Accès Espace Pro

Les combinaisons de natation interdites en compétition

Si les combinaisons ont connu un grand succès au moment de leur apparition, elles ont vite été controversées car certains ont vu en elles un moyen de rectifier un défaut de nage et d’améliorer ses performances sans effort. Découvrez quelles sont les combinaisons de natation interdites en compétition et quels sont les risques encourus par les nageurs.

Combinaisons de natation interdites en compétition

Combinaisons de natation interdites en compétition  © Digital Vision - Thinkstock

Combinaison de natation : les matières interdites en compétition

Lors d’une compétition, le port d’une combinaison de natation fabriquée dans une matière autre qu’une matière textile est interdit.

En 2008, les combinaisons en polyuréthane étaient autorisées. Elles ont permis à l’époque de battre de nombreux records lors des compétitions officielles. Mais selon les experts, elles faussaient la technique de nage puisqu’elles permettaient d’améliorer la glisse et les performances des nageurs et de masquer certains défauts de nage. Après une polémique autour de ces nouveaux records « non mérités », la FINA (Fédération Internationale de Natation) a finalement pris la décision d’interdire depuis janvier 2010 le port des combinaisons en polyuréthane pendant les compétitions.

Combinaison de natation : les formes interdites en compétition

La réglementation concernant les combinaisons de natation diffère selon le type d’épreuve.
Pour les compétitions de natation course, les hommes doivent porter des maillots de bain d’une pièce et alors que les femmes ont le choix entre porter un maillot de bain une pièce ou deux pièces.

  • Pour les hommes, le maillot ne doit pas aller au dessus du nombril et au dessous des genoux.
  • Pour les femmes, le maillot ne doit pas couvrir le cou, ni aller au delà des épaules et au dessous des genoux.

Lors des compétitions en eau libre, les combinaisons en polyuréthane ou en néoprène sont interdites alors qu’elles sont autorisées pour la partie eau libre dans un triathlon. Depuis juin 2010 et selon la réglementation imposée par la FINA, les maillots Eau Libre pour Dames et Messieurs ne devront pas couvrir le cou, aller au delà des épaules ni descendre en-dessous de la cheville. Tous les maillots d'Eau Libre devront se conformer aux Critères FINA concernant les matériaux et les procédures d'approbation.

Pour être réglementaire, le maillot de bain doit être réalisé dans une matière « textile » exclusivement. Les fermetures à glissière et autres dispositifs de fermeture ne sont pas autorisées.

Port d’une combinaison interdite ou non homologuée : les risques

Si un nageur décide malgré tout de porter une combinaison avec une matière ou une forme non homologué, il risque tout simplement d’être disqualifié pour l’épreuve ou la totalité de la compétition.

Découvrez également le prix d'une combinaison de natation et quel maillot utiliser pour une compétition

 

        

Commentaires : Les combinaisons de natation interdites en compétition

Suivez Guide-Piscine.fr :