Accès Espace Pro

Formation d’algues dans une piscine traitée au sel

L’eau de votre piscine au sel se trouble et/ou présente des taches vertes, noires ou moutarde ? L’eau se colore intégralement en vert ? Des algues sont sans doute en train de se développer. En cause, le pH de votre eau ou un électrolyseur mal réglé qui perturbe le taux de chlore naturel de la piscine. Formation d’algues dans une piscine au sel : identifiez-en les causes et découvrez les solutions qui s’offrent à vous.

Formation d’algues dans une piscine traitée au sel

Formation d’algues dans une piscine traitée au sel  © LindaCharlton - Thinkstock.

Formation d’algues : contrôler le pH de la piscine traitée au sel

En général, la principale cause à la prolifération des algues dans une piscine au sel provient d’un pH mal équilibré.

En effet, le pH de l’eau d’une piscine au sel varie beaucoup s’il n’est pas correctement régulé, entraînant une apparition accélérée des algues. Et pour cause, la soude caustique a une influence sur le pH qui augmente à son contact. Plus le taux va en s’accroissant, plus les algues se développent.

Contrôler le pH d’une piscine au sel

Si vous constatez l’apparition d’algues dans votre piscine au sel, commencez avant tout par contrôler le pH de l’eau. Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous :

  • utiliser un pH-mètre ;
  • utiliser un testeur colorimétrique ;
  • utiliser un régulateur de pH automatique.

Rectifier le pH d’un piscine au sel

Idéalement, le pH de votre piscine traitée au sel doit être compris entre 7,2 et 7,4.

Solution la plus efficace ici, opter pour un régulateur de pH qui ajustera ce dernier de manière automatique. Il est d'ailleurs fortement recommandé d’associer ce type d’appareils à votre électrolyseur, au vu des fluctuations importantes de pH observées dans une piscine au sel. Une fluctuation qui rend très difficile le rééquilibrage manuel du pH de l’eau.

Formation d’algues dans une piscine au sel : les autres causes possibles

Un mauvais taux chlore

Si le pH est suffisant et que vous constatez tout de même une prolifération d’algues, ou bien que le fond de votre piscine est visqueux, vérifiez le taux de chlore.

En effet, l’électrolyseur transforme ici le sel en chlore naturel (dont l’efficacité équivaut à celui du chlore chimique). En temps normal, ce chlore dispose de propriétés oxydantes, désinfectantes, antibactériennes et antifongiques. Il doit donc normalement être un anti-algues piscine efficace. Si ce n’est pas le cas, il se peut que l’électrolyseur ne soit pas convenablement réglé.

Pour solutionner le problème, vous devez donc régler votre électrolyseur en suivant les instructions stipulées dans la notice de l’appareil ou en prenant contact avec votre pisciniste.

Revêtement et formation d’algues dans une piscine au sel

Dernière cause possible à l’apparition d’algues dans une piscine au sel, un revêtement inadapté. Notez que le silico marbreux est un matériau qui favorise le développement des algues.

Si malheureusement le revêtement de votre piscine est à l’origine de vos problèmes d’algues, vous n’aurez d’autres choix que de le changer. Si vous êtes dans cette situation, prenez contact avec votre piscine afin d’évaluer vos options.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

        

Des algues dans votre piscine

Commentaires : Formation d’algues dans une piscine traitée au sel

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :