Sénior : utiliser sa piscine privée pour faire du sport

En tant que sénior, inutile de vous priver de toute pratique sportive, et si vous disposez d’une piscine privée, ne vous restreignez pas ! En effet, il existe plusieurs façons de faire du sport dans l’eau lorsque l’on prend de l’âge : découvrez quelles sont ces disciplines et comment les mettre en application.

Sénior : utiliser sa piscine privée pour faire du sport&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Sénior : utiliser sa piscine privée pour faire du sport  DR

La nage est excellente pour les séniors

On ne cessera jamais de le répéter : la natation est un sport universel qui convient à tous les publics, pratiquement sans exception, et cela s’adresse également aux séniors. En effet, nager dans votre piscine privée vous permet de soulager une infinité de maux, dont la plupart des séniors sont souvent atteints.

Ainsi, la natation vous permet de soulager vos articulations grâce aux mouvements amortis par l’eau, de muscler votre dos en douceur afin de vous débarrasser de vos douleurs dorsales, de même que la natation est réputée pour stimuler votre système cardio-vasculaire, améliorer la circulation sanguine, mais également réguler votre tension artérielle, lutter contre l’arthrose, le diabète, et bien d’autres maux.

L’aquagym est adaptée aux séniors

L’aquagym consiste en une série de mouvements que vous effectuez à l’aide d’accessoires tels que la planche, les frites en mousse, ou sans accessoires, et qui vous permettent de vous muscler tout en douceur. Cette discipline est excellente pour les séniors dans la mesure où les mouvements sont amortis par l’eau, et que votre corps ne pèse plus que 70% de son poids, ce qui rend le risque de blessures considérablement réduit.

Ainsi, ne vous interdisez pas de faire des exercices d’aquagym dans votre piscine privée, vous pourrez les effectuer à votre rythme, sans forcer, et durant le temps que vous souhaitez.

Séniors : pensez à l’aquabike

L’aquabiking n’est pas du tout incompatible avec les séniors, dans la mesure où vous pratiquez cette discipline sans vous forcer et de façon régulière.

En effet, les effets bénéfiques de l’aquabike sur la santé cardiovasculaire dépendent de la régularité, il s’agit donc de vous imposer un rythme pour que votre endurance s’améliore.

De même, il est inutile de pratiquer l’aquabiking à toute vitesse : une vitesse modérée suffira largement, et les bénéfices s’en feront quand-même ressentir.

A quelle fréquence faire des exercices dans sa piscine privée ?

Les sports que vous effectuez dans l’eau sont des sports doux, vous pouvez donc raisonnablement envisager de les pratiquer deux fois par semaine. Dans l’idéal, vous pouvez faire du sport dans l’eau durant 30 à 45 minutes, en alternant les différentes disciplines si vous le souhaitez. Si cette durée est trop longue, commencez par des petites séances de 15 à 20 minutes que vous augmenterez progressivement. Notez que le principale reste la régularité : mieux vaut en effet des séances courtes mais régulières, plutôt que de longues séances trop espacées.

Enfin, notez que si la piscine n’est pratiquement jamais contre-indiquée, vous devez toutefois rester prudent(e) si vous êtes sujet aux problèmes ORL, à la cardiopathie, à l’épilepsie ainsi qu’à certaines maladies de peau. Dans ces cas-là, pensez quand-même à demander l’avis de votre médecin avant de commencer à faire du sport dans votre piscine privée.

        

Tout sur Sport sénior en piscine

Les avis et commentaires
sur sénior : utiliser sa piscine privée pour faire du sport

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos