Accès Espace Pro

Le revêtement de piscine : les différentes possibilités

Lors de la construction d’une piscine ou de sa rénovation, la question de son étanchéité est une question d’importance. Comment choisir entre le liner, la membrane PVC armé, le polyester stratifié, les enduits, la résine, le carrelage ou la peinture ? Il y a, bien sûr, le style que vous souhaitez donner à votre bassin mais vous ne pouvez pas installer n’importe quel revêtement sur n’importe quelle structure…

Quel est le rôle du revêtement de piscine ?

Son rôle est double : il assure l’étanchéité du bassin et/ou sa finition.

  • L’étanchéité de la piscine : En dehors de la piscine coque et de la piscine en béton projeté, l’intérieur de tous les autres types de bassin doit être recouvert d’un revêtement étanche.
  • La finition de la piscine. C’est le revêtement qui par ses coloris ou sa texture donne sa personnalité au bassin et influence la couleur de l’eau. Choisi antidérapant, il sécurise les marches ou la plage immergée.

Les différents types de revêtements de piscine

Si elle ne facilite pas le choix, la multiplication des revêtements de piscine survenue ces dernières décennies, permet une vraie personnalisation de votre bassin :

  • Le liner de piscine. C’est le revêtement le plus courant. Il se présente sous la forme d’une poche souple composée de bandes de PVC assemblées et soudées en usine. Il est réalisé sur mesure en fonction des dimensions et de la forme du bassin. Son point faible : il ne supporte pas l’eau chaude.
  • La membrane PVC armé. Elle est constituée d’une trame en polyester tissée haute résistance prise entre deux couches de PVC.  Les lés de membrane sont soudés à chaud directement dans le bassin. Elle s’adapte ainsi aux formes les plus complexes de piscine. Elle est plus épaisse et plus résistante que le liner.
  • Le polyester stratifié. Il est constitué de couches successives de fibre de verre et de résine. La finition est assurée par une double couche de résine teintée dans la masse : le gel coat. C’est le plus épais des revêtements de piscine. Il est très robuste et il convient pour toutes les formes de piscine.
  • La résine pour piscine. C’est un revêtement moderne et très facilement personnalisable (forme de bassin, couleur, texture).  
  • Les enduits pour piscine. Ce sont des mélanges de ciment, de charges spécifiques (poudre de marbre, gravier, etc), d’un liant (eau ou résine) et d’adjuvants. Etant réalisés in situ, ils s’adaptent à toutes les tailles et à toutes les formes de piscine.
    Il existe différents types d’enduit : l’enduit hydrofuge, l’enduit silico-marbreux, le  béton ciré et l’enrobé.
  • Les carrelages de piscine. Ce sont les carrelages proprement dit ou les revêtements en pierre, les mosaïques, les pates de verre, les émaux, etc. Ils possèdent un charme certain et une grande robustesse.
  • Les peintures de piscine. Peu résistantes dans le temps, elles sont de moins en moins employées.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Les différentes utilisations des revêtements de piscine

L’enduit hydrofuge ne sert qu’à étanchéifier le bassin.

Alors que le liner, la membrane PCV armé, le polyester stratifié, l’enduit silico-marbreux, le  béton ciré, les enrobés, la résine, la peinture imperméabilisante assurent à la fois l’étanchéité et la finition.

Les carrelages et dérivés ainsi que la peinture ne font que la finition du bassin.

Revêtement dépendant du support et revêtement indépendant du support

Les revêtements de piscine sont classés en 2 groupes selon, qu’au moment de leur pose, ils s’intègrent ou non à la structure du bassin.

  • Revêtement dépendant du bassin : ce sont les enduits (enduit silico-marbreux, béton ciré, enrobés), les carrelages et la peinture. Si le bassin vient à se fissurer, le revêtement se fissurera également. Leur rénovation nécessite des travaux importants (sauf pour la peinture mais sa durée de vie est limitée).
  • Revêtement indépendant du bassin : ce sont le liner et la membrane PCV armé. Revêtements souples, ils épousent étroitement l’intérieur du bassin tout en restant indépendant de sa structure. Si le bassin vient légèrement à se déformer, ils accompagneront le mouvement. Ils se changent également facilement.

Le revêtement polyester stratifié est un cas à part puisque de par ses caractéristiques, il est considéré comme étant semi-dépendant.

De son côté, la résine bien que dépendante du support garde une certaine souplesse qui lui  permet de pallier des légères déformations de la structure.

Type de revêtements Etanche Non étanche Dépendant du support Indépendant du support
Liner
x
   
x

Membrane PVC armé

x
   
x
Polyester stratifié 
x
 
x
x
Résine
x
 
x
 
Enduit hydrofuge
x
 
x
 
Enduit silico-marbreux
x
 
x
 
Béton ciré
x
 
x
 
Enrobés
x
 
x
 
Carrelage  
x
x
 
Peinture imperméabilisante
x
 
x
 
Peinture  
x
x
 

Comment choisir son revêtement de piscine ?

Différents éléments déterminent le choix de tel ou tel revêtement. Ils tiennent à la structure du bassin, à sa forme, à vos goûts et à votre budget.

Le revêtement doit être adapté à la structure du bassin.

Si certains revêtements sont totalement adaptés à la structure (+++), pour d’autres certaines précautions s’imposent (++). Pour ne pas risquer une déconvenue, demandez toujours conseil à un professionnel. Et avant de commander votre piscine, renseignez-vous sur le type de revêtement que la structure peut supporter.

 
Structure du bassin
Types de revêtements Béton coulé Béton projeté Coffrage modulaire Panneaux modulaires Bois
Liner
++*
++*
+++
+++
+++
Membrane armée
+++*
+++*
+++
+++
+++
Polyester stratifié
+++
+++
+++
+++
+++
Enduits
+++
+++
++
-
-
Carrelages
+++
+++
++
-
-
Peintures
+++
+++
-
-
-

* Le béton ne doit pas être hydrofugé.

  • Le revêtement doit être adapté à la forme du bassin. Les revêtements réalisés in situ, directement dans le bassin, s’adaptent automatiquement à toutes les formes et toutes les dimensions de piscine : la membrane PVC armé, le polyester stratifié, les enduits, les carrelages, les peintures.
    Le liner qui est fabriqué en usine ne convient pas pour les formes trop compliquées.
    De même, les carrelages de grandes dimensions ne sont pas préconisés pour les formes complexes. Alors que les mosaïques s’adaptent quasiment à tout.
  • Le revêtement doit être adapté à l’environnement du bassin. C’est le revêtement qui donne sa personnalité à la piscine. Ainsi les enduits apportent un côté plutôt nature et rustique alors que la résine brillante ou le béton ciré sont sophistiqués.
    Et c’est la couleur du revêtement combinée avec celle du ciel qui influence la couleur de l’eau. Le blanc donne une eau cristalline. Le gris apporte un aspect très naturel. Le beige et le sable donnent une eau légèrement turquoise alors que les bleus apportent une ambiance lagon ou Caraïbes. 

Le coût des différents revêtements de piscine

Le liner est le revêtement le plus utilisé car c’est lui qui présente le meilleur rapport qualité/prix. La membrane PVC armé est un peu plus onéreuse mais elle est plus résistante et elle supporte l’eau chaude.

Globalement les carrelages sont les plus chers mais ce sont aussi ceux qui possèdent la plus longue durée de vie. Les prix varient également en fonction de la qualité du carrelage. Sans oublié que, avant de poser ces revêtements, le bassin doit recevoir un enduit hydrofuge.

La durée de vie des différents revêtements de piscine

Dans le coût d’un revêtement, il faut aussi tenir compte de  sa longévité. Ainsi la peinture est le revêtement le moins cher mais elle doit être refaite au moins tous les 5 ans. Ces travaux de réfection ont un coût sans compter qu’il faut totalement vider et remplir le bassin.

Durée de vie approximative des revêtements de piscine :

  • Liner : 10 à 12 ans
  • Membrane armée : 15 à 20 ans
  • Polyester stratifié : 20 à 25 ans
  • Enduits : environ 15 ans
  • Carrelage : 50 ans mais joints à revoir tous les 10 à 15 ans
  • Peinture : environ 5 ans

Bon à savoir : L’équilibre de l’eau joue pour beaucoup dans la longévité d’un revêtement. Le pH, le TAC (Titre alcalimétrique complet c’est-à-dire la concentration en bicarbonate) et le TH (Titre hydrotimétrique qui mesure la concentration en calcium et magnésium) doivent correspondre à ses conditions d’utilisation optimale. Vérifiez toujours que les traitements que vous employez sont compatibles avec le revêtement. N’hésitez pas à demander conseil à votre pisciniste.

        

Tout sur Revêtement piscine

Commentaires : Le revêtement de piscine : les différentes possibilités

  • P. Saint-Alman - 22/08/18

    Je regrette de devoir vous dire que le mot "étanchéifier" n'existe pas, et n'a pas lieu d'être inventé : le mot "étancher" devrait amplement suffire. Cordialement.

Voir les 1 commentaires : Le revêtement de piscine : les différentes possibilités

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :