Les différents types de mini-piscine

Les mini-piscines ont le vent en poupe, et pour cause : elles se déclinent en un large choix de forme, de matériaux et de types d’installation. Découvrez les différents types de mini-piscine afin de trouver celle qui vous correspond.

Les différents types de mini-piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Carré Bleu</span>

Les différents types de mini-piscine  © Carré Bleu

Les mini-piscines d’intérieur et d’extérieur

Les mini-piscines intérieures

Tout comme les piscines classiques, vous pouvez tout à fait prévoir la construction ou l’installation d’une mini-piscine à l’intérieur de votre logement. Les mini-piscines présentent une taille réduite, ce qui rend l’installation plus facile, bien qu’il faille prévoir une pièce de taille suffisante, car la mini-piscine mesure généralement 3,5 X 4,5 m² : vous pourrez donc soit prévoir une pièce dédiée à votre mini-piscine, soit l’installer dans votre salle de bain. En revanche, notez que la pièce qui accueille votre mini-piscine doit respecter certains critères incontournables :

  • Il ne doit pas s’agir d’une pièce qui retient l’humidité, sous peine de voir les murs et les éléments de la pièce se dégrader, sans compter que l’air pourra devenir irrespirable si l’aération n’est pas optimale ;
  • Pensez à la résonnance, qui sera plus forte en présence d’une piscine ;
  • Pensez également à l’éclairage : en effet, un éclairage naturel devra être privilégié ;
  • La hauteur sous plafond doit également être suffisante pour éviter une saturation de l’humidité de l’air.

Pensez à la véranda qui est un bon compromis pour bénéficier d’une mini-piscine intérieure, et prévoyez, si possible, un accès par l’intérieur de votre maison et un accès par le jardin ou la terrasse.

Les mini-piscines extérieures

Les mini-piscines extérieures sont les plus fréquentes : elles peuvent aussi bien être installées dans le jardin, sur une terrasse ou un balcon lorsque l’espace le permet. L’avantage d’une mini-piscine extérieure, c’est que vous pourrez profiter de votre jardin et du beau temps en plein été, et le bassin ne sera pas susceptible de dégrader les éléments extérieurs. En revanche, si vous souhaitez profiter de votre mini-piscine toute l’année, vous devrez prévoir l’installation d’un abri spécifique que vous pourrez réchauffer en hiver.

Les mini-piscines enterrées et hors-sol

Les mini-piscines enterrées

Si vous souhaitez vous baigner toute l’année dans votre mini-piscine et que vous souhaitez une installation et un équipement personnalisé, vous pouvez prévoir la construction d’une mini-piscine enterrée. Celle-ci nécessite un certain nombre de travaux, puisqu’il faudra prévoir, comme pour une piscine classique :

  • Le terrassement du terrain afin de creuser l’emplacement de la mini-piscine ;
  • Le montage de la structure de la mini-piscine dont le délai et l’ampleur seront différents selon qu’il s’agisse d’une piscine en kit ou d’une piscine en béton ;
  • La mise en place du système de filtration ;
  • Les raccordements ;
  • Le remblaiement autour de la mini-piscine ;
  • La pose du revêtement et des margelles.

Les mini-piscines hors-sol

La mini-piscine hors-sol est intéressante pour les personnes qui ne disposent que d’un petit budget à consacrer à leur mini-piscine, et qui ne souhaitent pas l’utiliser toute l’année. Vous trouverez des mini-piscines hors-sol de forme ronde, carrée, rectangulaire ou encore octogonale, et vous aurez essentiellement le choix entre des mini-piscines en acier et des piscines en bois. Ces mini-piscines hors-sol nécessitent un entretien tout aussi minutieux que les piscines enterrées, ce qui signifie que vous devrez vous procurer un système de filtration performant, sans oublier de nettoyer, aspirer, analyser et traiter l’eau régulièrement durant les périodes de forte fréquentation.

Les différents matériaux qui composent la mini-piscine

Les mini-piscines en bois

Parmi les matériaux que vous pouvez envisager pour votre mini-piscine, le bois est sans conteste l’un des plus plébiscités. Les mini-piscines en bois présentent un charme et une authenticité appréciée, bien qu’il vous faudra faire en sorte de l’entretenir de façon régulière. Généralement, le bois qui constitue les mini-piscines est déjà traité, mais celui-ci nécessitera une attention particulière et un nettoyage en profondeur de temps en temps.

Les mini-piscines en acier

Les mini-piscines en acier sont des mini-piscines hors-sol que vous pouvez installer dans votre jardin. Elles sont simples à installer et présentent une résistance à toute épreuve face aux agressions extérieures, aux intempéries, au soleil et aux produits d’entretien. Le revêtement intérieur de ces mini-piscines en acier est souvent du liner, ce qui vous permet de bénéficier du même confort que dans une mini-piscine classique, sans compter que l’entretien ne vous posera pas de problème particulier. En revanche, pensez à évaluer le poids de la mini-piscine en acier : vous aurez sans doute besoin de plusieurs personnes pour vous aider à l’installer et vous ne pourrez pas la déplacer si facilement par la suite.

Les mini-piscines en béton

Les mini-piscines en béton sont des mini-piscines maçonnées et donc enterrées. Il s’agit d’une structure monobloc, ce qui signifie que le sol et les parois verticales du bassin ne forment qu’une seule et même pièce de béton. Il s’agit d’une piscine qui doit impérativement être installée par un professionnel car la technique est délicate et qu’elle nécessite une certaine expérience. La mini-piscine en béton présente l’avantage d’être la plus résistante, puisqu’elle résiste aussi bien à la pression de l’eau qu’à la pression de la terre. Notez également que la mini-piscine en béton pourra présenter les finitions de votre choix, ce qui vous permet de la personnaliser selon vos goûts.

La mini-piscine coque

Les mini-piscines coque sont composées de polyester et sont préfabriquées, vous aurez donc moins de choix concernant la taille et la forme qu’une piscine en béton, par exemple. Cependant, la durée de vie d’une mini-piscine coque est honorable, il suffit de choisir les bons produits d’entretien et un système de filtration performant. Notez également que vous pouvez revêtir votre mini-piscine coque d’un liner qui augmente la résistance de votre mini-piscine. Enfin, sachez que la mini-piscine coque est la plus abordable et que son installation est très rapide, puisqu’il suffit d’effectuer un terrassement pour creuser l’emplacement de la mini-piscine, de la poser et de remblayer le terrain autour de la mini-piscine. Ensuite, vous pourrez parfaitement envisager l’aménagement de margelles, par exemple.

Pour avoir quelques idées de réalisations, consultez notre galerie photo de mini-pisicnes.

        

Tout sur Types de mini-piscine

Les avis et commentaires
sur les différents types de mini-piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos