Accès Espace Pro

L'anti algues pour la piscine

Les algues n’ont pas leur place dans votre piscine ce qui ne les empêche pas de s’y inviter. Pour éviter leur développement, il existe des produits anti-algue, également appelés algicides. L’anti-algue pour piscine, qu’est-ce que c’est exactement ? Comment, quand l’utiliser et avec quel dosage ?

L'anti algues pour la piscine

L'anti algues pour la piscine   © YAHOES - Fotolia

Qu’est-ce qu’un algicide ou anti-algue pour piscine ?

Vous utiliserez un algicide si vous êtes confrontés à un problème d’algues dans votre piscine. En effet, ces produits de traitement sont un poison pour les algues puisqu’ils agissent en pénétrant les micro-organismes afin de bousculer leur équilibre vital.

La composition d’un anti-algue peut varier en fonction du produit. Différentes substances peuvent y figurer, comme :

Une composition qui varie logiquement d’un produit à l’autre, les variétés d’algues étant multiples avec une résistance variable aux traitements. Vous devrez donc choisir votre anti-algue en fonction du type d’algues qui prolifère dans votre piscine (algues vertes, noires, moutardes, blanches…)

Certains traitements anti-algues n’ont pas une fonction de biocides. Ils ne s’attaquent donc pas aux algues directement mais à leurs nutriments (comme le phosphate).

Quand utiliser un produit anti-algue pour piscine ?

Lorsqu’on fait face à une eau de piscine visqueuse et verdâtre on est naturellement tenté d’utiliser immédiatement un algicide. Pourtant, certains produits de traitement (et notamment le chlore) ont déjà une action algicide efficace.

Les anti-algues restent toutefois nécessaires si vous êtes face à des algues résistantes au chlore, les algues noires et moutardes en tête de liste.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Utiliser un algicide pour piscine préventivement

Les anti-algues sont un moyen efficace de prémunir votre piscine contre l’apparition des algues. Il convient ici d’utiliser un algicide à large spectre. Le traitement préventif sera ainsi en mesure de vous protéger contre l’ensemble des variétés d’algues (mentionnées précédemment).

Pour protéger constamment votre piscine, contrôlez régulièrement (entre 2 et 4 fois par mois) le taux d'algicide et ajustez-le en fonction. Les conditions climatiques exceptionnelles (fortes pluies et canicules) peuvent également vous contraindre à augmenter la dose d’algicide dans votre bassin.

Utiliser un anti-algue piscine comme traitement curatif

Dans la plupart des cas, vous utiliserez un anti-algue en complément d’une chloration choc du bassin. Le dosage de l’algicide sera plus important que lorsque vous l’utilisez de manière préventive.

Comment doser un produit anti-algue piscine ?

Anti-algue et précautions d’emploi :
Avant toute utilisation, il convient de lire la notice de votre anti-algue. En effet, les algicides sont des produits chimiques qui, pour votre sécurité, doivent être manipulés avec précaution.

  • Conservez-les toujours hors de portée des enfants.
  • Equipez-vous d’un masque, de vêtements et de gants de protection avant toute manipulation.
  • Nettoyez vos mains après chaque utilisation.

À noter : attention au choix de votre algicide. Certains produits ne sont pas compatibles avec un filtre à diatomées ou un filtre à cartouche qu’ils risquent de colmater irrémédiablement.

Le dosage de votre algicide :
Les produits de traitement anti-algue doivent être correctement dosés pour être pleinement efficaces. Un dosage du produit qui doit être calculé en fonction principalement :

  • du volume de la piscine
  • du produit algicide utilisé.

À noter : le dosage idéal d’algicide pour votre piscine pourra varier selon d'autres paramètres. Reportez-vous impérativement à la notice du produit pour connaître la dose précise à utiliser.

      

Des algues dans votre piscine

Découvrez également

Commentaires : L'anti algues pour la piscine

  • patricia - 02/06/18

    Après plusieurs jours d'orage, l'eau de ma piscine est devenue couleur thé.
    Que dois-je faire et quel produit utiliser ? Merci pour vos réponses.

  • Yvon HARDOUIN, directeur piscine publique - 04/05/18

    Si le problème persiste, c'est peut-être pas assez de nettoyage de filtre.
    Si la couleur est verte rien à voir avec la couleur des algues, c'est du sulfate de cuivre utilisé pour donner une couleur bleu (bleu+vert : turquoise) c'est un désinfectant et un colorant autorisé qui fonctionne. Pour être sûr, les fausses blondes ressortiront les cheveux bleutés.
    Les algues viennent de l'apport d'eau. Nettoyer les filtres, bien rincer la masse filtrante pour qu'elle se positionne bien, ne pas ajouter trop d'eau, recommencer plusieurs fois.
    Ne pas aller à la piscine directement après avoir mis du produit solaire (c'est de l'huile et le chlore dissout l'huile pour donner une eau blanche).

  • vimard - 14/07/17

    Bonjour, votre message concernant le soucis avec votre eau est un peu lointain, mais je tente.
    J'ai une piscine hors sol, j'ai fait un traitement choc, puis un anti algues et rien n'y fait elle a toujours la même couleur et elle est toujours trouble, aviez-vous réussir à régler votre problème l'année passée?

  • Castellalto - 01/07/16

    Bonjour, j'ai mis de l'anti-algue Moutarde dans ma piscine pour éliminer des algues brunes déposées sur les parois. J'ai bien respecté tout le mode d'emploi. L'eau qui était bien bleue est devenue d'un vert très clair et transparent (rien à voir avec l'eau verte liée à des algues vertes). Est-ce normal ? Est-ce sain ? Je m'étonne que rien ne soit signalé sur le mode d'emploi de ces produits. J'ai contacté le fabricant du produit qui ne comprenait pas non plus. Quelqu'un a-t-il eu ce problème ? Persiste-t-il dans le temps ?

Voir les 4 commentaires : L'anti algues pour la piscine

Suivez Guide-Piscine.fr :