine : la technique des blocs à bancher

Mis à jour le 31 janvier 2019

Robuste et relativement simple à mettre en œuvre, le bloc à bancher constitue une alternative intéressante au parpaing pour construire une piscine en béton. C’est encore plus vrai, si vous privilégiez le bloc à bancher en polystyrène. Idéal pour les bassins réalisés sur mesure, le bloc à bancher signe des piscines de qualité et pérennes.

La technique des blocs à bancher permet de construire une piscine en béton.

La technique des blocs à bancher permet de construire une piscine en béton.  © Fotolia

Qu’est-ce qu’une piscine en blocs à bancher ?

Le bloc à bancher ou l’agglo à bancher ressemble à un parpaing. Traditionnellement, il est en béton.

Comme lui, il présente des alvéoles. Mais, contrairement à lui, il n’a pas de fond, il est plus lourd et il s’assemble à sec (sans joint de mortier entre les blocs et les rangs de blocs).

Le bloc à bancher peut aussi être en polystyrène dense (25 à 30 kg par m3).

S’il est plus cher à l’achat, il est aussi plus léger, plus facile à manier et de plus grandes dimensions.

Le bloc à bancher en polystyrène est souvent proposé pour les piscines maçonnées en kit.

Pourquoi utiliser des blocs à bancher pour construire sa piscine ?

Les blocs à bancher permettent de réaliser un coffrage modulaire qui sera ferraillé et dans lequel du béton sera coulé. Au final, vous obtenez des parois en béton armé, plus résistantes que celles construites en parpaings.

Cette technique fait des parois solides, parfaitement, conçus pour résister à la poussée des terres à l’extérieur du bassin et à la contre-poussée de l’eau.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

La construction d’une piscine en blocs à bancher

Quel que soit le type de bloc à bancher, béton ou polystyrène, la manière de monter la structure de la piscine béton est identique :

  • Latéralement, les blocs sont emboîtés les uns avec les autres grâce à un système d’encoches.
  • Verticalement, ils sont montés à joints décalés comme un mur traditionnel.
  • Chaque rang de blocs est ferraillé horizontalement et verticalement (fers à béton torsadé ou fers tors).
  • Les pièces à sceller sont installées à leurs emplacements respectifs.
  • Puis un béton est coulé à l’intérieur des blocs. Ce béton doit être suffisamment  fluide pour bien entrer dans toutes les alvéoles et enrober l’armature en ferraille.
  • Une arase en béton est coulée au-dessus du dernier rang de blocs.

Le radier (fond de la piscine) peut être coulé avant l’installation des blocs ou au moment du remplissage de la structure. Dans tous les cas, un ferraillage doit solidariser le fond et les murs. La qualité du ferraillage d’une piscine béton est très importante.

Quel revêtement étanche pour une piscine en blocs à bancher ?

Une piscine en blocs à bancher en béton peut recevoir tous les types de revêtement étanche : les carrelages, les mosaïques, les enduits, le polyester stratifié, la membrane PVC armé, le liner. Un enduit lissant et/ou étanche doit obligatoirement être réalisé avant d’installer le revêtement définitif.

Attention, pour les revêtements dépendants du support (carrelages, mosaïques et enduits), la construction doit être irréprochable. Si la structure venait à se fissurer, le revêtement serait endommagé. C’est pourquoi, il est fortement conseillé de faire appel à un professionnel qualifié.

Pour une piscine en blocs à bancher en polystyrène, le choix du revêtement est beaucoup plus limité : la membrane en PVC armé ou le liner. Par contre, le revêtement s’installe directement sur la structure et ne demande pas la réalisation d’un enduit étanche.

Piscine : bloc à bancher en béton ou en polystyrène ?

Les deux matériaux permettent la construction de piscine béton sur mesure, haut de gamme. Lorsqu’ils sont mis en œuvre dans les règles de l’art, ils donnent un bassin dont vous profiterez de longues années.

Blocs à bancher en béton Blocs à bancher en polystyrène

Permettent de construire une piscine sur-mesure

Permettent de construire une piscine sur-mesure

Demandent de faire appel à un professionnel qualifié

Permettent l'auto-construction (piscine en kit)

Lourds à manipuler

Légers et faciles à manipuler

Moins chers que les blocs polystyrène

Plus chers que les blocs béton

Nécessitent la mise en place d'un enduit lissant et/ou étanche avant le revêtement final

Isolants et ne nécessitent pas d'enduit lissant et/ou étanche

Acceptent tous les types de revêtements étanches

N'acceptent que la membrane PVC armé ou le liner

Pour aller plus loin, découvrez les différentes techniques de construction pour les piscines en béton.

      

Piscine en béton maçonné

Découvrez également

Commentaires : Construction d'une piscine : la technique des blocs à bancher

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour rendre votre piscine plus belle !

Suivez Guide-Piscine.fr :