La pataugeoire à la piscine municipale

Idéale pour les enfants en bas-âge, la pataugeoire équipe certaines piscines municipales en complément du petit bassin. De faible profondeur, elle est tout de même soumise à réglementation et n’empêche pas les risques de noyade. Découvrez ce que dit la loi et comment réduire les risques de noyade dans une pataugeoire.

La pataugeoire à la piscine municipale&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia_65547810_XS</span>

La pataugeoire à la piscine municipale  © Fotolia_65547810_XS

Qu’est-ce qu’une pataugeoire ?

La pataugeoire est, comme son nom l’indique, un bassin qui permet de patauger, c’est-à-dire se baigner dans une eau peu profonde. Ce bassin équipe certaines piscines publiques et beaucoup de piscines dans les campings. Il est destiné principalement aux enfants en bas-âge qui souhaitent barboter en toute sécurité. De nombreux parents apprécient la présence d’une pataugeoire sur leur lieu de vacances ou dans une piscine car les enfants peuvent se familiariser avec le milieu aquatique sans être traumatisés par la profondeur de l’eau. Sachez cependant que la fréquentation des pataugeoires est assez importante et qu’il est difficile de patauger en toute tranquillité. L’eau d’une pataugeoire est chauffée généralement à 33-34° de façon à ce que votre enfant ne prenne pas froid.

La réglementation

Comme les petits et grands bassins des piscines, la pataugeoire est soumise à une réglementation imposée par l’Etat. Pour bénéficier de l’appellation « pataugeoire », un bassin ne doit pas dépasser 40 cm d’eau avec un maximum de 20 cm à la périphérie du bassin (article 8). La pataugeoire doit être surveillée par du personnel diplômé d’état et formé à la surveillance et au sauvetage en milieu aquatique. Car même si sa profondeur est faible, les enfants peuvent tomber dans l’eau et les risques de noyade sont bien réels.

Réduire les risques de noyade chez les enfants

Même si une pataugeoire vous semble sans danger pour votre enfant, il est important de ne pas le laisser sans surveillance. Restez à proximité du bassin et ayez toujours un œil sur lui. Il n’est pas utile de l’équiper de brassards ou d’une ceinture car l’eau n’excède pas les 40 cm de profondeur mais restez vigilants car s’il tombe dans l’eau, il peut parfaitement se noyer. Sachez que les noyades sont la deuxième cause de mortalité infantile alors ouvrez l’œil et réagissez immédiatement s’il tombe dans l’eau. Certains parents n’hésitent pas à aller dans la pataugeoire avec leur enfant mais le bassin se remplit vite et cela peut vite devenir invivable.

        

Les avis et commentaires
sur la pataugeoire à la piscine municipale