Le local technique de la piscine

Mis à jour le 27 février 2018

Le local technique fait partie des éléments qui jouent un rôle incontournable lorsque l’on possède une piscine : destiné à abriter le système de filtration, il doit vous permettre de réaliser facilement les opérations d’entretien et de maintenance. Suivez le guide afin d’en savoir plus sur l’utilité du local technique, comment le choisir, comment le concevoir, et comment l’améliorer.

Qu’est-ce qu’un local technique de piscine ?

Le local technique d’une piscine est destiné à abriter et de protéger les principaux équipements de filtration de votre bassin. On y trouve en général la pompe, le filtre, les appareils de traitement de l’eau et le système de chauffage de l’eau. 

Ces éléments sont encombrants et doivent être stockés au sec et à l’abri de la chaleur ou du froid. Le local technique (parfois appelé aussi Pool House) est donc incontournable si vous souhaitez préserver ces équipements, car il va vous permettre de les abriter et de pouvoir y accéder facilement. Mais la piscine ne nécessite pas qu’une pompe et un filtre, et très rapidement, vous allez avoir besoin de ranger, organiser et stocker un grand nombre d’équipements, d’accessoires et de produits divers, comme par exemple les bâches, le robot, les produits d’entretien… Si vous prévoyez un local technique suffisamment grand, vous pourrez ainsi stocker tout ce qui a trait à votre piscine, les organiser et y accéder en toute simplicité.

Choisissez parmi différents types de local technique de piscine

Vous avez la possibilité de choisir parmi un vaste choix de locaux techniques différents, que vous choisirez en fonction de la conception de votre piscine, de l’espace dont vous disposez et de vos préférences :

  • Le local technique hors-sol : il est installé au-dessus du niveau d’eau de la piscine et vous permet de profiter d’une accessibilité optimale pour commander le système de filtration et la pompe. Il s’agira simplement de prévoir une pompe à amorçage automatique avec ce type de local technique ;
  • Le local technique enterré et semi-enterré : il se situe au-dessous du niveau de l’eau, voire sous le bassin. Prévoyez des vannes sur le réseau de tuyauteries, et soyez prudent en cas de fuite, car le local peut prendre l’eau ;
  • Le local technique intégré : il est intégré à la piscine, et se présente généralement sous la forme d’un kit, préfabriqué. Vous accédez au système hydraulique grâce à une trappe et reste simple à installer ;
  • Le local technique de type pool house : il peut s’agir d’une pièce de votre maison dédiée à la maintenance et l’entretien de votre piscine, ou encore d’un local technique de type pool house, à savoir un abri. Il est le plus confortable et vous permet de tout commander et organiser simplement.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Les matériaux d’un local technique de piscine

Le local technique se décline également sous différents matériaux qui apportent chacun leurs lots d’avantages et de limites :

  • Vous pouvez choisir un coffret technique de piscine : il s’agit d’un local technique préfabriqué qui se présente sous la forme d’un coffre en résine et fibre de verre, que vous devrez installer à proximité immédiate de la piscine. Il pourra être enterré ou semi-enterré ;
  • Le local technique en béton est souvent construit en même temps que la piscine, il est résistant et protège bien les équipements qu’il contient ;
  • Le local technique en bois ou pool house en kit est facile à installer et peut être monté à distance du bassin ;
  • Le local technique imitation rocher est un local technique en forme de rocher qui vous permet de le rendre imperceptible.

Optimisez votre local technique de piscine

Le local technique est idéal pour abriter la pompe, le filtre et le chauffage de piscine et peut vous permettre d’y stocker tout ce qui vous permet de réaliser l’entretien et la maintenance de la piscine. Mais vous pouvez parfaitement prévoir d’étendre son utilisation pour en faire également un espace de confort et de bien-être. En accolant par exemple une pergola et/ou une terrasse sur laquelle vous installerez des transats ou un salon de jardin, mais vous pouvez même prévoir d’y installer une douche de piscine, un barbecue pour vos repas au bord de l’eau : il s’agit alors d’un pool house, un véritable lieu de vie dédié à la détente et au bon temps près de l’eau.

Il est également important de bien choisir où vous allez implanter votre local technique de piscine

La bonne conception d’un local technique de piscine

Le local technique doit toujours répondre à certains critères pour vous assurer une durée de vie longue et des équipements préservés.

Prévoyez une surface suffisante pour pouvoir réaliser toutes les opérations de maintenance et d’entretien facilement dans votre local technique.

L’intérieur du local technique doit être sec, étanche et suffisamment ventilé. N’oubliez pas de surélever la pompe afin d’éviter qu’elle soit au contact de l’eau en cas de fuites ou d’écoulements ;

Le sol du local technique doit être aménagé de telle sorte que l’eau puisse être évacuée en cas d’écoulements : il peut s’agir d’un siphon ou de canalisations ;

Le local technique ne doit pas se situer à plus de 10 mètres du bassin, en sachant que le plus près sera le mieux.

Le choix de la dimension d’un local technique de piscine

La dimension du local technique dépend de l’utilisation que vous comptez en faire. En effet, s’il n’est voué qu’à abriter la pompe et le filtre, un simple coffret technique de jardin de quelques dizaines de centimètres carré suffira. En revanche, si vous souhaitez pouvoir y stocker l’ensemble des accessoires et équipements utiles à la piscine, et que vous souhaitez également étendre son utilisation pour aménager des espaces de confort, vous devrez prévoir une surface plus importante. Ainsi, pour un local technique enterré, prévoyez minimum 5 m², et si vous souhaitez un pool house, prévoyez alors minimum 10 m². Enfin, n’oubliez pas qu’en fonction de la taille de votre local technique, vous devrez prévoir des démarches administratives :

  • Si votre local technique présente une taille inférieure à 2 m², vous n’avez aucune démarche à effectuer.
  • Si le local technique que vous prévoyez présente une surface de 2 à 20 m², vous allez devoir déposer une déclaration préalable de travaux.
  • Si vous souhaitez aménager un local technique de plus de 20 m² de surface, vous allez devoir déposer une demande de permis de construire.

Le prix d’un local technique de piscine

Le prix d’un local technique de piscine dépend bien entendu de sa taille, de ses matériaux, ainsi que des finitions et options que vous choisissez :

  • Si vous choisissez un coffret technique de piscine, vous devrez compter entre 200 et 500 € ;
  • Si vous souhaitez monter un local technique préfabriqué, comptez entre 450 et 1 800 € ;
  • Si vous souhaitez un local technique en béton, cela vous coûtera en moyenne 1 000 à 4 000 € ;
  • Si vous souhaitez un abri kit en bois ou un pool house, prévoyez entre 500 et 4 000 €.

Ajoutez à cela, selon le type de local technique de piscine que vous choisissez, le prix de la construction d’une dalle en béton par un professionnel, afin de renforcer le support du local technique.

        

Tout sur Local technique

Commentaires : Le local technique de la piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos