Les vertus des eaux salées

Les bienfaits de l’eau salée sont connus depuis longtemps et elle est largement plébiscitée en usage interne ou externe, particulièrement en thalassothérapie. Bien sûr, on ne parle pas de sel de table (“épuré“ de ses minéraux) mais de sel de mer ou encore du sel rose de l’Himalaya.

L'eau salée a de multiples vertus.

L'eau salée a de multiples vertus.  © pio3

L’eau salée : un processus chimique

L’eau de mer contient des sels minéraux essentiels à l’organisme humain. Ils sont d’ailleurs très proches, dans leur composition, des fluides internes du corps humain. On trouve notamment du chlorure de sodium, du potassium, du magnésium et du calcium. L’eau salée et ses éléments, lorsqu’elle est à la bonne température sont absorbés dans des quantités variables par la peau. C’est donc une excellente source pour renouveler les oligo-éléments, minéraux et vitamines nécessaires au fonctionnement de l’organisme.

De plus, l’eau salée est reconnue pour ses qualités astringentes : elle permet d’accélérer la cicatrisation de la peau en resserrant et asséchant les tissus. Enfin, en usage interne, vous pouvez boire de l’eau salée (à raison d’une pincée par verre), qui aurait tendance à purifier l’organisme, à éliminer les toxines et à à renforcer les défenses immunitaires.

L’eau de mer à toutes les températures

L’eau salée est utilisée à des températures diverses car suivant la chaleur de l’eau, les effets ne seront pas les mêmes. On distingue 3 seuils de température : froide (de 15° à 17°), tempérée (de 28° à 35°C) et chaude (à 38°C).

L’eau salée froide provoque le phénomène de vasoconstriction de la peau : les pores et les vaisseaux sanguins capillaires se referment ce qui tonifie l’épiderme. Un bain d’eau salée froide en alternance avec un bain chaud va stimuler la circulation sanguine et accélérer le rythme cardiaque.

Les bains d’eau salée tempérés sont toniques pour le corps. Les oligo-éléments et les minéraux de l’eau salée permettent la réhydratation, notamment de la peau.

Dans un bain d’eau salée chaude à 38°C d’un minimum de 15 minutes, la chaleur est suffisante pour provoquer la vasodilatation des vaisseaux sanguins. Le passage est ouvert pour les ions qui vont stimuler les fonctions vitales selon les besoins et les carences du corps et favoriser le renouvellement naturel des cellules.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Archimède et l’eau salée

Plongé dans l’eau, le corps est comme en apesanteur. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’eau de mer car elle est plus dense que l’eau douce. De plus, son pouvoir hydrostatique (l’eau chaude allège le corps jusqu’à 80%) est plus important d’où cette sensation de légèreté dans le bain d’eau salée. Ces conditions particulières permettent de tonifier le corps, d’aider à la détente musculaire et de soulager les douleurs articulaires.

On se sent plus léger dans l’eau salée chaude, ce qui permet de réaliser des exercices et des mouvements de détente qui peuvent s’avérer douloureux ou impossible hors de l’eau. Enfin, la pression de l’eau sur le corps stimule la circulation sanguine.

Découvrez également notre article sur les bienfaits de l'eau salée.

        

Commentaires : Les vertus des eaux salées

Annuaire des
thermes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos