DOSSIER : Les 8 étapes de la construction d’une piscine enterrée

2. Le terrassement : le véritable commencement du chantier

Deuxième étape dans la construction de votre piscine enterrée : creuser ! Le terrassement sert à délimiter l’emplacement et la profondeur de votre piscine enterrée, et à tracer tous les chemins qui relieront votre bassin au local technique ou à la maison.

Le terrassement : le véritable commencement du chantier&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Egli</span>

Le terrassement : le véritable commencement du chantier  © Egli

Préparer le terrassement

Avant les travaux, l’entreprise de terrassement doit analyser votre terrain. La technique de terrassement dépend de la composition du sol. S’il est rocheux, il faudra une machine spéciale (brise roche), et il y aura peut-être un surcoût par rapport à un terrassement plus « classique ».

L’accès à l’emplacement de la piscine détermine aussi la technique de terrassement. Pourra-t-on utiliser une machine de terrassement ? Votre portail est-il assez large ? Voilà des questions qui seront résolues avec votre constructeur de piscine.

Le terrassement : creuser l’emplacement de la piscine

L’étape du terrassement a lieu après le traçage de la piscine. Il s’agit d’évacuer la terre, sans oublier d’en conserver pour le remblaiement. Le reste peut être étalé sur le terrain, utilisé pour votre jardin, ou transporté à la déchetterie. Mettez tous ces « détails » au clair avec votre prestataire dès le début. Le transport du surplus de terre peut augmenter votre facture.

Le fond de votre piscine est plat, incliné ? Le bassin contient une fosse à plonger ? Il s’agit de respecter le plan de la piscine et de creuser les profondeurs exactes. Autour de la piscine, il vaut mieux creuser un espace supplémentaire pour le passage des tuyaux et pour travailler sur le chantier. Mais pas trop. Sachez que si une profondeur trop importante a été creusée, il ne faut pas remblayer avec de la terre, mais plutôt ajouter une dalle de béton ou du gravier.

Lors du terrassement, on dessine aussi l’emplacement des pièces à sceller, bondes de fond et autres, toujours selon le plan du bassin.

Avec de bons professionnels, le terrassement ne prendra pas trop de temps, et tout sera mis en œuvre pour la bonne assise de votre piscine. Seules les intempéries peuvent perturber les travaux. Alors espérons qu’il ne pleuve pas pendant cette étape !

A savoir : Votre terrain doit supporter la charge de la piscine (des litres d’eau quand même !). Or, avec la poussée des eaux de pluie, la piscine peut glisser, se fissurer, se soulever... L’étape de drainage a donc également toute son importance.

DOSSIER : Les 8 étapes de la construction d’une piscine enterrée

  1. 1. Le traçage de la piscine
  2. 2. Le terrassement : le véritable commencement du chantier
  3. 3. Le drainage, recommandé pour la stabilité de votre piscine
  4. 4. La structure de la piscine
  5. 5. Les canalisations et autres raccordements
  6. 6. Le remblaiement autour de la piscine
  7. 7. La pose du revêtement de piscine
  8. 8. Mise en eau, margelles et finitions
  9. La construction d’une piscine enterrée : en bref
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur 2. Le terrassement : le véritable commencement du chantier

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Galeries photos