Améliorer la glisse et la vitesse en crawl

Le crawl est considéré comme étant la nage la plus rapide de toutes à condition bien sûr de le maîtriser ! Oubliez les mouvements de bras et les battements inefficaces et apprenez à améliorer votre glisse et votre vitesse en suivant ces quelques conseils.

Améliorer la glisse et la vitesse en crawl&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Améliorer la glisse et la vitesse en crawl  © Fotolia

La position du corps

Pour améliorer la glisse et la vitesse en crawl, il est important tout d’abord d’adopter la meilleure position possible dans l’eau afin de réduire la résistance à l’avancement et améliorer son hydrodynamisme. Allongez-vous le plus possible dans l’eau car si vos jambes s’enfoncent, votre corps se redressera petit à petit et vous opposerez plus de résistance frontale. Maintenez donc vos jambes le plus possible à la surface de l’eau. Gardez la tête bien alignée avec votre colonne vertébrale et soyez le plus rapide possible au moment de reprendre votre souffle. On parle d’ailleurs d’inspiration réflexe car si l’expiration se fait correctement (c’est-à-dire en soufflant tout votre air), l’inspiration se fera automatiquement simplement en ouvrant la bouche. Sachez aussi que plus l’inspiration est rapide et moins vous déséquilibrez votre position dans l’eau. Plus vous maintenez une position hydrodynamique, plus vous glissez dans l’eau et plus vous gagnez en vitesse.

Prise d’appuis

La prise d’appuis (ou résistance active) est aussi un très bon moyen pour améliorer sa vitesse en crawl. Au moment d’entrer dans l’eau, votre main doit aller chercher l’eau le plus loin possible devant vous et aussi le plus profond. Plus vous « attrapez » d’eau et plus la prise d’appuis sera efficace. Sous l’eau, votre main doit être perpendiculaire au mouvement et doit dessiner un S le long du corps. N’hésitez pas à souffler plus fort et à accélérer le mouvement de bras sous l’eau. Utilisez également vos avant-bras pour prendre d’avantage d’appuis. Serrez bien les doigts et utilisez vos mains comme s’il s’agissait d’une rame. Au niveau des jambes, ne faites pas trop de battements et gardez vos pieds le plus possible à la surface de l’eau.

Nager en amplitude

Les nageurs débutants pensent que pour gagner en vitesse en crawl il est primordial de faire beaucoup de mouvements de bras et de jambes. Nager de la sorte est le meilleur moyen pour s’épuiser et s’essouffler au bout d’une longueur à peine. Préférez les mouvements de bras amples pour aller chercher l’eau le plus loin possible et pour garantir une bonne prise d’appuis. Certes, vous nagerez plus lentement sur le court terme mais vous gagnerez en vitesse sur le long terme puisque vos appuis seront beaucoup plus efficaces. Observez en piscine et vous constaterez que les nageurs les plus rapides sont aussi ceux qui font le moins de mouvements de bras !

En savoir plus sur la nage en amplitude.

        

Les avis et commentaires
sur améliorer la glisse et la vitesse en crawl