Publié le 21 février 2020

Ce que vous ne saviez pas sur le liner de piscine

Le liner est le revêtement de piscine le plus connu. Apparu aux Etats-Unis dans les années 50, il s’est développé au fil des années, pour habiller aujourd’hui de nombreuses piscines à travers le monde. Sa robustesse et son coût réduit en font un revêtement de piscine très apprécié, qui garantit, s’il est bien réalisé, une très bonne étanchéité pour les bassins qui en sont équipés. Mais savez-vous vraiment ce qu’est un liner de piscine et comment il est fabriqué ?

Ce que vous ne saviez pas sur le liner de piscine : d'ou vient-il ? Comment est-il fabriqué ?   © milkovi-vy - Unsplash
Ce que vous ne saviez pas sur le liner de piscine : d'ou vient-il ? Comment est-il fabriqué ?   © milkovi-vy - Unsplash

Un peu d’histoire : le PVC

Le polychlorure de vinyle (PVC) a été découvert aux Etats-Unis dans les années 1800, mais ce n’est que dans les années 1950 qu’il a commencé à être utilisé pour des travaux d’étanchéité. C’est dans les années 1970, avec la crise pétrolière, que son usage s’est démocratisé, car le PVC était bien moins cher à fabriquer que les membranes utilisées jusque-là.

Comment est fabriqué un liner de piscine ?

Pour fabriquer un liner de piscine, il est nécessaire de disposer d’une machinerie industrielle. Un mélange de matières synthétiques (parmi lesquelles du PVC, des polymères et des adjuvants) est passée entre deux rouleaux, pour obtenir des feuilles de PVC de moins d’1mm d’épaisseur. Ce procédé se nomme le « calandrage ». Les feuilles sont ensuite coupées aux dimensions du bassin. Il est également possible d’intercaler une trame en polyester entre deux feuilles pour renforcer l’enveloppe. C’est ce qu’on appelle une membrane armée.

Le liner subit ensuite divers traitements anti-UV, antitaches, antidérapant, ainsi qu’une couche de vernis protecteur, et le liner de piscine est prêt à être posé !


L'actualité du marché : Piscines, Spas et Bains

arrow_right Voir toutes les actus PRO