Durée officielle d’une cure thermale

Les établissements thermaux français et l’assurance maladie ont signé la convention nationale thermale (texte de 1997 et ses amendements). Elle détermine notamment le type de soins à prodiguer selon les pathologies du curiste ainsi que les prix et la durée d’une cure thermale.

Tout savoir sur la durée officielle d'une cure thermale

Tout savoir sur la durée officielle d'une cure thermale  © Fotolia

Durée d’une cure thermale : le texte officiel

La durée officielle d’une cure thermale est de 21 jours, soit 18 jours de soins répartis en 6 jours par semaine. Cette durée permet au curiste de marquer une rupture tangible avec son quotidien et son environnement naturel. Ainsi, la cure thermale peut porter ses fruits et les établissements thermaux mettent en place des activités pour aider le curiste à gérer sa maladie au jour le jour lorsqu’il n’est pas en cure.

Il faut noter que seules les cures thermales médicalisées, réalisées dans un établissement conventionné, entrent en compte dans cette convention et permettent un éventuel remboursement de la sécurité sociale. Pour ce qui est de la prise en charge, seule une cure thermale de 18 jours de soins par an peut être remboursée.

Les dérogations et les exceptions

Pour une cure de thalassothérapie, une mini-cure ou une cure de bien-être, la durée du séjour peut être moins long : 6,9 ou encore 12 jours. Ce sont les cures dites "libres" et qui ne sont pas remboursées par les organismes sociaux.

Bien qu’il soit possible de faire une cure médicalisée libre, les professionnels rappellent que ces cures n’ont pas la même efficacité que sur 18 jours. Elles sont plutôt réalisées à titre préventif ou comme cure d’entretien. Tout comme les cures thermales médicalisées, elles nécessitent la visite au médecin thermal à l’arrivée du curiste pour effectuer un diagnostic et un programme de cure, puis à la fin du séjour.

Une cure thermale peut être suspendue ou interrompue à tout moment. Cependant, pour prétendre à un remboursement par la sécurité sociale, seuls trois cas sont acceptés :

  • Le médecin thermal interrompt la cure pour des raisons médicales attestées par un certificat médical
  • Le curiste est dans un cas de force majeur (décès dans la famille, catastrophe naturelle, par exemple)
  • L’établissement thermal est en cessation d’activité et ne peut donc plus prodiguer les soins

Bien que la durée officielle soit de 18 jours de soins, il existe de nombreuses formules pour les curistes qui ne peuvent pas se libérer durant trois semaines (contrainte de travail, familiale). Ainsi chacun peut trouver une durée de cure adaptée à son rythme de vie.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

        

Commentaires : Durée officielle d’une cure thermale