Un jacuzzi chez-soi : comment bien le choisir ?

Installer un jacuzzi chez soi est un projet qui nécessite de tenir compte de plusieurs paramètres. Car il existe différents types de jacuzzis, différents emplacements, et que certains nécessitent de réaliser des travaux. Sans oublier de budgétiser ce projet dont le prix varie fortement.

Avoir un jacuzzi chez soi : quels avantages ?

Avant de vous lancer dans l’installation d’un jacuzzi, il est nécessaire de faire le point sur vos besoins et vos attentes. Il existe plusieurs types de jacuzzis : certains dédiés à un usage thérapeutique qui sont équipés de sièges ergonomiques et d’accessoires d’hydrothérapie, certains jacuzzis sont dédiés à un usage convivial, et se composent alors de plusieurs sièges et accessoires ludiques, ils sont d’ailleurs généralement adaptés aux enfants. Et certains jacuzzis présentent les caractéristiques des deux types précédents, pour un usage complet.

Les avantages de bénéficier d’un jacuzzi chez soi, c’est de profiter de moments de détente : le jacuzzi est réputé pour soulager les douleurs musculaires et articulaires notamment, mais également pour évacuer efficacement le stress.

Et le jacuzzi est également un moyen de passer de bons moments conviviaux en famille ou entre amis, et toute l’année.

Les différents types de jacuzzi

Pour bien choisir un jacuzzi, il est nécessaire de faire le point sur les différentes fonctions, finitions et spécificités des différents types de jacuzzis présents sur le marché. Parmi les jacuzzis les plus fréquemment installés au sein des domiciles, on retrouve :

  • Le spa gonflable est un jacuzzi à poser composé de PVC et il présente l’intérêt d’être abordable et facile à installer puisqu’il suffit de le gonfler. En revanche, ce jacuzzi est moins durable que d’autres.
  • Le jacuzzi encastré fait partie des modèles haut de gamme et il est enterré au sol en général. L’accès est donc facilité dans ces jacuzzis qui peuvent présenter différents niveaux d’équipements et qui sont résistants. En revanche, ils ne peuvent évidemment pas être déplacés.
  • Dans la catégorie des jacuzzis hors-sol qui sont donc posés mais plus costauds que les jacuzzis gonflables, on retrouve des jacuzzis dont le revêtement en bois habille généralement une cuve en acrylique. Ce revêtement s’avère esthétique et chaleureux mais nécessite un entretien régulier.
  • Le jacuzzi semi-encastré se décline en différents matériaux et finitions, il ne nécessite pas autant de travaux qu’un modèle enterré mais il est plus solide qu’un jacuzzi hors-sol, sans compter que la plomberie est facilement accessible.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Bien choisir son jacuzzi extérieur

Le choix du jacuzzi est très important car il doit s'adapter à vos besoins ainsi qu'à l'utilisation que vous souhaitez en faire. A l'extérieur de votre maison, vous pouvez opter pour deux solutions différentes : le jacuzzi « en dur » traditionnel ou le spa gonflable. Les deux systèmes ne proposent pas le même degré de confort.

Si vous souhaitez simplement profiter d'un bain à bulles avec une eau chauffée, le spa gonflable est parfaitement adapté et vous coûtera moins cher qu'un jacuzzi traditionnel.

En revanche, si vous voulez une prestation plus aboutie, tournez-vous vers le jacuzzi classique qui intègre des jets d'eau massants et relaxants et qui se rapproche plus d'une cure en thalassothérapie.

Où installer un jacuzzi chez soi ?

Si vous souhaitez installer un jacuzzi chez vous, il est d’abord utile de savoir si vous souhaitez l’installer à l’intérieur ou à l’extérieur de votre logement.

Le choix de l'emplacement de votre jacuzzi est un élément déterminant. Assurez-vous en premier lieu que le sol destiné à accueillir votre installation pourra bien supporter un jacuzzi d'environ deux tonnes lorsque il est rempli !

Si le sol s'avère être trop poreux ou inadapté, il faudra renforcer ses fondations en le recouvrant d'une importante couche de béton.

Installation du jacuzzi à l'intérieur

A l’intérieur, l’avantage sera de préserver le jacuzzi des agressions extérieures, des intempéries et des conditions météorologiques. En revanche, le taux d’humidité sera plus important dans la pièce qui l’abrite, il faut donc prévoir un système d’aération efficace. Un jacuzzi intérieur peut être installé de préférence dans une pièce dédiée, ou dans une salle de bains. Selon les aménagements, il peut également être intéressant de l’installer dans une véranda.

Installation du jacuzzi à l'extérieur

En ce qui concerne le jacuzzi extérieur, ce dernier apporte l’avantage de ne pas augmenter le taux d’humidité et de ne pas encombrer une pièce du logement, l’espace étant généralement plus important sur une terrasse ou dans un jardin. De plus, il est plus facile de renforcer le sol pour installer un jacuzzi extérieur qu’un jacuzzi intérieur. En revanche, les risques d’être exposé à du vis-à-vis est plus important, et les voisins peuvent également être exposés à des nuisances.

Prenez également en compte la distance entre l'emplacement du futur jacuzzi, votre installation électrique et votre arrivée d'eau. En effet, il faut prévoir le raccordement au bloc technique avant la mise en place du jacuzzi.

Les travaux à prévoir pour l’installation d’un jacuzzi

Selon le type de jacuzzi que vous choisissez, vous serez dans l’obligation de réaliser des travaux plus ou moins importants. S’il s’agit d’un jacuzzi hors-sol, il est nécessaire de demander l’avis d’un professionnel selon l’emplacement, car un jacuzzi vide pèse entre 250 et 500 kg, mais une fois rempli d’eau, ce poids peut atteindre voire excéder les 2 tonnes selon sa capacité, et en excluant le poids des usagers.

Alors même avec un spa hors-sol, il est utile de savoir si le sol est capable de supporter un tel poids : le cas échéant, le professionnel pourra renforcer l’emplacement en construisant une base solide, telle qu’une dalle en béton par exemple.

Pour les jacuzzis enterrés et semi-enterrés, les travaux sont alors incontournables et plus importants. Il s’agira alors de creuser un trou pour recevoir le jacuzzi, de réaliser les fondations, de placer les canalisations et de raccorder la cuve à l’eau et à l’électricité. Ensuite, le spa peut être posé et les finitions peuvent être réalisées. Vous pouvez aussi installer les différents accessoires de jacuzzi.

Quel budget pour l'achat d'un jacuzzi ?

Le prix d’un jacuzzi varie selon ses caractéristiques, mais il est généralement compris entre 300 et 20 000 €. Les jacuzzis gonflables coûtent ainsi entre 300 et 1 000 € en moyenne, contre 5 000 à 15 000 € pour les jacuzzis hors-sols, et 6 000 à 20 000 pour les jacuzzis semi-enterrés et enterrés.

A cela, vous devez ajouter le prix de la pose qui peut aller de 900 à 2 500 € selon les professionnels et l’ampleur des travaux à effectuer.

Type de jacuzzi Prix estimatif
Spa gonflable 300 à 1 000 €
Jacuzzi hors-sol 5 000 à 15 000 €
Jacuzzi semi-enterrée ou encastré 6 000 à 20 000 €

 

Un jacuzzi chez-soi : comment bien le choisir ?

Découvrez également

Commentaires : Un jacuzzi chez-soi : comment bien le choisir ?

  • edwige parisy - 22/08/17

    Installation, jardin proche terrasse, comment procéder ?

Voir les 1 commentaires : Un jacuzzi chez-soi : comment bien le choisir ?

Annuaire des pros de la piscine et des piscinistes

Le guide des 4736 professionnels de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Nos autres guides :

Actualité

A la une

Galeries photos