Le carrelage de piscine

Mis à jour le 31 mai 2018

Pour quel type de bassin peut-on prévoir un carrelage de piscine ? Céramique, mosaïque en pâte de verre ou émaux, lequel choisir et pour quel prix ? Quelles couleurs et effets peut-on espérer pour sa piscine avec un revêtement en carrelage ? Autant de questions que vous vous posez sans doute si vous envisagez de faire poser du carrelage dans votre piscine. Vous trouverez toutes les réponses à vos interrogations dans cet article.

Le carrelage, oui mais pour quelles piscines ?

Le carrelage n’est pas, à priori, adapté à toutes les piscines. En effet, ce type de revêtement se réserve essentiellement aux piscines en béton.

Par ailleurs, il doit reposer sur une couche étanche car, contrairement à d’autres types de revêtements, le carrelage ne peut assurer à lui seul l’étanchéité du bassin. Les parois de la piscine doivent donc être recouvertes d’un enduit étanche avant d’accueillir les carreaux.

Depuis maintenant quelques années, les colles époxy permettent la pose de carreaux sur les piscines coques. Les tesselles ou émaux sont alors directement posés sur le gel coat, dans le but de réaliser de simples frises. En effet, les colles époxy ne permettent pas de carreler tout le bassin.

Pour carreler entièrement une piscine à coque polyester, sans risquer que le revêtement se détache, il faut utiliser une colle bien spécifique très récemment apparue sur le marché.

Les différents types de carrelage de piscine

Les tesselles pâte de verre, les émaux et les carreaux de céramique représentent les trois types de carrelage pour piscine.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

La céramique

Les carreaux de céramique se présentent sous forme de dalles de dimensions variables mais toujours plus larges que les tesselles et émaux de verre. Ce type de revêtement est essentiellement utilisé pour les bassins des piscines municipales.

La pâte de verre

La mosaïque en pâte de verre est constituée de petites tesselles de généralement 2 cm x 2 cm. Ce type de revêtement est très couramment utilisé pour recouvrir les bassins privés, les dimensions des tesselles permettant de recouvrir facilement les arrondis de la piscine.

L’émail de verre

Les émaux offrent le rendu le plus luxueux. Plus gros qu’une tesselle en pâte de verre, un carreau en émail de verre offre généralement des dimensions comprises entre 2,5 cm x 2,5 cm et 5 cm x 5 cm.

Le design et la couleur du carrelage de piscine

La couleur et les effets perçus à la surface de l’eau d’une piscine sont dus à la lumière du soleil mais aussi à la couleur et à la texture du revêtement de la piscine. Il est donc nécessaire de bien réfléchir au rendu que l’on souhaite obtenir au moment de choisir son carrelage de piscine. Un choix esthétique qui peut s’avérer cornélien, le carrelage se déclinant dans un très large panel de coloris, de motifs et de textures.

Côté couleur, il existe aujourd’hui de nombreuses options possibles, des plus classiques aux plus originales :

  • le “bleu piscine” ou “bleu Provence”;
  • le bleu azur ;
  • le blanc carrare ;
  • le gris ;
  • le noir ;
  • le vert ;
  • le jaune sable ;
  • etc.

Les effets permis par le carrelage de piscine sont également très variés grâce à une large déclinaison de textures : lisses, métalliques, cuivrés, nacrés, marbrés ou même transparents.

À noter : choisissez le rendu du carrelage en fonction de votre environnement (ensoleillé, arboré, etc.). Notez que toutes les couleurs ne seront pas possibles si vous vivez sur un site classé. Le bleu peut notamment vous être interdit dans les régions soumises à de fréquents incendies.

Les avantages du carrelage de piscine

La popularité du carrelage de piscine s’explique par ses nombreux avantages.

  • La résistance : ce type de revêtement présente aujourd’hui une durée de vie exceptionnelle. Hydrofuge, l’émail, la pâte de verre et la céramique ont une parfaite tenue face aux agressions de l’eau, à ses variations de température, aux traitements chimiques et aux UV.
  • Un design unique : le carrelage de piscine permet de personnaliser totalement sa piscine grâce à une grande variété de couleurs et de textures. Tesselles et émaux permettent notamment de réaliser des motifs uniques en mosaïque au fond de l’eau.
  • La facilité d’entretien : le carrelage de piscine doit simplement être contrôlé de temps en temps afin de détecter les éventuelles détériorations. Les joints sont quant à eux régulièrement nettoyés, notamment au niveau de la ligne d’eau.

Le prix d’un carrelage de piscine

Le prix du carrelage de piscine n’est pas le même s’il s'agit d’un revêtement en carreaux de céramique ou de mosaïque en émail ou en pâte de verre. En moyenne, on estime que le coût au m² de ce type de revêtement piscine oscille entre 10 € et 150 €*.

Le carrelage de piscine se vend généralement au m². Pour connaître le coût global du revêtement (hors prix des enduits, mortiers, joints et de la pose) il convient de calculer au préalable la surface à carreler. Il est alors possible d’obtenir le nombre de carreaux à acheter afin de calculer le coût de l’ensemble du carrelage.

  La pâte de verre L'émail La céramique
Le prix Entre 40 € et 100 € le m² Entre 50 € et 150 € le m² Entre 10 € et 75 € le m²
L'usage Utilisé pour les piscines privées de dimensions standard. Ce revêtement offre une grande variété de couleurs et motifs. Utilisé pour les piscines privées de dimensions standard. Il est le revêtement qui offre le plus de possibilités en terme de design. Utilisé principalement pour les grands bassins des piscines municipales. Elle est le revêtement qui offre le moins de possibilités en terme de design.

* Prix fournis à titre indicatif, sans valeur contractuelle.

La pose d’un carrelage de piscine

Calculer le nombre de carreaux nécessaires au revêtement de piscine

Surface carrée à carreler / Surface d’un carreau = Nombre de carreaux

Par mesure de précaution, il est fortement recommandé d’acquérir entre 5 et 15% de carreaux supplémentaires afin de parer à toutes les éventualités.

Les différentes étapes d’une pose de carrelage de piscine

  • Nettoyage et séchage complet du bassin à carreler.
  • Préparation du mortier-colle hydrofuge.
  • Pose du carrelage sur les parois de la piscine.
  • Pose du carrelage sur le sol de la piscine.
  • Réalisation des joints de carrelage.
  • Adjonction d’une résine en latex par-dessus le revêtement en carrelage.
  • Mise en eau de la piscine après séchage complet des mortiers et résines.

À noter : fastidieuse et délicate, la pose d’un carrelage de piscine doit être réalisée par un professionnel. En effet, l’étanchéité du bassin dépend de la parfaite mise en œuvre du revêtement. De plus, faire appel à un artisan spécialisé est obligatoire pour bénéficier de la garantie décennale.

        

Tout sur Carrelage

Commentaires : Le carrelage de piscine

  • Marcus - 04/12/14

    Si vous posez le carrelage vous-même, je conseille de prendre un kit d'auto nivelage genre perfectlevel master. Bon rapport qualité-prix et pose super plane garantie.

Voir les 1 commentaires : Le carrelage de piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos