Ma piscine en octobre

Ce n’est plus l’été, mais pas encore l’hiver : peut-on encore profiter de sa piscine en octobre ou faut-il déjà la mettre en hivernage ? C’est surtout la météo et les indications du thermomètre qui détermineront vos choix.

Ma piscine en octobre &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Euro piscine services</span>

Ma piscine en octobre   © Euro piscine services

Prolongez la baignade en octobre

Un chauffage de piscine efficace ou un abri de piscine peuvent vous permettre de prolonger la baignade en automne ! Il existe des abris de piscine amovibles ou gonflables, simples à mettre en place.

L’installation d’un abri de piscine permet non seulement de maintenir ou d’augmenter la température de l’eau, mais aussi de protéger la surface de l’eau, surtout en cette saison où les feuilles commencent à tomber. Sinon, choisissez une couverture de piscine pour préserver l’eau.

La mise en hivernage de la piscine, c’est pour quand ?

Octobre est peut-être le mois où vous allez mettre votre piscine en hivernage, mais vous pouvez encore attendre le mois de novembre. Il faut éviter que l’eau gèle, mais il est toutefois possible de retarder l’hivernage tant que l’eau ne se stabilise pas en dessous de 12°C.

Avant de mettre votre piscine en hivernage, réfléchissez au mode d’hivernage qui vous convient : l’hivernage passif ou l’hivernage actif ? L’hivernage actif peut suffire si les hivers ne sont pas rudes dans votre région. Il s’agit de laisser fonctionner la filtration afin de créer un mouvement dans l’eau et de préserver sa qualité.

Si vous choisissez l’hivernage passif, vous mettez votre piscine en veille pendant tout l’hiver. Vous n’avez plus à vous soucier de l’entretien de votre piscine jusqu’à sa remise en route en avril ou mai.

Octobre : une période charnière pour votre piscine. Profitez bien de vos derniers instants dans l’eau !

        

Les avis et commentaires
sur ma piscine en octobre

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos