Consommation énergétique d’un sauna

Un sauna est un appareil qui consomme beaucoup d’énergie, et vous devez le prendre en compte au moment d’envisager son installation. Découvrez la consommation énergétique des différents types de saunas, ce que cette consommation représente par rapport aux appareils ménagers du quotidien et comment faire en sorte d’avoir un sauna moins énergivore.

Un sauna est un appareil qui consomme beaucoup d'énergie.

Un sauna est un appareil qui consomme beaucoup d'énergie.  DR

La consommation énergétique des différents types de saunas

La consommation énergétique d’un sauna dépend de son modèle, car les différents types de saunas présentent des consommations énergétiques dont les écarts peuvent être très importants. Ainsi, on distingue tout d’abord deux types de saunas : le sauna à infrarouge qui est le plus économe, et le sauna à vapeur, plus gourmand en énergie. Mais chacun de ces deux types de saunas se décline en différentes tailles, et la taille d’un sauna joue un rôle important dans sa consommation énergétique :

  • Ainsi, un sauna infrarouge dont la capacité d’accueil est d’une place seulement présente en moyenne une consommation énergétique de 1200W
  • Un sauna infrarouge mais dont la capacité d’accueil est de 4 places présente une consommation énergétique d’environ 3000W
  • Un sauna à vapeur présente une consommation énergétique d’environ 3500W pour un sauna de 2 places
  • Un sauna à vapeur de plus grande taille, comportant une capacité d’accueil familiale de 4 places, présente une consommation énergétique d’environ 8000W

A quoi correspond la consommation énergétique d’un sauna ?

La consommation énergétique d’un sauna est très importante et vous devez en tenir compte au moment d’envisager son installation, car il s’agira très probablement de l’appareil le plus énergivore de votre logement, ou il sera en tous cas l’appareil parmi les plus énergivores. En effet, à titre d’exemple, vous pouvez vous référer à la consommation de ces quelques appareils ménagers du quotidien pour vous en rendre compte :

  • Un réfrigérateur de 250 litres label A+ consomme en moyenne 150 à 200W
  • Un réfrigérateur de 250 litres label C consomme en moyenne 200 à 350W
  • Une TV LCD en service consomme 90 à 250W
  • Un aspirateur consomme en moyenne 650 à 800W
  • Une micro-onde consomme environ 1000 à 1500W
  • Une machine à laver consomme entre 2000 et 3000W selon son label
  • Un sèche-linge présente une consommation similaire à un sauna infrarouge, puisqu’il consomme entre 2500 et 3000W
  • Un système de conditionnement d’air présente également une consommation énergétique qui se rapproche de celle d’un sauna, puisqu’il consomme en moyenne 2600 à 4000W
  • Une cuisinière à four présente une consommation énergétique d’environ 8000 à 10 000W

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Comment obtenir le sauna le moins énergivore possible ?

Prenez le temps de bien étudier la consommation énergétique du sauna que vous allez installer chez vous, n’oubliez pas de comparer la performance des différents saunas que vous avez trouvés, mais également leur consommation énergétique.

De plus, pour avoir la garantie de ne pas installer un sauna trop gourmand en énergie, prenez garde à la puissance du poêle, et faites en sorte que ce dernier ne soit pas sous-dimensionné. En effet, un poêle de trop petite taille mettra plus de temps à atteindre la température que vous souhaitez, et il consommera donc plus d’énergie que si vous vous tournez vers un poêle de sauna plus grand.

        

Commentaires : Consommation énergétique d’un sauna

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos