Comment rattraper une eau de piscine verte ?

Mis à jour le 31 août 2016

Pas de panique : il arrive que la piscine tourne au vert. Dans ce cas, inutile de vider l’intégralité du bassin. Vous pouvez procéder simplement : nettoyer le bassin, faire un traitement choc, et rectifier. Dans les détails, nous vous dévoilons ici comment rattraper une eau de piscine verte.

Comment rattraper une eau de piscine verte ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Thinkstock</span>

Comment rattraper une eau de piscine verte ?  © Thinkstock

Etape 1 : les préparations préliminaires au traitement de la piscine

La première étape consiste à nettoyer l’intégralité du bassin : les parois, le fond et la surface.

• Il faut commencer par récupérer les dépôts à la surface de l’eau et dans le fond du bassin à l’aide d’une épuisette et d’un robot. L’eau sale devra être renvoyée dans les égouts, et non pas vers les filtres.

• Les filtres, eux, devront être vidés régulièrement pendant cette phase de nettoyage. Vous pouvez en profiter pour vérifier leur bon fonctionnement, et procéder à un contre-lavage (ou à un changement de la cartouche pour les filtres à cartouche).

• Vous pouvez ensuite brosser les parois à l’aide d’un balai brosse.

A noter : lors du nettoyage de la piscine, il se peut que le niveau d’eau descende. Il est essentiel de remettre de l’eau au moins jusqu’au niveau des skimmers afin qu’ils ne tournent pas dans le vide.Une fois le nettoyage effectué, il est nécessaire de vérifier le niveau de pH qui doit être équilibré : entre 7,2 et 7,6 pour un traitement au chlore ou au brome.

Etape 2 : procéder à un traitement choc

Qu’il y ait des algues ou non dans la piscine, l’étape suivante consiste à nettoyer l’eau avec un traitement choc. Pendant toute la durée du traitement, le système de filtration doit être en marche.

Quels produits peuvent être utilisés ?

Le traitement choc doit être compatible avec le traitement habituel de la piscine : soit un traitement choc à base de chlore soit un autre type de traitement choc. Il est préférable qu’il s’agisse d’un traitement à la fois oxydant, algicide et désinfectant. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez cumuler plusieurs produits. Le plus important étant que les produits soient compatibles avec le traitement habituel de la piscine.

Vous pouvez ensuite utiliser :

• du chlore choc pour les piscines habituellement traitées au chlore, et suivre les recommandations indiquées sur le produit.

• pour les piscines habituellement traitées au brome, il existe un brome choc ou activateur de brome. Il est important de suivre les recommandations indiquées sur le produit.

• Autre alternative, l’oxygène actif liquide aussi appelé peroxyde d’hydrogène, un produit composé d’oxygène pur et d’eau pure. Ce traitement est compatible avec tous les traitements de piscine existants. Pour son utilisation, il suffit de verser le produit liquide devant les buses de refoulement. Attention : ce produit est à manipuler avec soin car il est très agressif.

• Si la piscine est en très mauvais état, vous pouvez combiner un traitement choc et l’oxygène actif liquide.

A noter : pour détruire les algues, vous pouvez utiliser en complément un traitement algicide.

En combien de temps retrouverez-vous une eau limpide ?

Tout dépend du traitement choisi. Pour un traitement combiné (traitement choc et oxygène actif liquide), vous pourrez retrouver une eau claire et limpide en quelques heures. Pour un traitement choc, il suffit de quelques heures également. Par contre, pour un traitement au peroxyde d’hydrogène, l’eau retrouvera sa couleur en 48 heures.

        

Les avis et commentaires
sur comment rattraper une eau de piscine verte ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos