Accès Espace Pro

Construction de piscine : les contraintes liées au sol

Si vous avez le projet de construire une piscine, il est important de tenir compte de la nature du sol et des reliefs de votre terrain. En effet, chaque terrain présente des contraintes qu’il faut prendre en compte pour les contourner, s’assurer de la stabilité des fondations et de la structure de la piscine, et éviter ainsi les dégâts.

Pourquoi faut-il étudier le sol avant de construire une piscine ?

Étudier le sol de son jardin est impératif lorsque l’on souhaite faire construire une piscine. En effet, il y a presque autant de natures de sol et de reliefs que de terrains, et chaque terrain présente ses propres spécificités. Or, ces spécificités doivent être prises en compte, notamment lors des travaux de terrassement, à plus forte raison lorsqu’il s’agit de construire une piscine enterrée ou semi-enterrée.
En effet, la structure et les fondations de la future piscine doivent être stables afin d’assurer une durée de vie la plus longue possible à votre bassin. C’est la raison pour laquelle il faut choisir avec soin l’emplacement de la piscine sur le terrain, et l’intervention d’un professionnel peut s’avérer judicieux afin de vous assurer que l’emplacement choisi est optimal.

Notez que l’un des plus grands risques lorsque l’on ne tient pas compte des contraintes liées au sol et au terrain, c’est la piscine et l’affaissement de terrain. Cela peut arriver lorsque les fondations n’ont pas été renforcées alors qu’elles l’auraient nécessité, c’est la raison pour laquelle une étude de sol est incontournable.

Construction de piscine et nature du sol

Avant toute chose, il est important de tenir compte de la nature du sol de votre terrain, car cela va conditionner la nature des travaux de terrassement à mettre en place :

  • Le sol de votre jardin est calcaire : il s’agit du type de sol le plus répandu en France. C’est un sol peu compact et qui se désagrège facilement. L’avantage, c’est que ce sol ne retient pas l’eau, ce qui exclut l’installation d’un système de drainage. Il s’agit également d’un sol relativement stable, ce qui signifie que vous n’avez pas besoin de prévoir de travaux particuliers de renforcement du sol.
  • Le sol de votre terrain est siliceux, ou sableux. Il est peu répandu en France et présente la particularité d’être friable et très peu compact, il se désagrège facilement aussi. En revanche, ce sol n’est pas très stable et nécessite donc de mettre en place des travaux de terrassement particuliers pour éviter les mouvements de terrain. Il est notamment recommandé de stabiliser le radier.
  • Le sol est argileux : il est à l’inverse très compact, et l’on peut former des boules de terre très dures. Il est le plus compliqué à appréhender, en raison du changement potentiel de consistance selon la proportion d’eau contenue, car lorsqu’il est sec, il est cassant, et lorsqu’il est mouillé, il gonfle, et des nappes phréatiques peuvent facilement apparaître. Cela peut endommager la future piscine, ce qui explique les précautions à prendre : installer un système de drainage, et renforcer les fondations.
    En savoir plus sur les piscines sur sol argileux.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Construction de piscine et relief du terrain

Enfin, il convient de tenir compte du relief du terrain pour construire une piscine. En effet, construire une piscine sur un terrain en pente ou en relief par exemple, vous permettra de construire plus facilement une piscine semi-enterrée ou une piscine à débordement. En revanche, il faudra envisager un consolidement du sol et le stabiliser, et vous devrez opter de préférence pour une piscine monobloc plutôt qu’une piscine en kit. Il faudra également prévoir de réaliser des fondations renforcées pour maintenir la piscine droite, et prévoir un drainage efficace pour que les eaux de pluie contournent la piscine.

A l’inverse, votre terrain peut être en cuvette. Dans ce cas, l’eau va ruisseler vers le point le plus bas et risque de stagner selon la nature du sol. Dans ce cas, vous devez là encore installer un système de drainage efficace autour du bassin afin d’empêcher l’accumulation, pour éviter que l’eau exerce une poussée sur la piscine ou que la pression de l’eau ne dégrade les parois et ne s’infiltre dans le bassin. 

        

L’étude du sol avant la construction d’une piscine

Découvrez également

Commentaires : Construction de piscine : les contraintes liées au sol

  • marie66 - 04/10/13

    j'aimerai savoir si une piscine peut être installée à raz d'un passage de servitude et à combien de celle ci vue que il n'y a pas de clôture et que des enfants en bas âges passent sur cette servitude

Voir les 1 commentaires : Construction de piscine : les contraintes liées au sol

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :