Les piscines hors-sol : les différents types

Plus économique et plus rapide à installer qu’une piscine creusée, la piscine hors-sol permet de profiter de l’été en toute simplicité. La piscine hors-terre est pratique, rafraîchissante : elle constitue une excellente solution pour se baigner tout l’été dans son jardin.

Ils existe différents types de piscines hors sol plus ou moins solides et durables.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Sunbay</span>

Ils existe différents types de piscines hors sol plus ou moins solides et durables.  © Sunbay

Différents types de piscines hors sol

  • Piscine gonflables et autoportantes

Pour les budgets les plus modestes, les piscines gonflables se vendent à partir d’une centaine d’euros, ou même beaucoup moins pour les toutes petites piscines. Les piscines gonflables sont des piscines hors-sol presque immédiatement prêtes à l’emploi, il suffit de les gonfler comme une bouée ! Il faudra tout de même attendre que le bassin se remplisse : selon le volume de votre piscine hors-sol gonflable, cela peut prendre de quelques minutes à plusieurs heures.

La piscine autoportante peut être assimilée à une piscine gonflable : il s’agit de gonfler le boudin supérieur de la piscine. Cette piscine hors-terre prend forme au fur et à mesure que le bassin se remplit d’eau. C’est donc l’eau qui maintient votre piscine autoportante. Votre piscine hors-sol doit être posée sur une surface plate : elle s’use beaucoup plus vite sur un terrain en pente.

Pratiques, peu chères et rapidement installées, les piscines hors-sol gonflables et autoportantes offrent un certain confort de baignade, même si elles sont plus fragiles. Il vaut mieux ne pas s’appuyer sur les bords de la piscine hors-sol pour éviter que l’eau ne déborde du bassin, ou pour ne pas passer par-dessus bord !

  • Piscines en kit

La piscine en kit est plus solide, plus « classe » et un peu plus confortable qu’une piscine gonflable, tout en restant très abordable. Les piscines en kit offrent plus de possibilité esthétique : ces piscines hors-sol peuvent être semi enterrées.

La piscine tubulaire est une piscine hors-sol qui se rapproche de la piscine autoportante. Elle est simplement soutenue par des armatures métalliques, et donc plus solide. La piscine tubulaire est également plus grande, et peut être de forme rectangulaire.

Les piscines en kit par excellence, ce sont les piscines en acier ou en bois : un choix de qualité et un confort en plus par rapport aux autres piscines hors-sol.

La piscine en acier est solide et facile à entretenir. La piscine en bois demande plus d’entretien mais domine par son avantage esthétique. C’est pourquoi il existe des piscines hors-sol en acier, aspect bois.

Caractéristiques d’une piscine hors-terre

Les piscines hors-sol se posent très simplement sur le sol et ne demandent aucune technique particulière d’installation, ni travaux de construction. Parfois il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel, mais les bons bricoleurs pourront s’atteler au montage d’une piscine en kit. Dans tous les cas, il ne faut pas plus de 3 jours pour installer une piscine hors-sol dans son jardin.

Vous pouvez ranger votre piscine hors-terre à la fin de l’été, et retrouver ainsi votre jardin d’origine. Mais ce n’est pas le cas pour toutes les piscines hors-sol : les piscines en bois, par exemple, peuvent rester toute l’année dans votre jardin et être mises en hivernage. Chacun peut donc y trouver son compte !

        

Tout sur Piscine hors sol

Les avis et commentaires
sur les piscines hors-sol : les différents types

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos