Les compétitions d’Ironman, un sport d’extrême

Epreuve mythique qui impressionne et impose le respect, l’Ironman demande une préparation très stricte et un moral d’acier. 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42 km de course à pied, les distances ont de quoi en effrayer plus d’un ! Guide-piscine vous explique quelles sont les origines de la compétition, en quoi elle est devenue une épreuve mythique et quels sont les grands noms de l’Ironman.

Les compétitions d’Ironman, un sport d’extrême&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Les compétitions d’Ironman, un sport d’extrême  DR

Les origines de la compétition

C’est en 1977 qu’est né le concept d’Ironman. John Collins, un commandant de la Navy, décide d’opposer ses amis coureurs, cyclistes et nageurs pour déterminer lesquels sont les plus résistants. Il crée donc une épreuve spéciale qui réunit les trois disciplines : un triathlon. Il décide de rassembler les 3 plus grosses épreuves se déroulant à Hawaii : le Waïkiki Roughwater Swin (3,8 km en natation), l'Around Oahu Bike Race (179 km de vélo) et le marathon d'Honolulu. La 1ère édition de l'épreuve se déroule le 18 février 1978. 15 hommes prennent le départ, douze franchissent la ligne d'arrivée. Le 1er Ironman du monde, Gordon Haller, termine l’épreuve en 11 heures, 46 minutes et 58 secondes.

Un triathlon mythique

Après seulement 10 ans d’existence, l’Ironman d’Hawaï rassemble plus de 1400 coureurs. Face à un tel succès, les organisateurs décident de mettre en place un système de qualification. Pour participer à l’Ironman d’Hawaï, il faut obligatoirement se qualifier et avoir une bonne place au classement général lors de l’un des Ironman organisés dans le monde (Nice, Francfort, Lanzarote etc). Parmi les différents Ironman, le Norseman est le plus difficile de tous. C’est le seul où, pendant le déroulement de l’épreuve, le triathlète peut être accompagné par sa propre équipe d’assistance pour le ravitailler et l’encourager.

Les grands noms de l’Ironman

  • Dave Scott : l'Américain a gagné six fois l'épreuve. C’est le premier à descendre en dessous des 9 heures lors de l'édition 1984. En 94, il finit 2e à l'âge de 40 ans.
  • Mark Allen : il gagne six fois l'Ironman d'Hawaii. En 1989, il gagne en 8 h et 9 minutes d'efforts.
  • Paula Newby-Fraser : elle gagne l'Ironman à 8 reprises. Elle bat son record en 1992 en 8h et 54 minutes.
  • Chrissie Wellington, triathlète britannique, bat le record sur distance Ironman pendant le challenge de Roth (Allemagne) en 2011 en 8h et 18 minutes.
  • L'Allemand Andreas Raelert au Challenge de Roth bat le record absolu sur la distance Ironman en 7h et 41 minutes.

 

        

Les avis et commentaires
sur les compétitions d’Ironman, un sport d’extrême