Accès Espace Pro

Cure thermale et ALD (Affection Longue Durée)

Certaines maladies reconnues par le ministère de la Santé comme graves et/ou chroniques et nécessitant des soins longs et une thérapeutique onéreuse sont classées sur la liste des Affections Longue Durée. Mais qu'est-ce que cela signifie vraiment, et en quoi le classement d'une maladie en ALD peut-elle avoir un impact sur les frais d'une cure thermale ?

Remboursement des frais liés à une cure thermale en cas d'ALD

Remboursement des frais liés à une cure thermale en cas d'ALD  © Fotolia.com

Qu'est-ce qu'une ALD exonérante ?

L'ALD (Affection Longue Durée) exonérante est un terme qui répond à un dispositif médical qui a été instauré dès la création de le sécurité sociale en France (1945). Le but de ce dispositif est d'aider les patients atteints d'une maladie chronique et/ou grave qui comporte un traitement prolongé et un protocole de soins coûteux en leur offrant une prise en charge à 100% des soins liés à leur pathologie.

C'est le ministère de la santé qui a été chargé d'établir par décret fixe la liste officielle qui recense les ALD en France. Connue sous le nom d'ALD 30 (car elle comportait 30 maladies à la base), cette liste n'en comporte aujourd'hui plus que 29 depuis que le ministère l'a actualisée et en a retiré l'hypertension artérielle en 2011.

Les maladies classées ALD qui peuvent entraîner une prise en charge des soins à 100% par l'Assurance Maladie sont des affections comme les maladies cardiovasculaires graves, le VIH, le diabète (de type 1 et 2), la paraplégie, la mucoviscidose, les affections psychiatriques de longue durée, la sclérose en plaque, la maladie de Parkinson, l'insuffisance respiratoire chronique...

Remboursement d'une cure thermale en cas d'ALD : l'exonération du ticket modérateur

En ce qui concerne les frais engagés lors d'une cure thermale à visée médicale (cure thermale de 21 jours prescrite par le médecin traitant), il faut savoir que l'Assurance Maladie rembourse :

  • Les honoraires de surveillance médicale (forfait médical) à 70% (sur la base d'un tarif forfaitaire de 80€).
  • Le forfait thermal à 65%, sur la base d'un forfait propre à l'établissement.
  • Et éventuellement, en fonction des ressources du foyer du curiste, les frais de transport à 65%, et les frais de séjour et d'hébergement (forfait hébergement de 150,01 € par la Sécurité Sociale).

Mais dans le cas des curistes souffrant d'une ALD, il y a exonération du ticket modérateur en cure thermale. En effet, si la cure thermale d'un patient dont l'affection longue durée exonérante (remboursement à 100% des dépenses de soins liés à la maladie) est liée à cette ALD, la cure sera elle aussi prise en charge à 100% (sur la base des tarifs conventionnels).

En revanche, les prestations de confort effectuées en plus des soins médicaux strictement liés au forfait thermal ne seront eux pas remboursés.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

        

Commentaires : Cure thermale et ALD (Affection Longue Durée)

  • Croc - 25/05/18

    C'est une honte, nous les vieux il faut partir et laisser la place c'est certain, mais en attendant qui sait rapporter de l'argent à l'état c'est nous les vieux monsieur macaron continuez comme ça vous aurez pas notre peau comme ça.

  • MCG - 18/04/18

    Si certains n'avaient pas tiré sur la ficelle et étaient partis en cure en couple voire à 2 couples comme j'ai vu en se croyant en vacances comme j'en ai vu à chaque cure on en serait pas là. Avant d'incriminer le gouvernement à chaque fois et quelque soit le parti en place, il faut remercier ces gens qui utilisent le système et creusent le trou de la sécu...

  • l'incrédule - 05/04/18

    Il est peut-être temps d'arrêter de penser que seuls les vieux sont malades et ont besoin de soins spécifiques. Les gens de 40 ans ont aussi des cancers et eux aussi ont des problèmes financiers même s'ils travaillent !

  • C.L - 10/03/18

    Oui, surprise cette année concernant les prestations accordées pour les personnes en ALD.
    Pas un mot dans les média ; je n'ai été avertie qu'après avoir réservé mon hébergement ; on essaie de "grappiller" à droite à gauche sur les mêmes, grande solution de facilité.
    D'autre part je ne comprends pas comment une jurisprudence spécifique (du 15/12/2016) concernant des frais de taxi peut changer la réglementation...

  • Papyrené - 26/02/18

    Déçu cette année, retraite en baisse, plafond cure en baisse, plus de remboursements des frais de route et hébergement. Cette année encore en cure parce que cure réservée (120 euros aux thermes et 150 appartement) déjà encaissés. Merci Mr le Président des riches, mais sachez que je n'avais pas "voté pour vous". Vive la France !

Voir les 15 commentaires : Cure thermale et ALD (Affection Longue Durée)

Suivez Guide-Piscine.fr :