Accès Espace Pro

Abri de piscine : les différents matériaux

Vous souhaitez installer un abri de piscine et vous vous demandez quel matériau conviendrait mieux ? Prenez le temps d’étudier les caractéristiques, les avantages et les inconvénients de chaque matériau et choisissez en fonction de vos goûts et de votre budget.

L’abri de piscine en bois

Le bois est un matériau très plébiscité pour les abris de piscine, pour son aspect chaleureux, naturel et authentique. Il s’adapte à tous les extérieurs et s’intègre particulièrement bien dans un jardin. De plus, le bois est très bon isolant et il présente une grande solidité, pour peu que le bois soit entretenu régulièrement.

Notez que les parois de l’abri de piscine en bois peuvent être composées de plexiglas, de PVC, de polycarbonate ou de verre. Vous pourrez donc choisir en fonction de l’esthétique mais également de votre budget. En parlant de budget, l’abri de piscine en bois présente l’inconvénient d’être onéreux, puisque vous devez compter en moyenne entre 7 000 € pour un abri bas et 25 000 € pour un abri de piscine haut.

De plus, il s’agit de choisir la qualité du bois utilisé pour l’ossature de l’abri de piscine avec soin, car le bois doit soutenir les panneaux qui sont lourds et doit résister aux conditions météo, aux insectes, aux champignons, etc.  Il est impératif de traiter le bois tous les 2 ans, afin d’éviter qu’il ne se dégrade. Enfin, gare à la décoloration du bois qui n’est pas rare : il est possible que vous deviez restaurer l’ossature de votre abri de piscine en bois régulièrement.

L’abri de piscine en aluminium

L’abri de piscine avec structure en aluminium présente plusieurs avantages :

  • Il est léger, ce qui signifie qu’il est facile à monter et à installer au-dessus du bassin.
  • Il est solide et résiste aux variations de température et aux intempéries.
  • Il se décline sous différents systèmes d’ouverture : abri de piscine amovible, abri de piscine fixe, abri de piscine télescopique, abri de piscine bas ou haut…
  • Il est facile à entretenir.
  • Il peut être personnalisé : vous découvrirez différentes finitions, différentes couleurs, etc.

L’abri de piscine en alu peut présenter des parois en PVC, en verre ou en polycarbonate. Enfin, comptez entre 3 000 et 23 000 € pour un abri de piscine en alu, selon qu’il soit bas, haut, fixe, amovible, télescopique, motorisé ou non.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

L’abri de piscine en PVC

L’abri de piscine en PVC présente deux principaux avantages : ceux d’être accessible financièrement et léger, donc facile à installer. En général, ce sont les panneaux de l’abri de piscine qui sont en PVC, et l’ossature est composée d’un autre matériau. Il peut prendre différentes formes et est très facile à entretenir, puisqu’un jet d’eau et une éponge suffisent. Il existe deux types d’abris de piscine en PVC :

  • L’abri de piscine en PVC souple : il est généralement installé au-dessus de piscines hors-sols et se présente sous forme d’une bulle qui peut être repliée. Si cet abri est accessible et facile à installer, il est également plus fragile et sécurise bien moins le bassin puisque la toile est souple.
  • L’abri de piscine en PVC rigide : il peut être bas, haut ou semi-haut, coulissant, fixe, télescopique, amovible. Il s’agit d’un abri de piscine résistant mais il est moins esthétique qu’un abri en verre par exemple car il est opaque.

Comptez en moyenne 1 200 € pour un abri de piscine en PVC souple, et jusqu’à 10 000 € pour un abri en PVC rigide haut.

L’abri de polycarbonate

L’abri de piscine en polycarbonate peut revêtir différentes formes et différentes hauteurs, il s’agit du matériau le plus répandu pour les panneaux des abris de piscine. Il a l’avantage d’être léger, résistant, et il s’agit d’un excellent isolant, sans compter qu’il filtre les rayons UV, ce qui évite l’apparition d’algues. En revanche, le polycarbonate n’est pas le matériau le plus esthétique qui soit car il n’est pas totalement transparent, et son aspect est moins élégant.

Comptez entre 4 000 et 16 000 € pour un abri de piscine en polycarbonate.

L’abri de piscine en acier

L’abri de piscine en acier est particulièrement solide et donc très adapté aux abris de piscine hauts. Il peut s’agir d’abris de piscines cintrés, à pans droits, à pans coupés, ou autres. Il s’associe à différents vitrages et à différents types d’ouverture, qu’il s’agisse d’un abri de piscine télescopique, relevable, automatique, etc. L’abri de piscine en acier est assez esthétique et s’intègre bien dans tous les décors. En revanche, il présente un prix élevé, puisque vous devez compter entre 4 000 € pour un abri de piscine bas en acier manuel, et jusqu’à 18 000 € pour un abri de piscine haut en acier automatique. De plus, l’acier nécessite un entretien particulier et méticuleux : il doit être traité contre la rouille, contre la corrosion, etc. Enfin, l’acier n’est pas un bon isolant thermique, il doit donc être associé de préférence à des parois en plexiglas ou en polycarbonate.

L’abri de piscine en plexiglas

L’abri de piscine en plexiglas est composé de panneaux thermoplastiques. Il apporte plusieurs avantages :

  • Il résiste particulièrement bien aux rayons UV, il ne craint pas la corrosion et les produits chimiques.
  • Son aspect est lumineux et brillant, ce qui permet d’obtenir de la clarté à l’intérieur de l’abri de piscine.
  • Il est très léger.
  • C’est un bon isolant.

En revanche, le plexiglas est assez fragile puisqu’il ne résiste pas à l’acétone par exemple, vous devez donc faire bien attention aux solvants présents dans les produits d’entretien lorsque vous le nettoyez. De plus, il doit être traité car il brûle et se dilate facilement. Comptez entre 5 000 et 18 000 € pour un abri de piscine en plexiglas.

L’abri de piscine en verre

L’abri de piscine en verre est de loin le plus élégant, notamment grâce à la transparence du verre. En réalité, ce sont les parois de l’abri de piscine qui sont en verre, tandis que l’ossature peut être composée d’un autre matériau : de l’aluminium, de l’acier ou du bois. Il s’agit d’un matériau très lourd qui est donc adapté aux abris de piscine fixes. Choisissez un double-vitrage pour votre abri de piscine en verre, afin de profiter d’une meilleure isolation. Notez que l’abri de piscine en verre présente quelques inconvénients, à commencer par son poids : il est trop lourd et ne peut pas être ouvrant. De plus, il s’agit d’un matériau assez fragile, il peut présenter des rayures ou des éclats avec le temps. Enfin, il est assez onéreux : comptez à partir de 5 000 € pour un abri bas coulissant en verre, et jusqu’à 25 000 € pour un abri haut automatique.

  Avantages Inconvénients Prix
Abri en bois - Esthétique
- Bonne isolation
- Résistant
- Nécessite d'être traité régulièrement
- Onéreux
Entre 7 000€ et 25 000€
Abri en alu - Léger
- Solide
- Facile à entretenir
- Pas le plus esthétique Entre 3 000€ et 23 000€
Abri en PVC - Léger
- Peu onéreux
- Fragile
- Pas le plus esthétique
Entre 1 200€ et 10 000€
Abri en polycarbonate - Léger
- Résistant
- Bon isolant
- Aspect pas le plus élégant Entre 4 000€ et 16 000€
Abri en acier - Solide
- Esthétique
- Prix assez élevé Entre 4 000€ et 18 000€
Abri en plexiglas - Léger
- Bon isolant
- Aspect brillant
- Assez fragile
- Brûle et se dilate facilement
Entre 5 000€ et 18 000€ 
Abri en verre - Elégant - Ne peut pas être ouvrant
- Assez fragile
- Onéreux
Entre 5 000€ et 25 000€

Pour aller plus loin, connaissez-vous le prix d'un abri de piscine ?

        

Tout sur Matériaux abri piscine

Commentaires : Abri de piscine : les différents matériaux

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos

Suivez Guide-Piscine.fr :