Accès Espace Pro

Utilisation d’un spa chez soi : attention à l’hyperthermie

L'hyperthermie est plus connue sous le nom de « coup de chaleur ». Ce phénomène se traduit par une brusque élévation de la température du corps : au-dessus de 37,5°C avec un risque élevé si la température dépasse 41°C. Prendre un bain dans un spa peut engendrer un risque d'hyperthermie. Il est donc important de contrôler la température de l'eau pour éviter ce coup de chaleur qui peut avoir de graves conséquences sur la santé.

L'hyperthermie dans un spa

L'hyperthermie dans un spa  © Osuleo - Thinkstock

Comment survient l'hyperthermie ? Quelles sont les précautions à prendre ? Que faire en cas d’hyperthermie dans un spa ? Réponses ci-dessous...

Les symptômes de l'hyperthermie

L'élévation brusque de la température du corps peut engendrer certains symptômes tels que  :

  • des étourdissements
  • une certaine léthargie ou une somnolence inhabituelle
  • des nausées et vomissements
  • une sudation excessive
  • des maux de tête
  • et, cas extrême, une perte de connaissance (attention au risque de noyade !)

Différence entre hyperthermie et fièvre

La fièvre se traduit par une élévation de la température corporelle : elle est le signe d'une inflammation présente dans l'organisme (parasite, virus, bactérie). En revanche, l'hyperthermie n'est pas produite par le corps. Elle résulte d'une accumulation de chaleur extérieure suite à une eau de spa trop chaude. Il faut donc bien distinguer fièvre et hyperthermie qui ont les mêmes symptômes mais non les mêmes causes.

Plus d'informations : chauffer l'eau d'un spa.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis spa - sauna

Comment éviter l'hyperthermie ?

La seule précaution à prendre est de contrôler la température de l'eau du spa. La température est conseillée entre 36 et 38 degrés, sans dépasser 40°C. Ces recommandations sur la température de l'eau sont également valables quand on se baigne dans une piscine. Pour plus d'informations, nous vous recommandons de lire notre page « conseils sur l'utilisation d'un spa ».

Le temps d'immersion dans l'eau est également un facteur à contrôler. Inutile de rester des heures dans l'eau bouillonnante pour augmenter les bienfaits du spa sur la santé. Le temps d'une séance d'hydrothérapie idéale ne doit pas dépasser 30 minutes, 40 minutes étant le maximum.

Il faut tout particulièrement être attentif aux enfants qui sont plus sensibles à l'eau chaude que les adultes. Il est recommandé de stabiliser la température autour de 30°C et de limiter la séance à une dizaine de minutes.

Spa : que faire contre un coup de chaleur ?

Si vous constatez qu'une personne commence à donner des signes d'hyperthermie, le premier geste à faire est de la sortir immédiatement du spa. Ensuite, il faut faire tomber la température en appliquant des linges froids sur le corps. Une fois la température retombée, hydratez la personne en lui faisant boire de l'eau par petites gorgées. Les médicaments tels que paracétamol ne sont pas vraiment efficaces.

Si vous avez un doute sur la bonne récupération de la personne, contactez un médecin en urgence.

      

Utilisation d'un spa chez soi

Commentaires : Utilisation d’un spa chez soi : attention à l’hyperthermie

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :