Les différentes étapes du départ plongé

Mis à jour le 30 août 2016

A pratiquer en entraînement pour le maîtriser parfaitement, le départ plongé est obligatoire en compétition. Grâce à lui, le nageur entre dans l’eau à une vitesse élevée et peut ainsi gagner quelques secondes sur le chrono. Il existe deux types de départ plongé qui donnent une impulsion différente au nageur. Découvrez quelles sont les différentes étapes pour réaliser un départ plongé efficace.

Les différentes étapes du départ plongé&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Pixland - Thinkstock</span>

Les différentes étapes du départ plongé  © Pixland - Thinkstock

Qu’est-ce que le départ plongé ?

Un départ plongé est un plongeon effectué à partir du plot situé au bord du bassin. Peu pratiqué en entraînement, il est obligatoire en compétition (sauf pour les départs en dos). Contrairement au plongeon classique qui consiste simplement à entrer dans l’eau la tête la première, le départ plongé est un plongeon actif basé sur une forte impulsion qui permet de ressortir loin avec une vitesse élevé. Un départ plongé bien réalisé peut vous faire gagner quelques centièmes de seconde ou quelques secondes sur le chrono. Il existe deux types de départ plongé : le grab start et le track start.

Le départ plongé pas à pas

Position de départ :

Se mettre en action rapidement pour partir vite et être stable

Grab start  Les deux pieds à l’avant du plot, le poids du corps repose sur l’avant des pieds et non sur les talons, les mains sont accrochées à l’avant du plot
Track start Un pied accroché à l’avant du plot et un pied en retrait, le poids du corps repose sur la jambe arrière, les mains sont accrochées à l’avant du plot

 

Poussée :

Donner une impulsion suffisante pour prendre de la vitesse sous l’eau

Grab start  Les bras tirent sur le plot et se lèvent vers l’avant, la tête se redresse, les jambes prennent une forte impulsion sur le plot 
Track start Forte traction sur les bras pour faire basculer le corps vers l’avant, les bras se lèvent, la tête se redresse, les jambes prennent une forte impulsion sur le plot

Pour la poussée, le départ plongé en track start ne permet pas de pousser autant sur les jambes à cause de la position des pieds.

Trajet aérien :

Positionner le corps de façon à entrer dans l’eau avec le moins de résistance possible 

Grab start Rentrer la tête dès que les pieds quittent le plot, menton collé contre poitrine et position la plus profilée possible pour créer le moins de résistance possible 
Track start

 

Entrée dans l’eau et coulée : Garder une position hydrodynamique pour glisser dans l’eau 

Grab start  Tout le corps doit entrer dans l’eau par le même point, redresser l’orientation du corps en inclinant les bras vers la surface dès l’entrée dans l’eau afin d’éviter une coulée trop profonde.
Track start

 

Guide-Piscine vous propose également un article regroupant tous nos conseils pour améliorer votre départ plongé

        

Les avis et commentaires
sur les différentes étapes du départ plongé