Comment bien réussir la coulée en natation ?

La coulée en natation est la phase non nagée sous l’eau après un virage, un départ plongé ou après chaque cycle en brasse. Elle présente de nombreux avantages pour le nageur et il est important de bien la maîtriser pour améliorer ses chronos. Découvrez avec Guide-piscine quels sont les facteurs importants pour bien réussir la coulée en natation.

Comment bien réussir la coulée en natation ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Comment bien réussir la coulée en natation ?  DR

Une bonne impulsion

Le premier facteur important pour bien réussir la coulée en natation est de prendre une bonne impulsion. Lors d’un départ plongé, poussez fort sur le plot avec vos jambes et entrez dans l’eau par le même point pour réduire au maximum les résistances. Après un virage, poussez sur le mur en fléchissant les jambes au maximum et en brasse, réalisez un ciseau efficace avec vos jambes pour vous propulser vers l’avant. Pendant la coulée, laissez-vous glisser au maximum et dès que vous sentez que vous ralentissez, passez à la reprise de nage. Une fois que vous avez pris une bonne impulsion, il est conseillé de bien soigner votre positionnement dans l’eau.

Le positionnement du corps

Pour bien réussir votre coulée, il est primordial de bien vous positionner dans l’eau. Commencez par tendre vos bras devant vous, doigts serrés et placez votre tête dans le prolongement de la colonne vertébrale. De cette façon, vous améliorez l’hydrodynamisme de votre corps. Contractez au maximum votre ceinture abdominale et maintenez votre corps gainé pour bien garder le contrôle de la trajectoire. Pensez que vous êtes une flèche et que vous souhaitez fendre l’eau pour arriver le plus loin possible. Il est possible également d’ajouter quelques mouvements de jambes en ondulation pour gagner en vitesse.

L’importance de la coulée en natation

S’il est logique de croire que le fait de ne pas nager peut faire perdre du temps, il faut savoir que sous l’eau, votre corps rencontre moins de résistance qu’en surface. Vous allez donc plus vite. A condition, bien sûr, de réaliser la coulée correctement. C’est aussi un bon moyen de récupérer au niveau musculaire et de conserver une bonne technique de nage au fil des longueurs. Sachez que les temps effectués par les nageurs de compétition en bassin de 25 m sont meilleurs que ceux fait en bassin de 50 m. Les virages sont plus nombreux en bassin de 25 m et ils peuvent donc profiter plus souvent de l’impulsion sur le mur et des coulées. Mais attention, les coulées sont réglementées en natation. Elles ne peuvent excéder les 15 m en bassin de 25 et les 25 m en bassin de 50.

 

        

Tout sur Réussir coulée

Les avis et commentaires
sur comment bien réussir la coulée en natation ?