Accès Espace Pro

Construction d’un escalier de piscine

La construction d’un escalier de piscine ne s’improvise pas. L’escalier doit, en effet, être adapté au type de structure de votre bassin, à son style, à ses dimensions mais aussi au type de revêtement.

Construire un escalier de piscine

Construire un escalier de piscine  © ChiccoDodiFC - Fotolia.com

Quand faut-il construire l’escalier de piscine ?

L’idéal est bien sûr de concevoir l'escalier de piscine en même temps que le bassin. Intégré au plan d’ensemble de la piscine, il sera parfaitement adapté à ses dimensions et le nombre de marche à la hauteur d’eau. Le coût de sa construction sera également moindre que si devez ultérieurement modifier une paroi pour installer un escalier. Heureusement, dans un tel cas, vous avez toujours la solution de l’escalier sur liner lesté ou de l’escalier amovible

Quel type escalier de piscine construire ?

Le type d’escalier de piscine dépend en premier lieu de la structure de votre piscine. Imaginez-vous un escalier en béton dans une piscine en bois ? Avant même de réfléchir à l’aspect esthétique et pratique de l’escalier, ce sont ces considérations techniques qui doivent guider votre choix. Il en va de la pérennité de la construction.

  • L’escalier de piscine en béton. Il est maçonné directement sur place dans le bassin en construction.
    Il s’intègre dans tous les bassins en béton (béton coulé, béton projeté, coffrage modulaire, parpaings). Robuste, il traversera les années sans problème au moins que les fondations du bassin ne laissent à désirer…
    Il est recouvert par le même revêtement étanche que le bassin créant une totale harmonie entre eux (liner, membrane PVC armé, polyester stratifié, enduits, carrelages).
    C’est l’idéal pour un escalier sur mesure puisque vous pourrez lui donner les dimensions et la forme de votre choix.
  • L’escalier préfabriqué. Monobloc et préfabriqué en usine, il est réalisé en matériaux composites (résine polyester ou acrylique). Il est parfait pour une piscine en kit (panneaux modulaires, coffrage modulaire ou perdu) mais, il peut aussi s’intégrer à d’autres structures.
    Il est fixé sur une des parois du bassin.
    Vous trouvez de nombreux modèles, des plus classiques (droit, roman, angle) au plus design (en vagues, avec plage immergée, sièges de balnéothérapie).
    Soit il est étanche, soit il doit être recouvert d’un liner ou d’une membrane PVC armée.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Où positionner l’escalier de piscine ?

L’emplacement de l’escalier dépend des dimensions et de la configuration de votre piscine. Il ne doit en effet pas venir trop empiéter sur l’espace de nage.

Dans toutes les configurations de bassin, l’escalier est placé du côté le moins profond.

Escalier placé à l’intérieur du bassin. Il convient pour les piscines de formes rectangulaires ou carrées.

  • Pour un bassin rectangulaire, il est généralement situé sur une largeur.
  • Pour un bassin carré, vous n’aurez que l’embarras du choix du côté! Mais vous devrez tout de même choisir de le centrer ou de la déporter sur un côté.
  • Si votre bassin est de petite taille, optez plutôt pour un escalier d’angle plus compact.

Escalier placé à l’extérieur du bassin. Il fait saillie par rapport à la zone de nage qu’il laisse  totalement libre. Il s’adapte quelle que soit la forme du bassin (rectangulaire, carrée, ronde, forme libre).

  • Il s’installe sur un côté, centré ou déporté sur un côté.

Quelles sont les dimensions d’un escalier de piscine ?

L’escalier de piscine peut comporter 3, 4 ou 5 marches. Leur nombre dépend, bien sûr, de la profondeur du bassin. Plus il comporte de marches, plus son prix sera élevé. Mais évitez les marches trop hautes, il doit rester agréable à pratiquer !

  • Hauteur de marche. Une hauteur de marche comprise entre 25 et 30 cm est idéale. Attention, si la piscine comporte un liner, la première marche doit obligatoirement avoir une hauteur minimale de 30 cm afin que le poids de l’eau plaque le revêtement au support. Les autres marches peuvent, éventuellement être un peu moins hautes.
  • Largeur de marche. Une largeur de 30 à 40 cm permet un accès confortable à l’eau. Le pied doit pouvoir se poser entièrement sur la marche.

La seconde marche peut être élargie à 60, 70 cm ou plus pour devenir une banquette immergée. Elle deviendra l’aire de jeu favori des jeunes enfants qui vont barboter à l’aise et le coin détente préféré des grands qui se rafraichiront confortablement assis ou allongé.  

La mise en place d’un liner comporte certaines contraintes quant aux marches de l’escalier de piscine. Outre la hauteur de la première marche, toutes doivent avoir des angles verticaux et horizontaux à vif. La forme de l’escalier doit rester relativement simple.

Bon à savoir : Transformez votre escalier de piscine en espace balnéo en prévoyant l’intégration de buses de massage !

        

Tout sur Construction escalier piscine

Commentaires : Construction d’un escalier de piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :