Les alarmes de piscine : un système de sécurité pour se protéger des accidents

L’alarme de piscine est un dispositif de sécurité pour la piscine. Elle sonne pour vous prévenir d’un danger, comme une chute dans le bassin. Il existe deux types d’alarmes de piscine aux normes : l’alarme de piscine immergée ou périmétrique (infrarouge) destinées aux piscines enterrées. Découvrez avec Guide-Piscine quelle est la réglementation concernant les alarmes de piscine, quel type d’alarme choisir, comment sécuriser une piscine hors-sol, comment installer une alarme de piscine, comment renforcer encore davantage la sécurité de votre piscine (en plus d’une alarme) et comment réagir lorsque l’alarme se déclenche.

Les alarmes de piscine : un système de sécurité pour se protéger des accidents

Les alarmes de piscine : un système de sécurité pour se protéger des accidents  © Fotolia

Alarme de piscine : lois, normes et réglementation

L’alarme de piscine est un des dispositifs de sécurité obligatoires pour les piscines enterrées. Si vous ne respectez pas cette loi, vous vous exposez à une sanction de 45 000 €. Votre alarme de piscine NF peut être installée en complément d’une couverture de piscine ou d’une barrière de sécurité.

Votre alarme doit être homologuée selon la norme NF P90-307. Une alarme de piscine homologuée répond à certains critères de sécurité indispensable : elle doit être capable de détecter la chute d’un enfant d’au moins 6kg, de se réactiver automatiquement après les baignades et de prévenir en cas de défaillance technique de la centrale, du boîtier ou des bornes infrarouge.

Comment choisir une alarme de piscine ?

Il existe deux types d’alarmes de piscine. Voici donc un comparatif des alarmes de piscine homologuées par la loi sur la sécurité des piscines :

Critère
L'alarme immergée
L'alarme périmétrique / infrarouge
Equipement - Sonde à placer dans l'eau
- Centrale et sirène à placer dans la maison
- Bornes à placer tout autour du bassin
- Centrale et sirène à placer dans la maison
Fonctionnement - La sonde immergée analyse les ondes présentes dans l’eau et sonne dès qu’elle perçoit un mouvement anormal, notamment la chute d’une personne dans le bassin. - L’alarme périmétrique se déclenche lorsque quelqu’un franchit le périmètre délimité par les bornes reliées entre elles par des rayons infrarouges.
Avantages - Facile à installer (pas de travaux)
- Discrète et peu encombrante
- Avertit avant la chute, ce qui vous laisse le temps de réagir et d'intervenir avant que la personne ne tombe dans le bassin. 
Inconvénients - Avertit seulement lorsque la personne est tombée dans l'eau
- Se déclenche seulement 10 secondes après la chute
- Peut se déclencher de manière intempestive (vente fort, mise en route de la pompe de filtration, une feuille qui tombe dans l'eau)
- Plus difficile à mettre en place car demande de creuser dans le sol
Prix A partir de 250€ A partir de 800€

 

La centrale de votre alarme de piscine peut fonctionner avec une clé, une télécommande ou un clavier : dans ce cas, il vous faudra un code pour l’activer ou la programmer. Pour être tout à fait rassuré, vérifiez régulièrement le bon fonctionnement de votre alarme de piscine.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

L’alarme de piscine hors-sol : que dit la loi ?

Selon la loi, l’alarme de piscine hors-sol n’est pas obligatoire car les parois de la piscine permettent déjà de limiter l’accès au bassin. En revanche, il est tout à fait possible d’installer une alarme pour renforcer la sécurité de votre piscine hors-sol. Ce type d’alarme n’est pas homologué mais il est vivement recommandé surtout lorsque les parois de votre piscine sont inférieures à 1,20 m de hauteur. Dans ce cas, elles sont facilement franchissables par un enfant.

L’alarme pour piscine hors-sol se compose d’un boîtier flottant à poser à la surface de l’eau. Ce boîtier est équipé de capteurs qui détectent les chutes et déclenchent une alarme sonore. Pour les piscines hors-sol, il est aussi recommandé de vous équiper d’une échelle amovible ou relevable à retirer après chaque baignade ou bien d’une barrière de protection.

Comment installer une alarme de sécurité pour piscine ?

Type d'alarme
Alarme immergée
Alarme périmétrique
Etape 1 Pose de la centrale en la reliant au tableau électrique général et fixation au mur. A placer à un minimum de 3,5 m de la piscine et à plus de 1,60 m de hauteur pour qu’elle ne soit pas accessible aux enfants.
Etape 2 Pose du détecteur sur ou sous la margelle de la piscine Pose des bornes autour du bassin.
A placer à 3m environ du bassin et à relier entre elles par un câble enterré.
Les bornes ne doivent pas être éloignées les unes des autres de plus de 18m

Pour une alarme de piscine périmétrique ou infrarouge, il est préférable de faire appel à un professionnel pour la pose si vous n’êtes pas un bricoleur averti de façon à assurer l’efficacité du dispositif de sécurité.

En complément d’une alarme de piscine

En plus de votre alarme de piscine homologuée, vous pouvez opter pour d’autres dispositifs de sécurité, à utiliser en complément. Il existe par exemple des alarmes parlantes, qui détectent les mouvements aux alentours de la piscine. Installez un détecteur à proximité de la piscine : une voix vous alertera dès qu’une personne approche du bassin.

Pour une surveillance optimale de votre enfant, vous pouvez l’équiper d’une alarme sous forme de bracelet ou de collier. Le bijou donne l’alerte si l’enfant tombe à l’eau, ou s’il s’éloigne trop de vous, selon les cas. Ces types d’alarmes peuvent être utilisés dans diverses occasions, et sont très utiles aux possesseurs de piscine. Ce n’est plus la piscine qui est sécurisée, mais votre enfant lui-même.

Alarme de piscine et noyade

Même si votre piscine est équipée d’une alarme homologuée, cela n’empêche pas les accidents par noyade. Une fois que votre alarme vous a averti d’une chute dans le bassin, il faut ensuite savoir réagir et intervenir le plus rapidement possible. Commencez par sortir la victime de l’eau et placez-la en position latérale de sécurité. Appelez ensuite les secours et effectuez ensuite les gestes de premiers secours (bouche-à-bouche et massage cardiaque) si la victime ne respire pas et si vous avez reçu la formation adéquate. Dans le cas contraire, il est préférable d’attendre l’arrivée des secours car vous risquez de causer plus de dommages.

Les règles principales de fonctionnement d’une alarme de piscine :

  • La sirène doit avoir une puissance sonore minimum de 100 décibels à un mètre.
  • L'alarme doit pouvoir se réactiver seule après la baignade
  • La centrale doit avoir des indicateurs de dysfonctionnement pour signaler une usure des piles par exemple
  • La sirène ne doit pas se déclencher lorsque la filtration ou les robots de nettoyage se mettent en marche
  • Le dispositif de mise en marche et d'arrêt doit être sécurisé pour éviter que les enfants éteignent l’alarme

Vous souhaitez équiper votre piscine d'une alarme ? Découvrez les prix d'une alarme de piscine

        

Tout sur Alarme piscine

Commentaires : Les alarmes de piscine : un système de sécurité pour se protéger des accidents

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos