Accès Espace Pro

Phosphate dans la piscine

Un taux élevé de phosphate dans l'eau de votre piscine peut être à l'origine de la prolifération d'algues. Le phosphate nourrit les algues et permet leur développement. Il est possible de l'éliminer grâce à un produit spécifique, car parfois le chlore et le produit anti algues ne suffisent plus.

Qu'est-ce que le phosphate ?

Le phosphate est présent dans les organismes vivants, et il est indispensable à la croissance des plantes. Le phosphate peut provenir de la pluie, des végétaux, de la poussière…

Comment le phosphate se développe dans la piscine ?

Le phosphate n’est pas le premier élément auquel on pense lorsque l’on parle de l’équilibre de l’eau d’une piscine, et pourtant, il s’agit d’une réelle menace pour les bassins, parfois sous-estimée.

Le phosphate est un élément composé d’atomes d’hydrogène et de phosphore, que l’on retrouve à l’état naturel, que ce soit dans l’environnement ou dans l’organisme. On en utilise d’ailleurs dans différents produits, puisqu’il est notamment contenu dans les engrais et les lessives. Il est donc non seulement présent partout dans la nature, mais tout le monde en porte sur lui.

Le phosphate se développe donc dans les piscines notamment lorsque la pluie se déverse dans le bassin, lorsque l’on se baigne dans la piscine, lorsque de la poussière entre dans le bassin, mais également lorsque de l’urine ou des huiles se retrouvent dans l’eau, etc. Notez que le problème majeur avec le phosphate, c’est qu’il ne se détruit pas une fois dans l’eau, il s’accumule en permanence. Et l’ennui lorsque le phosphate se trouve en trop grande quantité dans le bassin, c’est qu’il nourrit les algues, et ces dernières prolifèrent alors très facilement et rapidement. De plus, lorsqu’elles meurent, les algues libèrent également le phosphate qu’elles contiennent, ce qui ajoute encore davantage de phosphate dans l’eau, etc. Bref, vous l’aurez compris, le problème du phosphate, c’est que son cycle est sans fin, il se régénère très facilement et peut rapidement compromettre l’hygiène de l’eau.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Le phosphate favorise l’apparition des algues dans la piscine

Le phosphate a des effets dévastateurs une fois qu’il commence à s’accumuler dans l’eau de la piscine, car les algues se retrouvent alors dans un environnement idéal à leur développement, et vous devrez alors non seulement réduire le taux de phosphate dans l’eau, mais également combattre ces algues.

Notez également que le phosphate peut parfaitement se développer alors que par ailleurs, le taux de chlore et le pH sont bons et équilibrés, car une surcharge de phosphate est possible bien que les autres paramètres soient corrects.

On mesure sa valeur en ppb, et notez qu’en général, dans une eau contenant plus de 100 ppb de phosphate, à savoir 10g de phosphate pour 100 m³ d’eau, le chlore perd alors en efficacité. Ainsi, si vous effectuez un traitement choc au chlore, cela permettra certes d’éliminer les algues présentes dans le bassin, mais le taux de phosphate ne va pas diminuer pour autant. Par conséquent, vous vous apercevrez que l’eau redevient verte au bout de quelques jours seulement, et même les produits anti-algues n’y feront rien, car le phosphate continuera encore de les nourrir et de favoriser leur développement.

Comment traiter l’eau d'une piscine pour limiter le phosphate ?

Pour réduire le taux de phosphate dans l’eau de votre bassin, vous devez commencer par analyser l’eau de la piscine, en vous munissant soit d’un test sous forme de bandelette colorimétrique prévue pour l’analyse de l’eau et très simple à utiliser, soit en apportant un échantillon d’eau à un professionnel.

Une fois que vous avez analysé l’eau de la piscine, et si vous vous apercevez que l’eau est trop chargée en phosphate, vous devez alors prévoir un traitement spécifique. Pour ce faire, vous allez devoir utiliser un produit anti-phosphates, qui sera composé de carbonate de lanthane. Ce produit a pour effet de supprimer les éléments qui nourrissent les algues, ce qui les empêche de se développer.

Vous allez choisir la quantité de produit à verser dans l’eau en tenant compte du taux de phosphate présent dans l’eau de la piscine, puis vous allez vous référer aux recommandations mentionnées sur l’emballage du produit. Vous allez verser la bonne quantité de produit dans les skimmers, et faire fonctionner la filtration durant 24h sans interruption. Vous devez ensuite analyser l’eau de nouveau pour vous assurer que le taux de phosphate est redevenu raisonnable.

      

Phosphate dans la piscine

Découvrez également

Commentaires : Phosphate dans la piscine

  • pat - 09/12/16

    Allez faire une analyse de votre eau dans un magasin irrijardin, ils pourront vous donner votre taux de phosphate et autres. C'est ce que je fais et souvent c'est gratuit.

  • P. Henry - 02/12/16

    J'ai trouvé un super produit pour éliminer le phosphate de ma piscine : Nophos de Dryden Aqua (société suisse) distribué par la société Bayrol en France. Il a été très efficace dans mon cas.

  • J Durand - 23/04/16

    Bien pour donner une idée du phosphate. Il serait bien de savoir comment le diagnostiquer de manière plus précise que vos explications.

Voir les 3 commentaires : Phosphate dans la piscine

Suivez Guide-Piscine.fr :