Construction d’un local technique de piscine

Mis à jour le 28 février 2018

Le local technique piscine est très utile pour ranger le système de filtration, la pompe, les produits de traitement de l'eau, les accessoires d'entretien... Il existe différents types de construction d'un local technique de piscine : en dur, en bois, intégré à la maison, enterré... Lequel choisir ?

Construction d’un local technique de piscine

Construction d’un local technique de piscine  © Dmitry Kalinovsky

Construction local technique de piscine : les différents modèles

La fabrication d'un local technique de piscine va dépendre de votre environnement, du modèle de piscine choisie, de la réglementation locale et bien entendu de votre budget.

Voici quelques pistes pour bien choisir le type de local technique de piscine...

Local technique dans un pool house

Si votre jardin est suffisamment spacieux, construire un pool house est alors idéal pour accueillir famille et amis. Vous pouvez créer un espace convivial avec un salon de jardin chic et cosy, un comptoir-bar, un barbecue ou plancha ou encore une véritable cuisine d'extérieur.

Le pool-house peut également servir de local technique pour ranger les produits de traitement de l'eau, les accessoires de nettoyage tels que aspirateur et balai de piscine. Toutefois, le système de pompe et filtration ne doit pas être loin du bassin pour des raisons techniques.

La construction d'un pool-house nécessite souvent un permis de construire et peut être soumise à une réglementation : respect du voisinage, raccordement eau et électricité possible, Plan Local d'Urbanisme (PLU à voir en mairie)... Il est conseillé de se renseigner auprès d'un pisciniste professionnel afin de ne pas commettre d'erreur.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Local technique intégré à la maison

Il est tout à fait possible d'installer un local technique dans votre habitation, dans un garage ou une cave. C'est la solution la plus rapide et la plus économique, mais ce n'est pas toujours possible. Tout d'abord, les lieux doivent être sains et exempts d'humidité pour ne pas détériorer les équipements. Il est également impératif que le lieu ne soit pas éloigné de plus de 15 mètres du bassin pour le fonctionnement de la pompe/filtration, toujours pour des raisons techniques.

Local technique en dur

Cette construction est réalisée sur mesure. Ce type de local technique de piscine doit être conçu pour recevoir tous les équipements de la piscine. C'est une véritable construction qui exige des compétences dans le bâtiment. Différentes opérations devront être effectuées :

  • Les travaux de terrassement du terrain
  • Couler une dalle en béton
  • Installation des canalisations, électricité, pompe, surpresseur...
  • La construction de la structure et des murs du local
  • La mise en place de la toiture...

Sa mise en place nécessitera peut-être un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux, selon sa superficie. Là encore, se référer à un professionnel est recommandé.

Local technique en bois

Et pourquoi pas un abri de jardin ! Il suffit de réaliser une chape de béton pour assurer la stabilité de l'ensemble et la cabane de jardin se transformera en local technique piscine, une solution astucieuse et à moindre coût.

Local technique enterré ou semi-enterré

Cette installation a l'avantage d'être discrète et ne prend pas de place sur la terrasse de la piscine. Le local technique enterré ou semi-enterré est intégré à la piscine. Il faut toutefois prévoir un accès aux appareils pour mettre la pompe en hivernage ou effectuer des réparations en cas de fuite.

Il est important de protéger le coffret électrique de l'humidité et prévoir une bonne aération, une porte d'accès, une évacuation au sol et un bon éclairage. En règle générale, les fabricants de piscine livrent un kit complet et prévoient toutes les contraintes techniques liées à cette installation.

Critères à prendre en compte lors de l'installation du local technique piscine

Il est important que le local soit au plus près de la piscine pour des raisons techniques : risque de fuite, perte de circulation, baisse de la puissance de la pompe, longueur de canalisations... Un local technique proche du bassin optimise le fonctionnement du système. La distance idéale est entre 5 et 10 mètres.

Il faudra scrupuleusement respecter la norme électrique C15-100. Faire appel à un électricien compétent est recommandé dans ce domaine. L'eau et électricité ne font pas bon ménage !

        

Commentaires : Construction d’un local technique de piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos