La carbothérapie : l’utilisation du gaz thermal pour se soigner

Publié le 15 décembre 2020

La carbothérapie est une méthode qui consiste à utiliser du gaz carbonique (dioxyde de carbone pur à 95%) dans certaines cures thermales. Le gaz thermal a un effet vasodilatateur puissant efficace pour soulager certaines douleurs et maladies (cardio-vasculaire, rhumatisme, oedème, sclérodermie, cellulite superficielle...).

Cette technique vous intéresse ? Voici ce qu'il faut savoir sur la carbothérapie en cure thermale...

Les bienfaits du gaz thermal

La composition de l’eau bicarbonatée chlorurée sodique et carbogazeuse présente de nombreux effets bénéfiques sur la peau et pour l'organisme. Les bienfaits thérapeutiques sont visibles après 8 à 12 séances. Une séance dure environ 30 minutes.

La carbothérapie sert à traiter et soulager différentes pathologiques :

  • Maladie cardio-vasculaire
    La propriété vasodilatateur du gaz thermal permet de dilater les vaisseaux sanguins et facilite ainsi la circulation du sang.
  • Rhumatisme, arthrose, ulcère de jambe, sclérodermie
    Le gaz carbonique a un effet antalgique qui soulage les :
    - L’artérite des membres inférieurs, une maladie inflammatoire ou dégénérative d’une artère.
    - La sclérodermie, une maladie caractérisée par une augmentation du tissu cellulaire sous-cutané. Les principaux signes cliniques sont engourdissement, douleur des extrémités, articulation gonflée.
    - L’ulcère artério-veineux appelé aussi l’ulcère de jambe. C’est une plaie chronique souvent au niveau de la cheville ou du bas de la jambe due à une insuffisance veineuse associée à une fragilité vasculaire.
  • Cellulite superficielle
    Les effets du CO2 sur la cellulite permettent d'hydrater la peau et augmenter la production de collagène et de fibres élastiques. Collagène et élastine entraînent une amélioration de la souplesse et de l’élasticité du derme. La pression du gaz favorise la destruction d’une partie des adipocytes.
  • Le vieillissement de la peau
    Ce gaz oxygénant lisse la texture de la peau en produisant du collagène. Cette technique agit en profondeur et permet de faire reculer le vieillissement de la peau.

L’utilisation du gaz thermal pour se soigner est prescrits par le médecin. Le praticien détermine le traitement adapté à la pathologie du curiste. La carbothérapie est donc une pratique sans risque après avis médical.

Les techniques de la carbothérapie

La carbothérapie appelée aussi carboxythérapie se pratique de différentes manières :

  • Le bain de gaz thermal sec : le bain gazeux peut être local ou général. La partie du corps à soigner est enveloppé dans une enveloppe étanche qui contient le gaz thermal. Le bain dure une quinzaine de minutes. Le gaz thermal traverse la peau et agit directement sur la circulation.
  • La douche de gaz thermal : l'eau est projetée sur la région à traiter. La douche de gaz a un effet cicatrisant sur les ulcères et les plaies.
  • Le bain carbogazeux : les membres à soigner sont immergés en baignoire dans une eau thermale saturée en gaz carbonique. Ce soin est préconisé pour des varices, des œdèmes et des prurits afin d'améliorer le retour veineux et apaiser la douleur.
  • L'injection sous-cutanée de gaz thermal : le gaz thermal est injecté sous la peau ce qui permet d'améliorer la vascularisation musculaire (artérite) et articulaire (arthrose). Le gaz se diffuse rapidement dans les tissus cutanés et soulage les douleurs de façon efficace.

Les centres de soins qui proposent des cures à base de gaz thermal sont peu nombreuses en France du fait de la spécialisation autour des techniques de carbothérapie.

A savoir
Une prise en charge de vos frais par l'assurance maladie est possible pour certaines pathologies. Demandez l'avis de votre médecin traitant pour connaître vos droits

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis spa - sauna

Les soins thermaux

Tous les contenus :

Bien-être /Thermes/Les soins thermaux/Les soins thermaux

Le guide des thermes de France

Le guide des 1794 établissements de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Consultez aussi :