Une eau de piscine verte

La couleur de l’eau de votre piscine dépend de plusieurs facteurs mais elle est souvent due aux algues de piscine : vous pouvez généralement corriger ce problème avec du chlore ou un algicide. Quelles sont les causes possibles à eau de piscine verte ? Comment identifier le problème, comment le traiter et l’éviter ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans cet article.

Eau de piscine verte : quelles causes ?

Le développement d’algues dans votre piscine peut donner à l’eau une couleur verdâtre et rendre le bassin glissant.

Il existe plusieurs raisons possibles à la coloration verte de l’eau de votre piscine. Mais les principales causes à ce phénomène sont une trop puissante lumière ultraviolette alliée à des matières organiques considérées comme nutritives par les algues qui s’y développent avec facilité et colorent l’eau de la piscine.

Eau de piscine verte : que vérifier ?

  • Le taux de chlore :
    La prolifération des algues dans l’eau du bassin peut également être due à un taux de chlore libre trop faible. Ce même taux de chlore déséquilibré est alors directement lié à un pH trop élevé qui réduit le pouvoir désinfectant du chlore.
  • Le taux d'acide cyanurique :
    L’apparition d’une eau verte mettant en cause le taux d’acide cyanurique de la piscine n’est possible que lorsque le taux de chlore est lui-même insuffisant.
  • La présence d’engrais :
    La présence de granulés d’engrais dans le bassin peut également être à l’origine d’une eau verte. L’eau du bassin est involontairement contaminé par un engrais de jardin tombé par accident dans la piscine. Riche en nitrates et phosphates, l’engrais est apprécié par les algues.

Une eau verte dans la piscine : que faire ?

Alors, comment rattraper une eau de piscine verte ? Suivant l’état de l’eau, les traitements à effectuer seront plus ou moins importants. Vous aurez moins de difficulté à rendre votre eau limpide si elle commence juste à tourner. Si par contre, l’eau de votre piscine est d’un vert opaque, le traitement sera plus long. Dans tous les cas, commencez par vérifier le pH de l’eau et ajustez-le si nécessaire.

Lorsque le pH est bon, faites une chloration choc (multipliez la dose de chlore que vous mettez habituellement dans votre bassin), ou mettez un produit anti-algues afin de clarifier l’eau de la piscine.

Si le problème persiste, d’autres solutions s’offrent à vous en fonction de la cause de ce phénomène.

Corriger le taux de chlore :

Commencez par ajuster le pH de l’eau de la piscine à l’aide du produit correcteur adapté. Lorsque celui-ci est à nouveau équilibré (situé entre 7,2 et 7,6) appliquez une chloration choc au bassin.

Corriger le taux d'acide cyanurique :

Si la cause de votre eau verte se révèle être un taux d’acide cyanurique trop élevé, vous n'aurez pas d’autres choix que d’ajouter de l’eau issue de la nappe phréatique (ou eau nouvelle) dans votre piscine avant de pouvoir effectuer un traitement choc.

Et après ?

  • Dans tous les cas, laissez tourner la filtration de l’eau de la piscine jusqu’à ce qu’elle soit claire.
  • Brossez manuellement les parois du bassin de la piscine pour éliminer les algues.

À noter : si l’eau de votre piscine est verte mais translucide, cela peut être dû à la corrosion ou l’érosion d’éléments en cuivre, dans la tuyauterie du bassin par exemple. Un problème d’ordre mécanique peut être plus compliqué à corriger. Faites appel à un piscinier ou à un fabricant de piscines.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Comment éviter que l’eau d’une piscine ne devienne verte ?

Veiller au bon équilibre du pH et du chlore

Pour éviter qu’une piscine ne devienne verte, il est nécessaire de maintenir équilibré le pH de l’eau. Ce paramètre est en effet absolument primordial afin de garder une eau saine et limpide. D’autre part, un taux de désinfectant stable est idéal afin de conserver une eau propre, exempt de virus, bactéries, champignons à l’origine du développement des algues.

Vérifier le système de filtration

Afin d'évacuer les salissures susceptibles de nourrir les algues, la filtration de votre piscine doit être suffisamment puissante. Vérifiez que le rapport débit du filtre/volume d’eau soit efficient. Pensez également à nettoyer régulièrement vos appareils.

Un traitement anti-algues préventif

Afin de compléter l’action du chlore dans la piscine, utilisez un anti-algue en petites doses une fois par semaine en guise de traitement préventif contre le développement des algues.

Veiller à la propreté des équipements piscine

Les bactéries se développent d'abord sur les parois et le fond du bassin, il est donc recommandé de les nettoyer régulièrement (une fois par semaine) afin de les décrocher et les évacuer. Pour ce faire, à l’aide d’un balai, frottez les parois de la piscine en insistant sur la ligne d’eau, ainsi que le fond du bassin. Si vous disposez d’un robot de piscine, n’hésitez pas à avoir recours à ses fonctionnalités pour le nettoyage du bassin.

Nettoyez également les divers équipements de la piscine :

  • panier du skimmer ;
  • préfiltre de la pompe ;
  • filtre du système de filtration.

Retirer la bâche de la piscine

Une bâche est particulièrement efficace pour maintenir la chaleur de l’eau et protéger le bassin de la chute d’impuretés dans l’eau. Toutefois, elle peut également favoriser le développement des algues en cas de fortes chaleurs. Retirez la en période de canicule.

Une eau de piscine verte

Découvrez également

Annuaire des pros de la piscine et des piscinistes

Le guide des 4587 professionnels de France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Nos autres guides :

Actualité

A la une

Galeries photos

Newsletter

Chaque mois, recevez nos conseils pour rendre votre piscine plus belle !