Analyse de l’eau d’une piscine naturelle

Pour éviter de voir les algues proliférer dans une piscine naturelle, il est tout de même nécessaire de surveiller la vie bactérienne du bassin et de procéder à une analyse de l'eau.

Analyse de l’eau d’une piscine naturelle

Analyse de l’eau d’une piscine naturelle  © PxHere

Faut-il analyser l’eau d’une piscine naturelle ?

Une fois que la faune (poissons, micro-organismes...) et la flore (plantes aquatiques, algues...) d'une piscine naturelle ou biologique sont parvenues à créer un écosystème harmonieux grâce auquel l'eau reste pure sans produit chimique, un équilibre se crée dans la piscine naturelle.

Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, pour préserver l'équilibre d'une piscine naturelle, il ne suffit pas de tailler les plantes et de nettoyer régulièrement le fond et les parois du bassin ; il faut aussi vérifier régulièrement l'équilibre de l'eau.

En effet, l'analyse de l'eau d'une piscine naturelle permettent de voir où en est l'équilibre atteint par l'écosystème, et évidemment de le maintenir.

L'analyse de l'eau d'une piscine naturelle : surveiller le pH et la dureté

Quand on parle d'équilibre de l'eau d'une piscine naturelle, il y a en réalité 2 valeurs principales à surveiller : le pH de l'eau et sa dureté.

En sachant que pour éviter la prolifération d'algues et de bactéries, le pH d'une piscine naturelle doit être maintenu à un taux plus bas que pour les piscines classiques, à savoir : entre 6,5 et 7,0 (et même entre 5,5 et 6,5 les premières années). Attention : si le pH est trop élevé, cela va agresser les plantes situées dans la zone de régénération qui ne joueront plus leur rôle de manière optimale.

Quant à la dureté de l'eau d'une piscine naturelle, elle doit également être surveillée, car plus l'eau sera dure, plus le calcaire risque de se déposer sur les parois du bassin et plus les algues risquent de se développer.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis piscine

Équilibre de l'eau : l'importance de la vie bactérienne dans une piscine naturelle

Pour que l'eau d'une piscine naturelle soit de bonne qualité, claire et saine, l'analyser régulièrement ne suffit pas ; en effet, l'équilibre d'une piscine naturelle repose également sur une parfaite symbiose entre tous les acteurs d'une piscine naturelle.

Notamment au niveau des plantes épuratrices (qui piègent les germes et mangent les micro-algues) et oxygénantes (qui permettent aux bactéries et minuscules animaux de se développer dans l'eau), mais aussi des bactéries (qui transforment les déchets en nutriments dont vont se nourrir les plantes).

Les premières années, quand l'équilibre biologique de la piscine n'est pas encore atteint, pour que les algues ne prennent pas le dessus dans la piscine naturelle, il sera nécessaire de les éliminer manuellement et quasiment tous les jours. Mais au fur et à mesure que le temps passera, la piscine naturelle se régulera elle-même de manière totalement autonome grâce à l'action de ses plantes. Il faudra juste se montrer un peu patient !

        

Commentaires : Analyse de l’eau d’une piscine naturelle

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

A la une

Galeries photos