Accès Espace Pro

Mesure de la conductivité de l’eau d’une piscine

La conductivité de l'eau d'une piscine est un paramètre qui permet d'évaluer la composition de l'eau d'un bassin en sels minéraux. Voici pourquoi, comment et dans quels types de bassin procéder à la mesure de la conductivité de l'eau d'une piscine.

Mesure de la conductivité de l’eau d’une piscine

Mesure de la conductivité de l’eau d’une piscine   © Jade Fotolia

Conductivité de l'eau d'une piscine, qualité et dureté de l'eau

La conductivité de l'eau d'une piscine est un paramètre qui, comme son nom l'indique, permet de mesurer la capacité de cette eau à conduire le courant électrique... et donc la teneur de cette eau en ions. La conductivité de l'eau est un élément à vérifier lors de l'analyse de l'eau d'une piscine. On va pouvoir déterminer l'ensemble des minéraux qui sont présents dans le bassin.

En effet, la conductivité d'une eau de piscine dépend fortement de la quantité de sels dissous (calcium, magnésium, potassium, sodium, nitrates, sulfates, phosphates, etc) présents dans cette eau ; en sachant que plus la quantité de solides dissous dans l'eau d'une piscine est importante, plus la conductivité de l'eau (exprimée en Siemens ou micro-Siemens par centimètre) est élevée.

De fait, plus l'eau d'une piscine est douce, plus sa conductivité sera basse. Et inversement : la conductivité élevée d'une eau de piscine signifie que cette dernière est relativement dure. En savoir plus sur la dureté de l'eau d'une piscine.

Mesure de la conductivité de l'eau d'une piscine : dans quels types de bassin  ?

La mesure de la conductivité de l'eau est une valeur qui est donc intéressante pour vérifier si la composition en sels de l'eau d'un bassin a changé (ce qui peut être le cas suite à un ajout extérieur, un phénomène d'évaporation, une augmentation de la température, etc) ou non.

Elle est donc évidemment utile lors de l'analyse d'une piscine au sel, car elle permet de déterminer la teneur en chlorure de sodium (NaCl) de cette dernière.

Mais pas seulement : dans une piscine traitée au sel, plus la température de l'eau augmente, plus la conductivité de l'eau va être importante, et plus la production de chlore va augmenter. En revanche, la baisse de la température de l'eau va en faire baisser la conductivité, ce qui va se traduire par un risque important d'usure et de détérioration de l'électrolyseur.

La mesure de la conductivité de l'eau d'une piscine peut également être utile dans le cas d'une piscine naturelle, afin que l'équilibre de l'écosystème du bassin soit maintenu et que la faune et la flore qui s'y trouvent puissent continuer à s'épanouir.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Outils de mesure de la conductivité de l'eau d'une piscine

Pour mesurer la conductivité de l'eau d'une piscine, il existe principalement 2 outils différents :

  • Les stylos testeurs de conductivité, des appareils électroniques qu'il suffit de plonger dans l'eau du bassin avant de lire la valeur indiquée sur le cadran numérique.
  • Les conductimètres électroniques pour piscine plus complets, qui mesurent à la fois la  conductivité de l'eau, mais également la somme des sels dissous dans l'eau, son pH et sa température grâce à des sondes à plonger directement dans l'eau.

A noter : pour utiliser au mieux ces outils pour l'analyse d'une piscine, il convient de bien lire la notice, et de toujours commencer par un étalonnage en règle des appareils, sans quoi les résultats seront erronés.

      

L’analyse de l’eau de la piscine

Commentaires : Mesure de la conductivité de l’eau d’une piscine

Suivez Guide-Piscine.fr :