Consommation énergétique d’une piscine

La consommation énergétique d’une piscine dépend avant tout du matériel utilisé et de leur temps d’utilisation. Il est donc ici nécessaire de prendre en compte chaque paramètre afin de ne pas écoper d'une facture énergétique trop salée. Nos conseils dans cet article.

Le matériel, premier responsable de la consommation énergétique d'une piscine

Quel matériel joue sur la consommation énergétique d'une piscine ?

  1. La pompe de votre piscine, source la plus énergivore. Celle-ci est toujours reliée au système de filtration, installée à bonne hauteur afin d'éviter les problèmes de pression.
    Comment optimiser ma consommation ? Opter pour une pompe de piscine à vitesse variable, qui adapte sa puissance de fonctionnement aux besoins réels. 
  2. Le chauffage de votre piscine. Il existe plusieurs systèmes de chauffage, plus ou moins énergivores : chauffage solaire, pompe à chaleur, réchauffeur électrique, échangeur de chaleur, bâche à bulles, ... 
    Comment optimiser ma consommation ? Choisir une pompe à chaleur Full-Inverter (qui adapte son fonctionnement aux besoins en chauffage) ou passer à une bâche thermique qui réchauffe l'eau de la piscine grâce à la lumière du soleil, qui est une énergie...gratuite !
  3. Les appareils de traitement et d'entretien de l'eau de la piscine : régulateur de pH, filtre, électrolyseur de sel, traitement automatique, robot de piscine, ... autant d'équipements qui fonctionnent à l'électricité. 
    Comment optimiser ma consommation ? Opter pour des systèmes bien notés en termes de performances énergétiques. 

Estimer la consommation énergétique d’une piscine 

Matériel mis à part, la consommation énergétique d'une piscine dépendra de son volume d’eau, de son exposition (le plein sud sans arbres étant à privilégier pour bénéficier de l'énergie solaire pour le chauffage, ainsi que les dépôts de feuilles dans la piscine) et de vos options d'agréments. En effet, ces options (éclairage, bâche ou abri automatique...) auront obligatoirement une répercussion sur la consommation énergétique annuelle de votre piscine.

Estimer la consommation énergétique de votre piscine en hiver vous permettra ainsi de mieux en gérer les dépenses. Les aspects écologiques et économiques pouvant faire l'objet de préoccupations quotidiennes.

Le calcul :

Puissance de l’appareil (Kw) X Durée d’utilisation de l’appareil (Heures)
= Consommation annuelle (Kwh)

Il ne vous reste plus qu’à calculer la consommation annuelle de votre piscine en fonction du tarif en vigueur.
Consommation actuelle (Kwh) X Prix du Kwh = Coût annuel (€) / an

Exemple : pompe de filtration standard 0,75 Kw, utilisée en moyenne pendant 350 h/mois pendant 6 mois.
Soit, 0.75 x 350 x 6 = 1575 Kwh
Soit, 1575 x 0.15€/Kwh = 236€ /an.

En savoir plus sur : l'électricité nécessaire au fonctionnement d'une piscine.

Décrivez votre projet et recevez des devis rénovation / entretien gratuits

L’hivernage de la piscine : comment hiverner votre bassin ?

Achat : conso énergétique

Tous les contenus :

Ma piscine /Rénovation et entretien/L'hivernage de la piscine/Hivernage piscine

Trouver votre pisciniste

Le guide des 5509 piscinistes, constructeurs et installateurs en France

nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

Consultez aussi :

Newsletter
Guide-Piscine

Chaque mois, recevez nos conseils pour rendre votre piscine plus belle !

Simulateur piscine

Configurez votre piscine : dimension, technique de construction, équipement, prix...

Simuler gratuitement
votre piscine
piscine Estimez le prix de votre piscine Recevez jusqu'à 3 devis Gratuit et sans engagement
Service proposé par Guide-Piscine
J'en profite !