Accès Espace Pro

Du sulfate de cuivre pour votre piscine

Le sulfate de cuivre est un puissant fongicide et algicide. Certains l’utilisent en piscine pour lutter contre les algues. Mais attention, l’utilisation de cette molécule chimique est réglementée par des agences gouvernementales, voire même strictement interdite dans une majorité des pays. Le sulfate de cuivre est un produit dangereux que l’on ne manipule pas sans connaissances.

Du sulfate de cuivre pour votre piscine

Du sulfate de cuivre pour votre piscine   © havuz YAHOES Fotolia

Attention, le sulfate de cuivre un composé chimique dangereux. Il entre dans la composition des algicides de piscine vendus dans le commerce, mais son utilisation pure est à proscrire.

Le sulfate de cuivre en complément d'un algicide pour piscine

Présenté sous la forme d’une poudre de couleur bleue vif, le sulfate de cuivre est avant tout un pesticide utilisé en agriculture (la bouillie bordelaise en contient). Il est ainsi connu pour ses propriétés fongicide et algicide.

Des propriétés qui font du sulfate de cuivre une molécule chimique efficace contre les algues et les champignons, qu’on utilise donc en cas de prolifération d’algues dans la piscine.

Les produits de traitement pour piscine peuvent ainsi en contenir à de très faibles doses afin de renforcer leur efficacité.

Bien doser le sulfate de cuivre dans une piscine

La dose de sulfate de cuivre recommandée est ici de 0,5 gramme par m³ d'eau, poussé à 1 gramme par m³ d’eau en cas de prolifération excessive d’algues. Un dosage à respecter scrupuleusement et à verser dans le bassin au tout début de la saison estivale et avant la mise en hivernage.

À noter : le sulfate de cuivre doit toujours être dilué dans une certaine quantité d’eau avant d’être utilisé. De plus, le système de filtration de la piscine doit fonctionner en permanence durant les 24h qui suivent le traitement.

Précautions d'emploi :

Le sulfate de cuivre est un produit nocif, en cas d’ingestion ou de contact avec la peau il peut provoquer des réactions allergiques, des coliques ou des irritations.

Manipulez-le avec précaution, muni de gants et de lunettes de protection et interdisez toute baignade succédant à un traitement au sulfate de cuivre.

Référez-vous impérativement à la notice de votre produit avant toute manipulation.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Avantages et inconvénients du sulfate de cuivre dans une piscine

Le sulfate de cuivre, comme tout traitement chimique, présente certains avantages et certains inconvénients.

Les avantages du sulfate de cuivre :

  • Le sulfate de cuivre est incontestablement un puissant anti-algue piscine.
  • Il débarrasse votre bassin de tous les types d'algues.

Les inconvénients du sulfate de cuivre :

  • Attention au surdosage, le sulfate de cuivre ne se dégradant pas, il s’accumule au fur et à mesure des traitements.
  • Le sulfate de cuivre peut endommager votre liner.
  • Il est nocif pour l’environnement.

Sulfate de cuivre et piscine, en conclusion

Vous l’aurez compris, l’utilisation du sulfate de cuivre pur est à proscrire dans une piscine. Il est impossible de conclure à son innocuité, autant pour les baigneurs que pour les installations.

Dissous dans l’eau, il est toxique pour les algues et les plantes, mais aussi pour les baigneurs et pour la piscine. Par ailleurs, le cuivre n’est pas compatible avec tous les traitements de l’eau, notamment le traitement au PHMB.

Pour vous débarrasser des algues présentes dans votre piscine, procurez-vous un produit spécifiquement conçu pour une utilisation en piscine et qui sera donc sans danger. Surtout, respectez scrupuleusement les doses indiquées sur la notice. En cas de doute, faites appel à un professionnel pisciniste.

      

Des algues dans votre piscine

Commentaires : Du sulfate de cuivre pour votre piscine

  • Mamie marie - 25/07/19

    Bonjour, j'ai une piscine hors sol Intex 26 m³ j'utilise le sulfate de cuivre depuis 10 ans 1g par m³ aucun problème médical lié à cette utilisation ni pour les utilisateurs ni pour le liner.

  • Fabienne - 02/06/19

    Message à Pat : Pourquoi être si agressive ? Jalousie ?Ou simplement écolo acharnée qui voit les petites gens qui polluent mais pas les grosses boites et les grands pays supers pollueurs qui nous empoisonnent en toute quiétude ??

  • Pat - 22/05/19

    La plus stupide des méthodes employés si tu veux vraiment économiser vend ta piscine à la place de mettre la santé des gens en périls. Renseignez-vous à propos de ce produit des effets.

  • Guy - 24/02/19

    Bonjour, ma piscine étant à la réouverture très souvent verte, des amis m'ont conseillé d'utiliser du sulfate de cuivre... super, plus de problème. A l'approche de l'hiver comme tous les ans, j'ai mis un produit d'hivernage... Aujourd'hui ma piscine est noire... Y a-t-il un rapport, et que puis-je faire en dehors de la vider ? Car c'est vraiment pas facile avec une Desjoyaux. Merci pour vos conseils.

  • Jean-Jacques84 - 02/10/18

    Piscine coque polyester. Sulfate de cuivre (entre 0,5 et 1g/m³) depuis 5 ans (dans le skimmer) + galets de chlore ; acide chlorhydrique ou lessive de soude pour réguler le pH (moins de 2 € le litre en grande surface !). Aucun autre produit, et une eau cristalline, dans une région où la température est souvent élevée (Avignon).
    Attention, le sulfate de cuivre est rémanent (il reste toujours là) : ne jamais en rajouter, sauf pour remettre à niveau après vidange.
    Attention au PHMB, il est interdit dans les piscines publiques depuis 10 ans !

Voir les 95 commentaires : Du sulfate de cuivre pour votre piscine

Suivez Guide-Piscine.fr :