Transformation d’une piscine classique en bassin de baignade naturel

Ce n’est pas parce que vous disposez déjà d’une piscine classique que vous ne pouvez la transformer en bassin de baignade naturel… Des aménagements sont possibles pour profiter de ce nouvel écosystème. Explication.

Transformer une piscine classique en piscine naturelle c'est possible sous certaines conditions.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Transformer une piscine classique en piscine naturelle c'est possible sous certaines conditions.  DR

Les avantages du passage au bassin de baignade naturel

Beaucoup de propriétaires de piscine souhaitent transformer l’existant en bassin de baignade naturel, aussi appelé piscine naturelle. Les raisons ?

  • La piscine naturelle est mieux intégrée à son environnement et, ce, quelle que soit la saison
  • Le bassin de baignade est économe en eau puisqu’il n’est jamais vidé
  • Il est surtout écologique et économe en produits de traitement d’eau puisqu’il s’appuie, pour ce faire, de l’écosystème aquatique

Comment procéder ?

Avant toute chose, vous devez faire appel à un professionnel des piscines naturelles voire à un paysagiste. Il étudiera votre projet, et fera ressortir : le choix des matériaux nécessaires, les travaux à réaliser, le choix des plantes à utiliser, etc.

En règle générale, vous avez deux solutions pour transformer votre piscine classique en bassin de baignade naturel :

  • Soit conserver le bassin existant, et créer une zone de lagunage, aussi dite zone de filtration, à quelques mètres du bassin. Cette zone de lagunage servira à la filtration et à l’épuration de l’eau. C’est dans cette zone que l’on disposera nénuphars et autres plantes oxygénantes pour l’épuration.
    En plus de cette nouvelle zone de lagunage, il faudra installer un circuit qui reliera la zone de filtration au bassin lui-même. Le circuit doit permettre une circulation de l’eau dans les deux sens.
  • Soit implanter la zone de lagunage dans le bassin existant de votre piscine. Cependant vous ne garderez ici que la forme de l’ancien bassin. Il faudra en effet reconsidérer l’étanchéité de l’ancien bassin qui ne correspond pas forcément aux besoins d’étanchéité du bassin naturel. D’autre part, la zone de lagunage devra être moins profonde que le bassin de nage : d’une profondeur d’un mètre environ pour pouvoir installer les plantes oxygénantes.

Dernière solution : il est aussi possible de détruire complètement l’ancienne piscine pour reconstruire, sur ce même emplacement, la nouvelle piscine naturelle.

        

Les avis et commentaires
sur transformation d’une piscine classique en bassin de baignade naturel

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos