Accès Espace Pro

Les différents types de coffrage pour piscine béton

Les premières piscines en béton étaient construites avec un coffrage en bois. L’évolution des techniques a permis de simplifier les procédés et de faire diminuer les coûts, sans pour autant perdre en qualité. C’est très bien ! Mais, entre le coffrage récupérable, le coffrage perdu, qui se décline en différents matériaux comment choisir le bon coffrage pour ma piscine en béton ?

Les différents types de coffrage pour piscine béton

Les différents types de coffrage pour piscine béton  © nevenm Fotolia

Construction de piscine béton : à quoi sert le coffrage ?

Le coffrage est un élément essentiel pour la mise en œuvre du béton quelle que soit la construction : une piscine, un mur de soutènement, un immeuble et même un gratte-ciel !

A l’état frais, le béton est pâteux et très malléable. Ce sont ces qualités mécaniques qui permettent ses multiples utilisations et qui ont inspiré les architectes les plus novateurs. Mais tant qu’il n’a pas atteint sa phase d’autosatbilité, c’est-à-dire tant qu’il n’est pas sec, il a besoin d’être contenu dans un coffrage.

Pour votre piscine béton, le coffrage va constituer l’armature des parois. C’est le moule dans lequel sera coulé le béton. Il va conditionner la forme et les dimensions du bassin ainsi que l’épaisseur des parois.

Le coffrage va aussi protéger le béton de la piscine pendant son temps de séchage.

Construction de piscine béton : coffrage perdu ou coffrage récupérable ?

Vous trouvez deux grandes familles de coffrage : le coffrage récupérable et le coffrage perdu. L’un comme l’autre, s’ils sont mis en œuvre dans les règles de l’art, vous donneront un bassin solide prêt à défier les années…

  • Piscine béton avec coffrage récupérable. Ce coffrage est constitué de panneaux en acier ou en plastique entre lesquels le béton est coulé. Leur principale qualité est d’être réutilisables voire même recyclables lorsqu’ils sont en fin de vie.
    Ils sont aussi légers, faciles à manipuler et à mettre en place, simples à décoffrer et à nettoyer. Empilables, ils prennent peu de place sur un chantier ou lors de leur stockage.
    C’est le plus écologique des deux types de coffrage. C’est aussi le plus onéreux. Mais il offre plus de possibilités de personnalisation du bassin surtout si vous souhaitez des formes complexes.
  • Piscine béton avec coffrage perdu. Ce coffrage est constitué soit de panneaux modulaires (en résine, en PVC ou en polypropylène) soit en blocs à bancher (en béton ou en polyester). Le béton est coulé dans les panneaux ou dans les blocs. Même lorsque le béton est sec, il est impossible de les récupérer, d’où le nom de coffrage perdu ou coffrage permanent. Ils font partie intégrante des parois du bassin.
    Il est plus facile et plus rapide à mettre en place que le coffrage récupérable. Il est aussi moins cher. C’est encore plus vrai si vous choisissez une piscine à coffrage modulaire en kit et que vous réalisez son installation vous-même. 

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Les différents coffrages pour piscines en béton

Faisons maintenant connaissance avec chaque membre des familles des coffrages pour piscines béton : le coffrage traditionnel, le coffrage récupérable, le panneau modulaire et le bloc à bancher. Votre choix de l’un ou de l’autre va conditionner la méthode de construction, le type de revêtement étanche et le coût de votre piscine.

Dans tous les cas, un ferraillage doit être installé dans le radier (fond du bassin) et le coffrage. Il permet de solidariser le fond et les parois du bassin tout en renforçant la structure.

  • Coffrage traditionnel bois. Il n’est quasiment plus utilisé car on trouve maintenant des coffrages récupérables en matériaux plus légers et plus faciles à mettre en œuvre.
    Il faut commencer par couler le radier en béton armé. Puis, le coffrage est installé et le béton coulé. Le bassin accepte tous les types de revêtement.
  • Coffrage récupérable. Ce sont des panneaux en acier, en alu ou en plastique. Ils sont légers, simples à installer et à décoffrer.
    Il faut commencer par couler le radier en béton armé. Puis, le coffrage est installé et le béton coulé. Le bassin accepte tous les types de revêtement.
  • Coffrage en panneaux modulaires. Les panneaux sont en résine, en PVC recyclé, en polypropylène. Légers et facilement manipulables, ils se clipsent entre eux.
    Le coulage du radier et des parois peut s’effectuer en une seule fois (bassin monobloc). Le bassin accepte tous les types de revêtement.
  • Coffrage en blocs à bancher béton. Les blocs à bancher sont comme des parpaings mais, ils n’ont pas de fond. Le montage est relativement long à exécuter.
    Le radier peut être coulé avant ou en même temps que les parois. Le bassin accepte tous les types de revêtement.
  • Coffrage en blocs à bancher polystyrène. Ils sont plus légers et plus grands que les blocs à bancher en béton. Le montage des parois est ainsi facilité.
    Le radier peut être coulé avant ou en même temps que les parois. Le bassin n’accepte qu’un liner ou une membrane PVC armé.
  • Coffrage pour piscine en kit. C’est un coffrage perdu, soit en panneaux modulaires soit en blocs coffreurs. Ils sont conçus pour permettre l’auto-construction.
    Le bassin n’accepte qu’un liner ou une membrane PVC armé.
Type de coffrage
Type de revêtement
Prix
Coffrage traditionnel bois Tous les revêtements
+++
Coffrage récupérable Tous les revêtements
+++
Panneaux modulaires Tous les revêtements
++
Bloc à bancher béton Tous les revêtements
++
Bloc à bancher polystyrène Liner
Membrane PVC
++
Coffrage pour piscine en kit Liner
Membrane PVC
+

A noter : les coffrages en parpaings et en blocs à bancher sont également appelés des coffrages permanents

        

Piscine en béton maçonné

Découvrez également

Commentaires : Les différents types de coffrage pour piscine béton

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :