Accès Espace Pro

Les renforts pour piscine en bois

Publié le 21 juin 2019

L’eau contenue dans une piscine exerce une poussée sur les parois. Celle-ci est d’autant plus grande que le volume d’eau est important. Si les parois de votre piscine en bois ne sont pas assez solides pour supporter la pression hydrostatique, elles risquent de se rompre… Comment éviter l’accident ?

Les renforts pour piscine en bois

Les renforts pour piscine en bois  © Distripool

Pourquoi renforcer les parois de votre piscine en bois ?

Normalement, la structure de votre piscine bois est conçue pour supporter, sans dommage et pendant de nombreuses années, le poids de l’eau qu’elle contient. Néanmoins, au fil du temps, le bois peut montrer des signes de faiblesse.

C’est pourquoi, il est important d’être attentif aux points suivants :

  • La qualité du bois. Le bois doit impérativement être de classes 4 ou 5 et d’une épaisseur suffisante. Fuyez les piscines à bas prix à la structure trop légère.
  • La qualité du terrassement. La dalle sur laquelle est posé le bassin doit être suffisamment épaisse et ferraillée.
  • Respectez les préconisations du fabricant. Pour gagner du temps ou limiter les coûts, vous pouvez être tenté de ne pas suivre à la lettre les indications de montage de votre piscine en bois. C’est une erreur qui peut vous coûter cher… L’ordre de montage, l’installation d’un berceau métallique et/ou des renforts d’angle sont autant d’éléments qui assurent la pérennité du bassin.

Comment renforcer les parois de votre piscine en bois ?

La meilleure manière de consolider les parois d’une piscine en bois est d’installer des jambes de force sur le pourtour du bassin. Vous devez compter une jambe de force tous les 0,90 à 1 m au maximum.

Si elles paraissent peu esthétiques, elles sont beaucoup plus efficientes que de simples poteaux de renfort.

Une partie de la jambe de force vient s’appuyer verticalement sur toute la hauteur de la paroi de la piscine, une autre partie étant ancrée directement dans la dalle. Les deux pièces de bois sont solidifiées par une troisième pièce placée obliquement entre elles.

Pour qu’elle soit efficace, les bois de la jambe de force doivent être suffisamment épais et solides. La fixation dans la paroi se fait à l’aide de vis ou boulons de préférence en inox. La fixation au sol est réalisée à l’aide de goujons d’ancrage ou de vis béton.

L’installation des jambes de force demande que la dalle déborde d’au moins  0,90 à 1 m en périphérie du bassin. C'est à prévoir avant le montage de votre piscine bois.

Si vous pensez enterrer votre piscine en bois, vous pouvez utiliser des jambes de force métallique.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

      

Le montage d’une piscine en bois

Commentaires : Les renforts pour piscine en bois

Suivez Guide-Piscine.fr :