Le sauna infrarouge : avantages et inconvénients

Face aux saunas traditionnels, on trouve de plus en plus de saunas infrarouges dont la chaleur sèche est créée par des émetteurs infrarouges, et non par un poêle. Mais quels sont réellement les effets sur la santé de ces séances de sauna ? Quel impact a cette cabine infrarouge sur notre consommation d'énergie ? Retour ici sur les avantages et les inconvénients du sauna infrarouge.

Rappel : qu’est-ce qu’un sauna infrarouge ?

Le sauna infrarouge est un concept qui nous vient du Japon. Ici, le poêle traditionnel est remplacé par des émetteurs infrarouges installés à des endroits stratégiques de la cabine. Ces éléments chauffants sont dans la majorité des cas en carbone ou en céramique. Ils agissent par rayonnement, on parle alors de chaleur rayonnante comme pour le Soleil (les émissions d’ultra-violets en moins bien sûr).

Dans un sauna traditionnel, l’air est chauffé pour agir ensuite sur notre corps. Ici, les infrarouges permettent de chauffer directement les tissus cutanés. On distingue 2 types de sauna infrarouge : le sauna infrarouge à spectre complet, qui produit une chaleur pouvant aller jusqu'à 80°C, et le sauna infrarouge à basse température, qui n'utilise que les rayons infrarouge de type C pour une chaleur plus douce et très bien supportée par l'organisme.

Quels sont les avantages d’un sauna infrarouge ?

Une séance dans une cabine de sauna infrarouge apporte les mêmes bénéfices pour la santé qu'une séance de sauna classique, à savoir :

  • Diminution des troubles respiratoires (asthme, bronchite) ;
  • Nettoyage de la peau ;
  • Boost des défenses immunitaires ;
  • Diminution des rhumatismes et douleurs articulaires.

Comme la chaleur est plus douce (80°C maximum dans le cas d'un sauna à spectre complet et 37°C pour un sauna à basse température) et qu'elle chauffe directement le corps, l'organisme n'enclanche pas son système de protection contre la chaleur. La séance de sauna infrarouge est donc plus agréable à supporter et peut durer plus longtemps (environs 30 minutes). Cela a pour effet d'accroitre les bénéfices apportés par une séance de sauna et d'offrir en plus :

  • Amélioration de la circulation sanguine ;
  • Lutte contre les maladies dermatologiques de type eczéma ;
  • Accélération du processus de guérison en cas d'infection.

Le sauna à basse température est également recommandé pour les personnes ne supportant pas les fortes chaleurs du sauna traditionnel ainsi qu'aux personnes ayant des maladies cardiaques. Le nombre de contre-indications médicales est en effet moins important que pour un sauna finlandais ou électrique.

En plus de ses bienfaits pour notre corps, la cabine de sauna infrarouge possède également des avantages plus techniques :

  • La cabine de sauna infrarouge ne consomme pas d'eau et donc ne produit aucune vapeur ;
  • Elle est branchée directement sur une prise électrique ;
  • Son montage et son installation sont rapides et simples ;
  • Le temps de chauffage de la cabine est moins long que pour un sauna traditionnel ;
  • Le sauna infrarouge est moins cher, et demande moins d’entretien qu’un sauna traditionnel.

Quels sont les inconvénients du sauna infrarouge ?

Selon les amateurs, et défenseurs, du sauna traditionnel, le sauna infrarouge n’aurait pas d’effets curatifs (contrairement à ce qui a été démontré scientifiquement). Il utilise des ondes infrarouges, et resterait en ce sens néfaste pour la peau. D’autre part, toujours selon les défenseurs du sauna traditionnel, le sauna infrarouge causerait la sécheresse du cuir chevelu, de la peau et des voies respiratoires.

Les saunas infrarouges accessibles à bas prix (ou bas de gamme) ne sont pas efficaces bien longtemps. Ils ont une durée de vie moyenne de deux ans.

Les cabines infrarouge à spectre complet pourraient présenter un risque de brûlure cutanée plus important. Une utilisation prolongée ou trop intense entrainerait également des lésions de la cornée si celle-ci est directement exposée directement aux rayons infrarouges courts. Comme la température de ces saunas peut monter jusqu’à 80°C, il peut y avoir des contre-indications pour les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, au même titre que pour un sauna classique.

Lors de l’achat d’un sauna infrarouge, il est conseillé d’investir dès le début dans un modèle plus cher, plus haut de gamme, pour en profiter plus longtemps.

Tous les contenus :

Bien-être /Sauna chez soi/Types de sauna/Sauna infrarouge

Trouver votre pisciniste

Le guide des 5395 piscinistes, constructeurs et installateurs en France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Consultez aussi :