Le chauffage d’un sauna

Il existe différents types de chauffage pour un sauna : le sauna à vapeur traditionnel, le sauna à poêle électrique et le sauna infrarouge. Chacun de ces types de chauffages comporte des avantages et des inconvénients, découvrez donc ces différents chauffages avant d’installer votre sauna.

Le chauffage d'un sauna.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Áment Gellért - Fotolia.com</span>

Le chauffage d'un sauna.  © Áment Gellért - Fotolia.com

Le sauna à vapeur traditionnel

Le sauna à vapeur traditionnel comporte un poêle à bois et s’adresse à ceux qui veulent chauffer leur cabine de sauna en respectant à la lettre la tradition finlandaise. Ainsi, avec ce type de chauffage pour sauna, vous devrez faire atteindre la température de la cabine de sauna entre 80 et 100°C, et la cabine sera chauffée par un poêle à bois. Il s’agit du type de chauffage qui présente le plus de charme puisque vous baignez dans la tradition finlandaise, cependant vous devez prendre en compte le fait que l’installation est coûteuse, complexe et assez lourde.

Le sauna à poêle électrique

Le sauna à poêle électrique est bon compromis entre tradition et modernité, puisque vous bénéficiez d’un poêle comme dans la tradition finlandaise, mais que ce poêle n’est pas un poêle à bois contraignant, il est remplacé par un poêle électrique plus moderne et plus facile d’utilisation. Ainsi, vous placez les pierres volcaniques dans le poêle électrique, et vous y verser de l’eau pour produire de la vapeur. L’installation de ce type de chauffage pour sauna est plutôt facile et rapide, mais notez bien que votre consommation électrique sera importante.

Le sauna infrarouge

Le sauna infrarouge comporte le système de chauffage le plus moderne, puisque ce sauna ne comporte tout simplement pas de poêle du tout. Ainsi, le sauna est équipé de panneaux infrarouges qui sont installés à différents endroits de la cabine, et ce sont ces panneaux qui chauffent directement la cabine et le corps : ces panneaux agissent donc à la façon du soleil, mais comportent pas les désagréments causés par son rayonnement. Ce type de chauffage présente l’intérêt d’être facile à installer et à utiliser, il suffit de le brancher sur secteur et il ne nécessite pas d’eau.

Comment choisir le type de chauffage pour son sauna ?

Pour choisir le type de chauffage pour sauna qui vous correspond, vous allez devoir étudier différents paramètres :

  • Le budget que vous pouvez y consacrer, car le chauffage du sauna traditionnel est bien plus onéreux que le sauna infrarouge, par exemple
  • La consommation électrique, car elle est particulièrement élevée pour un sauna à poêle électrique mais très peu élevée pour un sauna traditionnel
  • Votre volonté de faire appel à un professionnel ou pas, car s’il est plutôt simple d’installer un sauna à poêle électrique ou un sauna infrarouge, il n’en est pas de même pour le sauna traditionnel pour lequel l’installation est complexe
  • Votre tolérance à la chaleur : en effet, la chaleur est moins forte dans un sauna infrarouge que dans les autres types de chauffages de sauna
        

Commentaires : Le chauffage d’un sauna

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos