DOSSIER : Femmes enceintes : nager à la piscine durant la grossesse

Après la naissance, pourquoi pas une cure avec bébé?

Les semaines qui suivent la naissance sont à la fois fusionnelles et éprouvantes, pour la mère comme pour le nouveau-né. Pourquoi ne pas prendre quelques jours entre maman et bébé pour récupérer, loin du quotidien ? Les cures thermales post-natales ou les séjours de thalasso parents-enfant permettent de renforcer les liens, d’éviter le fameux baby-blues et de se réapproprier son corps après l’accouchement.

Après la naissance, pourquoi pas une cure post-natale avec bébé?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Anatoliy Samara - Fotolia.com</span>

Après la naissance, pourquoi pas une cure post-natale avec bébé?  © Anatoliy Samara - Fotolia.com

Les conditions pour effectuer une cure post-natale

La cure post-natale a lieu entre 3 et 8 mois après l’accouchement, et dure d’un week-end à 18 jours. Afin d’éviter tout risque d’infection, il est préférable d’attendre le retour de couches avant d’effectuer une cure post-natale ; l’utérus aura alors repris sa place, et le col sera bien refermé. Pour les femmes ayant vécu des complications après l’accouchement, il est préférable d’attendre un peu plus longtemps.

La cure thermale post-natale

Les bienfaits de l’eau thermale sur l’organisme sont connus depuis l’Antiquité : les Romains s’y rendaient tous les jours ! Les sources thermales possèdent toutes leurs propres indications thérapeutiques, et la plupart des thermes spécialisés en gynécologie proposent également des cures thermales post-natales pour maman et bébé.

Prise en charge par une équipe de spécialistes (gynécologue, diététicien, kinésithérapeute), la mère subit un examen gynécologique afin d’établir un bilan post-natal, pour définir clairement ses besoins durant la cure (muscler le périnée, raffermir le ventre et les cuisses, rééquilibrer la flore vaginale…).

Les soins thermaux (modelages, enveloppements, bains…) sont ensuite planifiés, tandis que le bébé est confié à la nurserie. Des ateliers pour apprendre à masser votre enfant et des séances de bébés nageurs peuvent également faire partie de la cure thermale post-natale.

Si vous souffrez d’infections urinaires récurrentes ou de mycoses inhérentes à la grossesse, vous pouvez vous faire prescrire une cure thermale post-natale de 18 jours. La cure est alors conventionnée et remboursée.

La cure de thalasso maman et/ou papa et bébé

Contrairement à la cure thermale, la cure de thalasso n’a pas de vocation médicale ; les infections et mycoses n’y sont pas soignées. En revanche, les produits de la mer et le cadre apaisant des stations de thalasso permettent à la jeune maman de se ressourcer grâce aux enveloppements d’algues, hydromassages et autres séances d’aquagym dans l'eau salée.

Certaines stations de thalasso permettent au papa d’accompagner la maman et le bébé durant le séjour post-natal ; une bonne occasion de souder la nouvelle petite famille, et d’aider les jeunes parents à se retrouver durant les soins en couple.

Bon à savoir : seule la cure thermale peut être remboursée par la Sécurité Sociale ; la cure de thalasso revient quant à elle entièrement à la charge des parents.

A lire également : la différence entre cure thermale et cure de thalasso.

DOSSIER : Femmes enceintes : nager à la piscine durant la grossesse

  1. Les bienfaits de la nage pendant la grossesse
  2. Grossesse et piscine : quels effets sur mon bébé ?
  3. Enceinte : bien choisir son maillot de bain
  4. Les cours de préparation à l'accouchement en piscine
  5. Après la naissance, pourquoi pas une cure avec bébé?
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur après la naissance, pourquoi pas une cure avec bébé?

Annuaire des
piscines de France

Actualité

Galeries photos