Canalisations d'une piscine enterrée

En parallèle de la construction de la piscine, vous équipez votre local technique. Il contient des équipements indispensables qui doivent être reliés à votre bassin, et/ou à l’électricité. Maintenant que la structure de votre piscine est construite et que les tranchées sont prêtes à accueillir les différentes canalisations, vous pouvez passer aux raccordements.

Les différents types de canalisations pour piscine

Les canalisations pour piscine sont en matériau PVC et se déclinent sous trois formes :

  • PVC rigide : Plus épais qu'un PVC classique, il est ainsi plus solide avec une pression de 10 ou 16 bars. Conditionné en tube de 4 mètres, il s'assemble par collage à d'autres pièces de même matière ;
  • PVC souple : Plus adapté pour les canalisations enterrées, le PVC souple s'installe sur un lit de sable. Vendu par 25 ou 50 mètres, sa résistance à la pression se situe entre 4 et 5 bars. Les plus performants peuvent être équipés d'une spirale anti-choc ou d'une face interne rigide de protection contre les produits chimiques utilisés pour les piscines (chlore...) ;
  • PVC flexible : Il présente les mêmes caractéristiques générales que le PVC souple, à la différence qu'il n'est pas adapté aux circuits de suppression.

Ces différentes canalisations sont proposées en 32, 38, 40, 50 et 63 millimètres de diamètre (ces deux dernières étant les plus courantes), et il existe aussi des canalisations en polyéthylène.
Enfin, elles nécessitent l'usage de raccords et accessoires adéquats : coudes, manchons, tés, réducteurs, et colles.

Le raccordement de la piscine jusqu’au local technique

Le système de filtration se trouve dans le local technique, à proximité de votre piscine. La pompe et le filtre sont des éléments essentiels, mais votre local technique peut aussi abriter une pompe à chaleur, un surpresseur pour robot, un électrolyseur pour le traitement de l’eau au sel, un chlorinateur... Bref, tout ce qui peut aider au traitement de l’eau et au bon fonctionnement de la piscine.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Les circuits hydrauliques et électriques de votre piscine

Il s’agit de préparer l’emplacement et le circuit des tuyaux, et de tout raccorder. De la piscine au local technique, du local technique à la prise électrique, le chantier peut s’avérer complexe. Les normes de sécurité doivent être strictement respectées. En matière d’électricité, il vaut mieux laisser faire les professionnels.

Quant aux canalisations, ce sont les normes techniques d’assemblage qui requièrent des compétences particulières : les différents types de tuyaux ne peuvent pas forcément s’assembler entre eux. Un tuyau en PVC et un tuyau en polyéthylène ne sont pas compatibles. Il faut le savoir. Tuyau souple ou rigide ? C’est aussi à définir avec votre constructeur.

Les raccordements sont facilités si votre local technique est à proximité de la piscine. De plus, les équipements fonctionnent de façon optimale si l’eau a moins de chemin à parcourir dans vos canalisations. D’ailleurs, pensez-y quand vous choisissez la puissance de votre pompe de piscine.

Entre normes techniques et électriques, les raccordements demandent un peu d’attention. Après cela, on peut remblayer les abords du bassin !

Quelques conseils pour l'installation des canalisations de sa piscine

Les tuyaux en PVC rigide s'emploient généralement pour les parties du réseau en position verticale et situées dans le local technique, et ceux en PVC souple ou flexible pour celles en position horizontale. Néanmoins, d'autres éléments doivent entrer en ligne de compte pour installer les canalisations d'une piscine.

Le diamètre des tuyaux tout d'abord dépend de la nature de chaque piscine (hors sol ou enterrée), de la taille et la forme du réseau, et de la puissance de la pompe notamment. Ces critères réunis doivent permettre de choisir le diamètre adéquat pour une pression et un débit suffisants au risque d'avoir, dans la pire situation, des fuites dans les canalisations.

La mise en terre des tuyaux ensuite requiert plusieurs précautions pour les protéger du gel et des éventuels mouvements du sol. Ceux-ci s'installent ainsi sur un lit de sable dans des tranchées de 60 à 80 centimètres de profondeur, et 120 centimètres pour les zones de montagne. Par ailleurs, sur un terrain instable ou un remblais, il est conseillé de faire reposer les tuyaux sur une semelle de béton maigre outre le sable, ou de les installer sur un sol plan.

Plomberie de piscine

Commentaires : Canalisations d'une piscine enterrée

Annuaire des pros de la piscine et des piscinistes

Le guide des 4835 professionnels de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Nos autres guides :

Actualité

A la une

Galeries photos

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour rendre votre piscine plus belle !