Accès Espace Pro

Quels matériaux pour la construction d’une piscine naturelle ?

Le choix d’une piscine naturelle fait immédiatement écho à notre côté écocitoyen. C’est pourquoi le choix des matériaux est primordial dans la conception de ce genre de bassin. Pour conserver un environnement 100% bio qui s’autoalimente de façon autonome, il convient de se décider dans quel matériau sera construit la piscine naturelle ainsi que son étanchéité.

Quels matériaux pour la construction d’une piscine naturelle ?

Quels matériaux pour la construction d’une piscine naturelle ?  © Piscine naturelle Bionova

Quels matériaux possibles pour la construction d'une piscine naturelle ?

Le concept de piscine naturelle est en pleine expansion depuis quelques années. En effet, l’idée d’avoir une piscine « bio » et écologique séduit de plus en plus de particuliers.

L’important est de ne pas utiliser de produits chimiques pour nettoyer l’eau.

Dans une piscine naturelle, l’écosystème reste autonome et c’est pourquoi chaque composant du bassin participe au nettoyage de l’eau de manière 100 % naturelle. On parle alors de système de lagunage.

Les moyens disponibles, en termes de matériaux, sont variés et dépendent de la géométrie du bassin et de votre niveau d’exigence en matière d’écologie.

Plus le bassin aura une forme libre avec un terrain stable et plus vous aurez des berges naturelles, au lieu d’une maçonnerie classique.

L’important est de garder une démarche écocitoyenne dans la construction d’une piscine naturelle en privilégiant des matériaux à faible impact environnemental et si possible régionaux.

L’aménagement intérieur du bassin peut être constitué de bois, de pierres, de marches, d’escaliers selon vos envies.

Il est important de veiller que le matériau choisi pour votre piscine naturelle puisse accepter sur le long terme la présence de plantes épuratives, de plantes oxygénantes ou même de plantes décoratives, mais aussi la présence d’animaux comme des grenouilles, des crevettes, des escargots d’eau, des libellules, etc.

Matériaux pour l’étanchéité d'un bassin de baignade naturelle

Le travail de terrassement et la mise en forme des bassins représentent une part importante de la conception ainsi que du prix d’une piscine naturelle.

Le terrassement sert à créer les abords de la piscine alors si votre sol est argileux, vous pouvez assurer son étanchéité par une épaisse couche de glaise. Mais si vous n’êtes pas convaincu, utilisez de la bentonite qui est une argile qui gonfle au contact de l’eau, rendant les parois de votre bassin hermétiques.

Une autre solution est la pose d’une membrane caoutchouteuse EDPM (sigle d’éthylène-propylène-diène monomère) qui est plus écologique qu’un simple liner en PVC.

Souple, de qualité HQE, résistant aux UV et aux variations de températures et avec une longue durée de vie, ce caoutchouc épouse toutes les formes de piscine.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

        

Piscine naturelle : un bassin bio dans votre jardin

Commentaires : Quels matériaux pour la construction d’une piscine naturelle ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :