Accès Espace Pro

Évaporation de l’eau d’une piscine en période de canicule

Au même titre que l’eau de mer, l’eau de votre piscine s’évapore naturellement, ce qui abaisse son niveau dans votre bassin. Et en période de canicule ou de fortes chaleurs, ce phénomène s’accélère.

Évaporation de l’eau d’une piscine en période de canicule

Évaporation de l’eau d’une piscine en période de canicule  © Casey Clingan - Unsplash

Est-il possible d’y remédier ? Comment éviter ce phénomène ?

Pourquoi l’eau de piscine s’évapore-t-elle ?

L’évaporation de l’eau est un phénomène naturel, que cela se passe à la surface de la mer, d’un lac ou d’une piscine, surtout lorsque le soleil fait son apparition.

Quand il ne s’agit pas d’une fuite, l’évaporation et la baisse conséquente du niveau de l’eau sont dues à des conditions climatiques, surtout en forte chaleur.

L’explication est simple : si la température de l’eau est supérieure à celle de l’air, alors l’eau s’évapore. Et, en plus d’une baisse du niveau d’eau, cela peut avoir comme conséquence le désamorçage de la pompe de filtration de votre bassin.

En règle générale, on estime que le niveau de l’eau doit demeurer à la moitié des skimmers.

Pour savoir si l’évaporation est normale ou non, il existe une astuce toute simple : marquez d’un trait la surface de l’eau de votre piscine et revenez au même endroit au bout de 24 heures pour voir où se situe le niveau.

Si celui-ci est plus bas, c’est que votre eau s’est évaporée.

Conseils pour éviter l’évaporation de l’eau de piscine

Même si le phénomène d’évaporation est naturel et normal, vous pouvez toutefois limiter cette évaporation en recouvrant votre bassin avec une bâche de piscine. Cela ressemble à une bâche à bulle ou encore une bâche de sécurité.

Dès lors, l’eau de piscine est moins exposée aux fortes chaleurs et elle garde toute sa chaleur.

De même, il existe des régulateurs d’eau afin de compenser cette perte d’eau et d’avoir toujours le même niveau, mais cela accroit la consommation d’eau en cas de fuite.

Si le niveau a diminué d’une manière trop importante durant une période de fortes chaleurs, le problème vient peut-être d’autre part. Il est possible qu’il y ait alors une fuite.

Dans ce cas, en cas de doute, contactez directement un professionnel ou votre pisciniste pour qu’il intervienne au plus vite et fasse un diagnostic complet.

Il va prendre toutes les mesures nécessaires et surveiller les éléments de votre piscine : canalisations, de refoulement, canalisations d’aspiration, prise balai, état du bassin, enduit défectueux, etc.

Dès lors, il sera à même d’évaluer la perte d’eau pour savoir si cette baisse est anormale ou naturelle.

Enfin, si vous possédez une piscine en intérieur, vous pouvez limiter l’évaporation de votre piscine, même en cas de canicule, en ayant une bonne ventilation et un déshumidificateur (cela restreint l’apparition d’humidité).

Plus d'informations : comment éviter que l'eau de ma piscine devienne verte en cas de canicule ?

 

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

      

Canicule : comment bien entretenir l'eau de ma piscine ?

Commentaires : Évaporation de l’eau d’une piscine en période de canicule

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour rendre votre piscine plus belle !

Suivez Guide-Piscine.fr :